Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Petit historique médical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petit historique médical   Ven 12 Oct 2007, 10:06

Salve, "Le seigneur fait sortir de la terre les simples : l'homme censé ne les méprise pas."

Cette maxime, extraite d'un livre peu connu de l'ancien testament: "l'ecclésiaste", traduit le profond respect que les anciens portaient depuis les temps les plus reculés aux plantes. Dans ces postes de médecine naturelle, je vais tenté de regrouper les connaissances actuelles sur les plantes médicinales par le biais de livres, d'expériences personnel et autres, dont l'intérêt, aujourd'hui, n'échappe à aucun thérapeute de la médecine moderne.

La phytothérapie (traitement par les plantes) qui avait perdu depuis ulcère de l'industrie pharmaceutique sa place privilégiée dans l'arsenal thérapeutique, voit de nos jours son utilisation revalorisée.

La médecine moderne qui lui substitua, grâce aux projets scientifiques, la chimiothérapie (traitement par les médicaments), se tourne à nouveau vers l'étude des innombrables propriétés des plantes. En effet, les analyses des chimistes se sont perfectionnées depuis une trentaines d'années et ont révélé les principes actifs qui donnent aux diverses plantes leurs qualités thérapeutiques.

La phytothérapie et l'aromathérapie (traitement par les essences des plantes) ont un passé sans doute très riche, mais leur avenir est encore sous-estimé et je pense que la science moderne révélera à ceux qui les succèderont une complexité croissante, mais prometteuse, de soulagement des maux dans l'étude approfondie des principes actifs de la flore végétale.

La phytothérapie est donc une science ancienne puisque déjà les Chinois --- il y a plus de 4000 ans --- avaient décrit dans un précis de matière médicale sous la plume de l'empereur Shen Nung, des recettes thérapeutiques dont les effets, pour plus de 500 d'entre elles, ont été vérifiés et confirmés ces dernières années, à l'université de Saïgon.

Les Égyptiens, de leur côté, savaient anesthésier avec des macérations de plantes; préparer des essences et momifier leurs morts en s'aidant de plantes, de résines et de saumures dont ils avaient observé les qualités antiseptiques.

Enfin, Grecs et Romains, d'Hippocrate à Pline le Jeune, sans oublier le célèbre "prince des herboristes", Dioscoride, laissèrent des précis de matière médicale sur leurs travaux consacrés aux plantes médicinales.

Plus prés de nous, les apothicaires, herboristes, droguistes et alchimistes des siècles derniers ont contribué au développement des connaissances des plantes qui sortent du laboratoire de la nature en contenant, en réalité, tous les principes actifs qu'emploie, de nos jours, la pharmacie.

Je ne retient pas, dans ces postes futur sur les plantes, faire une étude exhaustive des plantes médicinales, n'y même de montrais mon expérience et encore moins me faire passé pour un super sorcier ou médecin: mon but est plus modeste que cela et souhaite plutôt éveiller chez ceux qui me lisent, un intérêt et vous donnez une idée de la multitude des bienfaits que la médecine naturelle peut apporter aujourd'hui et en même temps si je peut soulager qui que se soit voir même nourrir des petites maladies bénigne, je serais ravi de vous avoir aidez.

Rappelons enfin que la médecine naturelle n'est nullement antagoniste de la médecine traditionnelle et que son propos est de contribuer avantageusement aux moyens dont le médecin dispose pour soulager ses patients, peut être qu'un jour elle guérira toutes les maladies, mais en attendant la nature garde jalousement ces secrets. Il reviendra donc quand même toujours au praticien d'établir les diagnostics et de prescrire, selon les exigences des symptômes et des maladies, soit des médicaments chimiques (parfois on a pas le choix), soit des médicaments contenant des principes actifs végétaux (homéopathie), soit des préparations phytothérapiques diverses (rare sont les médecins modernes qui ordonne ce genre de médecine qui semble nuire à leur démarche qui prend à la pharmacologie chimique pour des laboratoires influents, mais ce n'est que ma pensé).

Je vais successivement décrire les différents procédés, modes de préparation et utilisation, qui sont mis à la disposition des phytothérapeutes: puis, dans un bref lexique je donnerais la signification des thermes médicaux que vous serez amené à rencontrer dans mes postes.

J'énoncerais ensuite les plantes médicinales dans l'ordre alphabétique parmi celle que je connais et leur propriétés; puis j'ajouterais dans cette ordre alphabétique les symptômes de certaines maladies et leur recettes, avec quelques explications sur d'autre méthodes à titre de découverte.

Voila a plus tard et bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
 

Petit historique médical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» un petit cas médical...
» Petit historique sur les Missels Dom Lefebvre
» Les OANIs : un petit historique
» Arisème petit prêcheur
» La méthode hypothètico-déductive en géographie et petit lexique méthodiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Magies de la nature :: Magie des plantes, magie verte :: Phytothérapie :: Termes techniques et définitions-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Esotérisme