Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Discussion] L'ésotérisme de la connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
oursagora
Anime la discussion
Anime la discussion


Nombre de messages : 86
Age : 55
Localisation : lot et garonne
Emploi/loisirs : passion ordinateur
Humeur : réactive et cool.
Animal préféré : la noblesse du cheval,la beauté du paon , la fragilité et toute la subtilité du papillon.
magic code : je n aime pas les prédateurs dans la nature,et cela,quelle que soit leur beauté.
Date d'inscription : 05/01/2016

MessageSujet: [Discussion] L'ésotérisme de la connaissance   Jeu 14 Jan 2016, 00:06

Rappel du premier message :

L'homme de savoir :
- La constitution de la matière.
Le savoir provient de l'enseignement des découvertes faites par nos aïeux. C'est l'outil indispensable de la réflexion et de la créativité, bases de l'intelligence. Pourtant celle-ci est la source de bien des problèmes quand la sagesse, la foi, la conscience et la connaissance ne la sustentent pas. Ce savoir ne concerne que la mémoire, sans plus, mais il aide l'homme à construire son devenir en confortant sa connaissance. La spécialisation intellectuelle est aujourd'hui une nécessité inhérente à la complexité des matières étudiées parce que le savoir encyclopédique, comme cela existait autrefois, est devenu impossible.

La connaissance est le résultat d'un vécu difficilement transmissible que la conscience éternelle de ltre mémorise. Néanmoins, l'expérience individuelle de survie et d'adaptation de l'espèce est génétique. Le savoir est une information communicable indistinctement à tout le monde, il se diffuse par l'enseignement et se mémorise dans le cerveau pour disparaître à la mort. Le savoir et la connaissance sont cependant indissociables, car ils contiennent respectivement les références nécessaires à l'évolution parallèle de l'individu et de ltre. Par son savoir l'individu transmet aux générations suivantes l'acquis de son intelligence et par la connaissance ltre évolue vers une finalité ontologique que le savoir ne peut connaître, car elle inclut l'amour et la sagesse. Dans cette perspective nous considérons l'Homme fait de trois natures différentes -ltre, la personne et l'individu-qui, en interférant entre elles, permettent a chacune d'évoluer : ltre transforme sa conscience, la personne progresse épigénétiquement et l'individu évolue génétiquement pour la survie de l'espèce. Ces trois natures existent chez tous les animaux, mais, à part l'animal humain, la personnalité individuelle dans les autres espèces s'efface de celle du groupe.

Notes :
Autrefois appelée métaphysique, l'ontologie est, selon les philosophes, question ou science de ltre en tant qutre, mais elle ne concerne pas ses déterminations particulières : c'est l'étude de l'essence des choses en dehors de leurs manifestations et de leurs caractéristiques.

Bonne journée. Amitié. Florence.

Edit correction : Merci d'essayer de faire un effort d'écriture afin que ce soit plus lisible. Les doubles posts sont également à éviter, si vous voulez rajouter des informations, il existe un bouton "éditer".


Dernière édition par Loptr le Dim 17 Jan 2016, 12:32, édité 2 fois (Raison : Tout était en majuscule. Fais attention. N'oublies pas de déverrouiller la touche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
oursagora
Anime la discussion
Anime la discussion


Nombre de messages : 86
Age : 55
Localisation : lot et garonne
Emploi/loisirs : passion ordinateur
Humeur : réactive et cool.
Animal préféré : la noblesse du cheval,la beauté du paon , la fragilité et toute la subtilité du papillon.
magic code : je n aime pas les prédateurs dans la nature,et cela,quelle que soit leur beauté.
Date d'inscription : 05/01/2016

MessageSujet: Re: [Discussion] L'ésotérisme de la connaissance   Mar 23 Fév 2016, 18:22

La dualité .

La lecture de ce chapitre difficile demande une attention particuliére .

La dualité est la manifestation physique de l' unité intemporelle , par laquelle la réalité absolue se présente sous deux aspects a la fois opposés et complémentaires .

Seul l' homme par sa réflexion discriminante privilégie un des aspects au détriment de l' autre , ce qui ne l' empéche pas de construire son devenir : le mal appelle le bien , le bas appelle le haut , le moins appelle le plus , les ténébres appelle la lumiére , etc .

Ce que nous croyons étre la réalité n' en est qu' une face ; si l' autre face nous échappe , elle nous interpelle cependant au travers de la subjectivité exprimée souvent par l' ésotérisme religieux et l' expérience initiatique , lesquels ne contiennent pas des secrets particuliers , mais relévent seulement d' états de conscience devant étre vécus .

Il n' est guére facile d' en parler faute d' un vocabulaire approprié et d' une ouverture mentale suffisamment adaptée : il s' agit d' une révélation d' en haut ou d' une connaissance se transmettant de maitre a disciple .

De henri laurent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursagora
Anime la discussion
Anime la discussion


Nombre de messages : 86
Age : 55
Localisation : lot et garonne
Emploi/loisirs : passion ordinateur
Humeur : réactive et cool.
Animal préféré : la noblesse du cheval,la beauté du paon , la fragilité et toute la subtilité du papillon.
magic code : je n aime pas les prédateurs dans la nature,et cela,quelle que soit leur beauté.
Date d'inscription : 05/01/2016

MessageSujet: Re: [Discussion] L'ésotérisme de la connaissance   Ven 04 Mar 2016, 16:05

La dualité .

Les livres ou les enseignements didactiques transmettent un savoir exotérique que l' on peut mémoriser , tandis que les expériences vécues , sont ésotériques par le ressenti incommunicable .

L' exotérisme peut aussi s' accompagner d' une partie d' ésotérisme , c' est le cas des rites religieux , ou la pratique n' est pas suffisante pour en comprendre le mystére .

L' ésotérisme n' est pas seulement le domaine exclusif des mystiques , mais aussi de ceux qui ayant vécu des expériences identiques sont capables de se comprendre sans se parler .

L' exotérisme peut étre cependant le catalyseur d' une révélation : la lecture d' un livre , l' écoute d' un concerto ou la participation a un rite peut faire naitre spontanément des images évocatrices d' une relation étrange avec " autre chose " , tout en restant incommunicable .

Des vocations se décident spontanément lors de telles expériences .

-Notes :
" Exotérique " ( de exo = en dehors ) = savoir qui peut étre enseigné et vulgarisé .
" ésotérique " ( de eso = au dedans ) = connaissance qui ne peut étre transmise qu' a des disciples , des adeptes , des initiés , " comprenant le meme langage ."

De henri laurent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Discussion] L'ésotérisme de la connaissance   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Discussion] L'ésotérisme de la connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Liens entre l'ésotérisme et le fascisme...
» Lithothérapie: l'usage des minéraux dans l'ésotérisme
» De l'ésotérisme au christianisme / Père Verlinde
» New-Age, ésotérisme et foi chrétienne, selon Père Joseph-Marie Verlinde.
» Pourquoi l'ésotérisme ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Pratiques complémentaires et accessoires :: Découverte de l'ésotérisme-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit