Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [philo] La Génération "Charmed"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [philo] La Génération "Charmed"   Dim 14 Oct 2007, 19:37

Introduction :
Chers Membres
Je suis au regret de définir notre période comme la génération "Charmed". Je parle à toute les personnes nées il y a entre 13 et 20 ans.

Developpement :
Vous avez surement constaté l'avènement des sites occultes, ainsi que le grand nombre de jeunes gens qui se disent "magiciens". Outre un certain nombre qui, pratiquant dans une totalité légalité au regard des forces occultes; une grande partie de cette génération recherche le fantastique. On observe plusieurs branches de cette ascension :
Il y a les jeunes pratiquants orgueilleux, qui se croient tout permis, grand mage qu'ils sont. Ils connaissent tout les secrets de la magie, et sont des humanistes affranchis, connaissant tout sur tout ! Rien ne leur fait peur, et ce sont des personnes bornées et têtues. Ce sont souvent des grandes gueules, qui n'ont jamais touchés à la moitié de leurs dires. Certains pratiquent aussi l'astral, et ils fondent des empires astraux. Choses dont ils se vantent, se glorifiant au passage d'avoir déjà tué des centaines de démons(Ce sont les Jeux-Vidéoistes ceux là).
D'autres, plus bercés par des romans fantastiques et des séries bidons, recherchent les sortes les plus farfelues de magie, les tours de passe-passe les plus éblouissants, les supercheries les plus grotesque. Ils veulent se différencier des autres, et tentent une fois le spiritisme, pas deux ! Certains deviendront des adeptes des Arts Occultes, mais la grande majorité dérivera vers le dernier groupe étudié ici : Les Pas-Gentils !
Les Pas-Gentils sont des gens qui veulent paraitre méchants, vilains, rebelles voire démoniaques. Ils recherchent des rituels anciens pour ouvrir les portes des enfers, font des pactes avec le "Diable" et usent de la magie noire à tord et à travers. Ils n'ont pas froid aux yeux, dérivent dans des styles musicaux divers où ils sabotent les fondements de ces derniers (faisant par exemple passer tout les gothiques pour des satanistes). Ils disent qu'ils aiment sortir dans les cimetières, mais tremblent souvent de peur.

Mais selon vous, est-ce notre génération qui est batarde, mélange des bons hippies et des rebelles ?...Ou alors ceci existait avant ? Des témoignages ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Dim 14 Oct 2007, 20:27

J'ai remarqué que dans les sites ou les forums de magie il y à trés souvent un design gothique, avec bien sur du métal comme musique. J'aime bien mais l'amalgame me parait un peu douteux.
Je suis halluciné quant des ado de 14 ans, avec une certaine culture éso et une grande confiance, disent sortir fréquement dans l'astral et rencontrer démons et dragons chaque weekend... J'hesite entre jalousie, respect et mourir de rire.
Citation :
Les Pas-Gentils !
Les Pas-Gentils sont des gens qui veulent paraitre méchants, vilains, rebelles voire démoniaques. Ils recherchent des rituels anciens pour ouvrir les portes des enfers, font des pactes avec le "Diable" et usent de la magie noire à tord et à travers



Peut etre un mélange de charmed, d'adolescence un peu tourmenté et une mode gothique...
Et puis faut dire que satan et le diable c'est quant meme plus cool et rebelle que dieu et les anges! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Dim 14 Oct 2007, 20:52

Citation :
Je suis halluciné quant des ado de 14 ans, avec une certaine culture éso et une grande confiance, disent sortir fréquement dans l'astral et rencontrer démons et dragons chaque weekend

Voici le point important : Est-ce que l'âge influe sur les relations ? Je sais que pour ma part, je me sais jeune, gamin encore et je n'essaye pas d'égaler les grands pratiquants. Toutefois, il existe aussi certaines personnes qui disent avoir commencé la magie à 10 ans ! Je doute franchement...

Citation :
J'hesite entre jalousie, respect et mourir de rire.

Ah ! Je suis dans le même cas, ou du moins, j'étais. Je comprends maintenant que beaucoup ressortent les mêmes histoires, des délires je peux croire. Mais jamais je ne me moque des croyances des gens, c'est rabaissant pour eux comme pour moi !

Citation :
Peut etre un mélange de charmed, d'adolescence un peu tourmenté et une mode gothique...
Et puis faut dire que satan et le diable c'est quant meme plus cool et rebelle que dieu et les anges! Smile

Je suis entièrement d'accord. Et puis, disons que les démons ont des aspects moins conventionnels ! Et qu'être un enfant de choeur n'enchante pas grand monde. L'adolescent veut se sortir du lot !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ok   Lun 15 Oct 2007, 10:03

Salve, je suis de votre avis, je sais qu'en disant cela je ne vait pas me faire que des ami(e)s dommage car je ne vise personne lol.

Non sérieusement, je mettais moi aussi des choses parfois fantastique selon avec qui je parlé, juste l'histoire de ne pas le sortir de son (se que je pense délire), rêve ou de sa croyance, mais maintenant qu'il y a ce poste, parlons sérieusement, on découvre souvent la magie enfant, vers les 6 ans, et Sabot fendu je te confirme que on peut commenceer la magie effectivement très jeune, 10 ans me paraît jeune, 11 ans possible, mais on commence réellement vers les 12 ans, perso à 12 ans j'en savais déjà pas mal et c'est à cette ages que j'ai commencer, mais les magie noire et autres choses réellement dangereux j'ai commencé que vers les 18 ans, donc entre 10 et 12 ans oui je confirme que l'on commence à cette ages, comme les art-martiaux, on commence souvent entre 4 et 6 ans, c'est plus facile pour retenir jeune que vieux.

Par contre certaines choses, me passe franchement par les trou de nez lol, et ces choses doivent en faire rire plus d'un, comme quand certain (même a plus de 30 ans) on ce que j'appellerais un délire quand on n'entend (ou plutôt lis), J'ai parler à mon démon, oui je veut bien croire, tanr que l'on n'y est on va finir par ce tapez des discourt du genre " je lui est parler, on a bus une bière et on ces fait une bouffe" mdr, même chose quand on n'entend je les parfaitement vu, (à mon avis il y en a qui confonde cauchemard et réaliter mais bon ce n'est que mon avis, j'aime lire ces texte quand je suis déprimer cela me remonte lme moral et me fait bien rire et cela va mieux, au moins ces délire ne sont pas complètement inutile lol.

C'est comme pour les dragons, de la à en voir un sur le toit de sa maison ou posé sa tête sur notre épaule faut arrêter la, a mon avis la snif lol, je suis fasciner par les dragons, je croit en leur existance, je croit en un lien possible avec leur force, je le sais même par expèrience grâce aux arts-martiaux, mais de la à les voir ou leur parler je suis mdr comme pour les démons.

Enfin voila et j'en passe car on pourrai en parler des heures, mais bon voila, il est vrai que l'envie de ce rebeller donne parfois des idée très imaginatif, je pense que la plupart des jeunes cherche à ce démarquer, ce rendre plus intéressant, cherche à être utile voir à changer les choses qui les dégoute et rêve d'avoir des pouvoir sur humain (qui n'en rêve pas) pour changer ce qui est mal en bien, c'est pourquoi il parle de destruction de violence, il sont débousoller perturber par une soccièté devenu trop dur et presque sans avenir, et la télévision est aussi un influent très fort, ou l'on vend des rêves et des illusions, qui quand on n'est jeune peuvent nous touché sérieusement enfion voila quoi, j'en passe car j'ai trop à dire la dessus, ceci n'engage que moi, je ne critique personne et respect les croyances des autres, je trouve juste que cela est dommage que personne ne les aides à sortirs de cette illusions qui peut tourner à la folie voir parfois la mort, pour une idiotie et parce que personne ne leurs est venue en aident dommage, bien dommage, allez voila mon témoignage à ce poste, j'espère ne vexer personne car ce n'est la point mon but, juste mon opinion perso que j'avait envie de dire, à plus.

Ps: je corrigerais les fautes de ce texte promis, ces que je suis presser ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6343
Age : 34
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Lun 15 Oct 2007, 11:00

Citation :
je pense que la plupart des jeunes
cherchent à se démarquer, se rendre plus intéressants, cherchent à être
utile voir à changer les choses qui les dégoutent et rêvent d'avoir des
pouvoirs surhumains (qui n'en rêve pas) pour changer ce qui est mal en
bien, c'est pourquoi ils parlent de destruction de violence,

en effet, Sparda, beaucoup beaucoup cherchent à se démarquer. Vouloir changer le mal en bien c'est charmant deleur part, mais ils ne mesurent pas toutes les conséquences de leurs actes... en fait les pouvoirs surhumains il faut dire qu'on nous bassinne avec ça, entre Charmed, Heroes, etc etc... c'est normal que ça les touche... ça parait si vrai et si bien fait dans les séries télé..

Il faut dire aussi que j'ai croisé quelques jeunes qui s'étaient trompés lol, ils croyaient avoir affaire à une société de magie alors qu'en fin de ciompte, après que j'ai vérifié, je me suis rendue compte que c'était un groupe de jeu de rôle, mais pour eux mordicus, ils cachaient la vérité...

J'en connais un autre qui achète tout ce qu'on dit de magique: bagues atlantes, pendentifs avec une "entité" dedans, ce gentil garçon se fait bouffer par des commerciaux sans vergogne, alors que lui veut vraiment pratiquer de manière humble...


il y aussi ceux qui font de la magie parce que c'est rebelle... ça bouquine des vieux livres, ça complote sur le dos de ses camarades, ça lance des sorts à tout va et ça finit... à l'asile... ce qui est fort dommage. Vous pourrez noter que ces personnes oscillent entre mégalomanie et dépréciation de soi, ce qui leur fait avoir un comportement paradoxal. ceux-là me semblent plus en état de souffrance et de remise en cause de soi-même, ce qui est normal, c'est la crise d'adolescence. Mais un jour, faut la finir cette crise, hein et savoir qui on est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Lun 15 Oct 2007, 18:34

Tout est vrai dans ce que vous dites, je suis tout à fait d'accord.
Mais il est vrai qu'il éxiste "des virtuoses, des génies"qui font des choses tels les instruments de musique depuis leur plus jeune àge!
Alors je pense néanmoins qu'il est tout à fait possible de débuter la magie à l'àge de 13 ans.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Lun 15 Oct 2007, 18:41

13 ans, je conçois.
12 ans, va encore.
11 ans, cela est vraiment jeune mais...
10 ans, cela n'est pas concevable.

Faire entrer un enfant de 10 ans la pratique (car je parlais de pratique, pas d'approche), cela me parait inconscient !
Mais soite, si certains se sentent virtuose !

Ensuite, il est possible d'enseigner les bases, alors là, dès le plus jeune âge ! Je suis preneur ! Mais je ne vous conseillera pas de site, vous les connaissez, où vous trouverez des adolescents qui se disent mage noire depuis leur 10, voire 6 ans ! Arrêtons le délire !
Revenir en haut Aller en bas
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6343
Age : 34
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Mar 16 Oct 2007, 10:30

Il peut aussi s'agir de personnes présentant des troubles type psychotiques ou schizophrènes, ce qu'il fait qu'elles croient réellement à ce qu'elles voient, la vie est réduite pour elles à un combat permanent entre "le bien" et "le mal", un peu comme dans les tableaux de jérome Bosch et autres peintures médiévales si vous voyez un peu le genre.

Etant donné que de nombreuses informations leur échappe, elles sont persuadées d'avoir fait certaines choses par magie...

Quant au jeune age, j'ai commencé la pratique de la voyance à 12 ans à cause du fait que j'avais souvent des rêves qui se réalisaient le jour même, et j'ai utilisé mes capacités magnétiques dès l'école primaire, sans toucher une personne, je savais où elle avait mal, il me suffisait de placer mes mains à environ 2cm de son corps. Pour moi ce n'était pas de la magie, c'était plus un jeu...

disons que peut-être certaines choses que l'on fait dans l'enfance sont un prémice de magie, mais c'est vrai que je n'avais aucune conscience que c'était pas habituel.

J'ai commencé mes premiers rituels de magie verte et blanche j'avais 16 ans. Bien sûr ce n'était pas des rituels qui mobilisaient n'importe quelle partie de moi, c'était du superficiel... et néammoins efficace.

Le tout est de se sentir prèt... et de reconnaître si on peut ou pasle faire. Il n'y a aucune honte à dire : je ne suis pas en état de faire ce rituel, ou j'ai envie d'apprendre plus avant de me lancer dans telle discipline. Au contraire c'est faire preuve de maturité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Mer 17 Oct 2007, 08:01

Ca fait très IN pour des jeunes en manque de sensations fortes de dire je suis mage noir et je travaille avec des démons... mainenant demandons à ces personnes ce qu'est la magie noire et on vous répondra dans la plupart des cas: faire le mal... bien et mal.. des notions bien relatives vous en conviendrez.

La magie noire n'est pas la magie du mal, mais une magie dans laquelle on utilise certains démons on Daemon dans un but magique. Ce but peut-être une guérison une protection et pas nécessairement d'enclouter son voisin ou de faire mourrir ses vaches avant la moisson. Ce sont des idées véhiculées par la chrétienté voulant garder le peuple dans la peur. La notion du bien et du mal est beaucoup plus subtile qu'une simple mode des adorateurs de satan vilain méchant.

Ensuite les Daemon, ne sont pas des entités ''mauvaise'' non plus bonnes. La plupart sont nés avant le pricipe de moralité que l'on connais de nos jours. Ils en sont donc dépourvus ne la connaissant pas..

Aucune moralité certes mais aucune immoralité du même coup. Ne connaissant pas cest concepts sociaux ils sont plutot des créatures Amorales, donc sans notions de moralité quelle quelle soit. Au magiste de choisir ce qu'il en fera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Mer 17 Oct 2007, 13:08

Très interessant ! Et cela ramène au Bien et au Mal allégoriques !
Revenir en haut Aller en bas
Milabréga
Anime la discussion
Anime la discussion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : Excusez-moi, je croit que je me suis perdu...
Emploi/loisirs : Lycéen a temps plein -__-
Humeur : I believe I can fly, I believe I can touch the sky.
Animal préféré : Oiseaux
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Jeu 01 Nov 2007, 14:31

Je ne suis d'accord avec vous sur un grand nombre de points, mais certains me semble un peu discutable.

En effet, je suis d'accord dans le faits que des jeunes garçons ou des jeunes filles se vantes d'être en communication avec des démons.
Cependant dir que ceratins ne peuvent pas pratiquer des rituels a l'âde de 11 ans est éxagérer.
Tout est question de contexte. Si l'enfant est dans l'ésotérisme depuis qu'il est tout petit car une personne de son entourage l'initie à cet art, je pense qu'il est probable qu'il sache pratiquer certains rituel à l'âge de dix. C'est comme la musique en effet.
Des enfants sont aussi surdoués dans les maths, ou d'autre matière. Penses-tu qu'un enfant de 10 ans est capable de rentré à l'université? Bah c'est arrivé dans les pays asiatique il n'y a pas si longtemps que sa.
Je dis que tout est possible, si l'on considère le contexte dans lequel l'enfant a grandi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Jeu 01 Nov 2007, 14:39

Ca peut etre un relicat de ses vies anterieures aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Jeu 01 Nov 2007, 16:20

Bonjour Alexandre,

Je ne parlais pas de certains cas d'exceptions mais bien de généralités. Pour avoir gérée un salon sur le sujet pendant 10 ans je parle de ce que j'y aie vue. Maintenant j'ai commencée la magie bien jeune aussi suremnt trop même. Et ce n'est pas une question non plus qu'on ne soient pas capable de ritueliser à 10 ans.. si tu connais les bases 10 ou 60 ans c'est pareil mais au niveau de la maturité sérieusement même si la personne de 10 ans est très avancée, il reste qu'elle soit un enfant. Ca n'est pas par manque de respect ou non plus par manque d'ouverture que je dis cela mais bien parce qu'à 44 ans maintenant je vois justement ce que je ne voyais pas à cet age. Bien que je me croyais aussi prête à la pratique. Je disais exactement comme toi et maintenant je sais que j'avais tords en un sens.. mais bref, l'avenir te le diras Smile

Sans rancune aucune Wink
Revenir en haut Aller en bas
Milabréga
Anime la discussion
Anime la discussion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : Excusez-moi, je croit que je me suis perdu...
Emploi/loisirs : Lycéen a temps plein -__-
Humeur : I believe I can fly, I believe I can touch the sky.
Animal préféré : Oiseaux
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Jeu 01 Nov 2007, 20:19

Je suis tout a fait d'accord avec toi Daphn, il faut quand même avoir une certaine maturité pour prende conscience des risques de certains rituels (que sa soit pour soi ou pour les autres).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   Jeu 01 Nov 2007, 22:03

Je suis également pour l'idée que tout n'est que question de maturité.
Pour avoir moi-même "lu" des "enfants" d'entre 11 et 13 ans peu sérieux, je puis vous affirmer qu'ils ne méritent grand débat : la majorité d'entre eux abandonnent vite leurs idées devant leurs écheques flagrants et cessent leur enfantillages pour revenir sur des centres d'intérêts plus commun (la mode, les amis...).

Au risque d'en vexer quelques uns, je ris assez ouvertement de ceux qui disent pactiser avec les démons et monter des empires dans l'astral, lorsqu'ils sont sérieux bien entendu car je suis ouverte à tout jeux de rôle entre amis...
Je juge beaucoup ce que je voit, en un sens c'est très mauvais et fermé d'esprit, mais c'est ce qui m'a permis jusque là de ne pas tomber dans la décadence ; en général l'écriture, la précision et la cohérance des propos en dit long, en plus de l'âge, sur la véracité de ceux-ci.
Encore une fois, je soutiens l'idée qu'ils ne méritent attention : ils ne nous nuisent pas tant, et s'ils tiennent à s'embrouiller dans leur ignorance nous n'allons pas les pleurer.

Bien à vous,

NoiresPensees
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [philo] La Génération "Charmed"   

Revenir en haut Aller en bas
 

[philo] La Génération "Charmed"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [philo] La Génération "Charmed"
» Opération Lune
» Chapelet de la libération ! Apporte de nombreuses guérisons et libérations.
» Dissertation de Philo TS1
» BAC PHILO:--->LE MEILLEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Le café des Arts :: Carré philo-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit