Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:27

Suite à quelques demandes bien précises, je vais carrément vour fournir son livre en lecture sur le forum.
Alexandre Moryason est un éditeur et aussi écrivain dont les auteurs fétiches sont: Eliphas Lévi, Aleister Crowley, Ann Bailey, Franz Bardon et Blavatsky, pour ceux qui connaissent.
Il est féru de kabbale, théurgie, et sociologie.

Ce livre est le développement d'une théorie sur l'équilibre entre le bien et le mal... je pense que cela pourrait vous Intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:28

Source: www Frabato.org


Informations pour tous ceux qui cherchent la Lumière
Extraits du livre "La Lumière sur le Royaume ou Pratique de la Magie Sacrée au
quotidien"d'Alexandre Moryason -Copyright Alexandre Moryason - 1992 - pages 439 à ... reproduits
ici avec l'aimable autorisation de l'Auteur.

*Conseils et Mise en Garde
*L'Initiation
*La Notion d'Egrégore
*L'Organisation Noire de la Planète
*La Fraternité de Lumière
*Hommage
*Conclusion
*Conseils et Mise en Garde

Extraits du livre « La Lumière sur le Royaume ou Pratique de la Magie Sacrée au quotidien »
Alexandre Moryason- Copyright Alexandre Moryason- 1992 - pages 439 à ... reproduits ici avec
l’aimable autorisation de l’Auteur


Dernière édition par chinche le Lun 08 Sep 2008, 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:33

« ...A tous ceux qui cherchent la Lumière, le livre Alexandre Moryason est une source d’informations importantes, ainsi que l’ont été toutes les formes que la Connaissance a empruntées depuis des millénaires pour être livrée aux Hommes.
Que ce fût dans le secret des Temples, dans les manuscrits patiemment et courageusement transcrits de siècle en siècle, le Savoir ne tendait et ne tend qu’à un seul but : « La Libération de l’être humain de sa condition tout simplement humaine ».
Cette libération était symbolisée par « la Lumière » dont la nature est d’éclairer dans l’obscurité et de dissoudre les ténèbres. Plus qu’un symbole, cependant, la Lumière, en tant que pouvoir, est une réalité et, contrairement à toutes les apparences, les ténèbres n’existent pas en elles-mêmes ; elles ne sont que l’état généré par l’absence de la Lumière.
Si la Lumière est donc une réalité bien appréhendée dans notre monde matériel ( la lampe éclaire la pièce sombre, le soleil illumine les routes et les champs, etc... ), elle l’est aussi sur les plans plus subtils : plan psychique, mental et spirituel. Sur ces plans, la Lumière, c’est à dire ce pouvoir qui absorbe les ténèbres, ne résulte pas du frottement d’une allumette. Elle est le produit de la Conscience.
Aussi, lorsque l’on parle de la « Quête de la Lumière » exprime-t-on la recherche d’une plus grande Conscience que celle que l’on possède déjà et qui a seule le pouvoir de libérer chacun de nous de sa prison « humaine ». C’est pourquoi, à l’attention de tous ceux qui cherchent la Lumière, La Fraternité Invisible de Lumière qui gouverne notre Planète a consenti à divulguer depuis plus d’un siècle, ce qu’Elle gardait sous le boisseau.
Les nouvelles conditions d’existence qui doivent prochainement s’établir sur Terre ont fondé en partie cette décision de révélation afin que l’Humanité se prépare et ait en mains les moyens d’accélérer son Évolution.
A titre indicatif, est donnée dans ce site Une Bibliographie Générale - non exhaustive - qui tend à réunir les Fondements de l’Occultisme actuel et de constituer une base sûre pour tout étudiant sincère et aspirant à changer réellement sa propre personne et donc sa vie. Le critère de sélection de ces livres est celui de l’efficacité : comment développer ses connaissances au plan intellectuel et que mettre en pratique pour se transformer soi-même. En un mot, comment, sans perdre de temps dans les méandres d’une Littérature Ésotérique prolifique, développer son mental, son psychisme et s’harmoniser avec l’Aspect Divin inhérent à chaque être. Ces conseils semblent donc impliquer une Quête purement individuelle et solitaire et certains seraient tentés de croire qu’ils contredisent la nécessité d’appartenir à un groupe pour recevoir une « Initiation ». Que signifie ce mot ? Comment une Initiation se prend-elle? Qui la transmet ? ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:37

L’Initiation

« ...Il convient de définir très brièvement L’Initiation - au sens véritable de ce terme et non selon une appréhension symbolique - et de ce comprendre que si elle ne se produit que par l’action d’un groupe, celui-ci n’est pas nécessairement manifesté au plan humain, concret et dense ainsi que le sont les Organisations diverses : Ordre Initiatiques Traditionnels en Occident, Sectes Orientales (sans aucune connotation péjorative). L’Initiation est l’apport d’un certain type d’Énergie à un individu permettant à ce dernier d’accéder au Plan particulier constitué par cette Énergie et d’utiliser celle-ci à des fins précises, déterminées par la nature même de ce Plan.

En d’autres termes, l’Initiation octroie un droit de passage, elle est un passeport sans lequel il est impossible de pénétrer, un Plan donné. De façon plus explicite, l’Initiation branche littéralement (et ce n’est pas une simple image !) celui qui en bénéficie sur un courant nouveau et l’Initié peut alors user de cette Énergie. Le groupe agit en « branchant » celui qui sollicite l’Initiation.

Pourquoi un groupe ? Parce que le phénomène de groupe est une des fonctions de l’Univers. Dans celui-ci, en effet, tout ce qui vit et a mouvement ne peut l’être qu’en relation avec d’autres parcelles de vie. Une seule et unique cellule ne vit qu’en liaison avec d’autres cellules et celles-ci constituent un organe. Un seul organe ne vit que parce qu’il est lié à d’autres organes (le foie est alimenté du sang lequel est lié au coeur et aux aliments, travaillés dans l’estomac...).

Ces organes constituent à leur tour un être plus grand. Cet être plus grand (plante, animal ou homme) ne peut subsister que par l’existence d’autres êtres qui lui fournissent l’Énergie de vie, que ce soit la nourriture bien matérielle ou une quantité d’énergies plus subtiles. Ainsi à un niveau plus élevé, une Énergie est-elle véhiculée par un groupe qui la diffuse et en constitue également le gardien.

Ce groupe permet l’accès à ce Réservoir de Force lorsque l’individu lui-même est capable de canaliser cette Énergie (sinon il subirait de grands préjudices ; fait-on passer un courant de 220 Volt par un fil ne pouvant recevoir que 125 Volt ?). Sont également révélés à l’individu les clés ou procédés divers donnant accès à ce Réservoir. Cette nécessité d’être « en phase » est illustrée par l’adage selon lequel « lorsque le disciple est prêt, le Maître apparaît ».

*Schématiquement :
Un individu (en raison de son évolution résultant elle-même de ses efforts au long de plusieurs vies pour accroître sa conscience) est prêt à canaliser un certain type d’Énergie de fréquence vibratoire plus élevée que celle qu’il a véhiculée jusqu’alors Les Forces Cosmiques ou Karma entraînent cet individu vers le groupe approprié dont la qualité vibratoire sera en résonance avec le degré d’évolution de l’individu) qui le branchera sur cette Énergie La qualité de ce groupe (la nature des êtres qui le composent) varie selon la fréquence vibratoire de l’Énergie à transmettre Ce groupe branche l’individu sur l’Énergie en question et lui apprend comment à son tour accéder à elle et l’utiliser.

Ce processus, très succinctement décrit, est l’Initiation Authentique. Il suggère donc l’existence d’un « groupe », celui-ci impliquant la création d’un « Egregore ». Qu’est-ce qu’un Egregore ? ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:40

La Notion d’Egregore

*Formation d’une Egregore
« ...Un groupe humain s’élabore à partir de l’énergie de ceux qui le composent : énergie mentale, psychique et parfois physique (travaux, permanences, conférences, effectués avec ou sans rémunération, etc...).

Ainsi se crée-t-il et de même il s’en nourrit. C’est une Loi. La qualité vibratoire, en conséquence, de l’énergie cumulée de ce groupe dépend de la qualité de chaque individu : son degré d' évolution, ses idéaux, la nature de ses pensées et de ses émotions. Quel que soit ce groupe, (politique, à but philosophique ou humanitaire, basé sur des motifs d’ordre professionnel, etc...), il existe par le simple fait que des hommes ayant des points communs l’ont crée. L’énergie ainsi cumulée par un groupe est appelée « Egregore ».

Celui qui appartient à un groupe (et il en est toujours ainsi, considérez, par exemple, la famille : elle constitue un groupe ayant une fréquence vibratoire donnée ; celle ci procure soit une sensation de malaise soit de bien-être...) fait donc partie d’un certain Egregore ; il alimente ce dernier sans s’en rendre compte, à l’évidence, mais il en tire soit un profit quelconque soit des nuisances ou bien les deux à la fois.

Du fait de cette appartenance à un groupe, un individu peut voir sa vie prendre un cours qu’elle n’aurait pas emprunté sans cette adhésion : soudain des ennuis viennent perturber le quotidien, ou alors, des malheurs frappent régulièrement, ou, au contraire, des bienfaits abondent, etc... Tout dépend donc de la qualité vibratoire de ce groupe.

* Egregore d’un Mouvement Philosophique
Un groupe « simplement humain » (un syndicat, une association, une famille, etc...) ne tire, ainsi qu’il vient d’être précisé, son énergie que de ses membres.

Toutefois, lorsqu’un groupe se fonde sur des buts essentiellement liés à la Connaissance Ésotérique, que ce soit la Méditation, diverses Pratiques Yoguiques, ou bien la Magie, etc. ... s’ajoute alors à l’alimentation naturelle de ce groupe (l’énergie des membres) une énergie supplémentaire, de nature particulière, (Nature déterminée par l’ouverture de ce groupe aux mondes subtils : ceux-ci alors agissent et impliquent leurs énergies respectives aux énergies humaines) agissant sur le psychisme et toutes les facultés de ses membres. On dit que ce groupe est « branché ».

Mais sur quoi est-il branché ? qui est derrière ce groupe ? là réside le danger des groupes s’adonnant à l’Occultisme... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:42

L’Organisation Noire de notre Planète

« ...Poser ces questions revient également à poser celles qui suivent :
Est-ce un Être ou des Êtres de nature bénéfique, oeuvrant avec le Plan Divin de Vie et d’Évolution de la Conscience qu’est « branché » ce groupe ? Où sont-ce des êtres travaillant consciemment avec le côté sombre de la Nature?

Une « hiérarchie » s’établit, en fait, dans l’Organisation « Noire » de notre Planète : le groupe Noir initial et les sous-groupes qui en dépendent.

*Le Groupe Noir Planétaire : Ses Buts

La Destruction de la Conscience humaine.
Si la loi Cosmique est l’Évolution de la Conscience, il est logique (et la triste expérience le prouve, hélas !) que ces êtres oeuvrent pour sa destruction. Il serait trop long, et ce n’est pas ici le propos, d’expliquer pourquoi et comment ils en sont arrivés là, mais le fait est ; il faut donc le savoir. Il faut comprendre également qu’ils utilisent des hiérarchies d’êtres n’appartenant pas au plan humain, souvent désincarnés, pour effectuer leur horrible besogne de déstabilisation, de vampirisme et d’anéantissement final de la Conscience.

Le Vampirisme de l’énergie humaine par circuit horizontal.
Les membres de ce Groupe sont totalement coupés de la Source Énergétique de l’Univers (Circuit de transmission vertical) et pour leur « survie », ils ont dû instaurer « un circuit de transmission horizontal » de l’Énergie de Vie - le seul auquel ils ont accès - en allant « voler » celle-ci aux êtres humains (qui, eux, même à un degré d’évolution très basse, proche de l’animal, sont ouvert au Circuit Vertical). C’est là le vampirisme, au sens propre du terme.

En effet, « survie » signifie pour eux retarder leur annihilation, c’est à dire la destruction totale de leur être, car la Loi Divine a programmé pour chaque être, pour chacun de nous, l’acquisition de la Conscience et donc la Conquête de l’Eternité... Allant à l’encontre de cette Loi, ceux qui font partie de ce Groupe Noir, depuis des temps très reculés, savent que l’annihilation, à terme, est la seule issue à la voie qu’ils ont empruntée. Ce qu’ils ont souhaité pour autrui s’applique donc, à long et sûr terme, à eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:47

Ses Procédés

Ce groupe Noir de la Planète, oeuvre depuis des milliers d’années en détournant à son profit la Force de Destruction. C’est le « noyau sombre », le plus terrible qui ait jamais été et qui soit encore pour peu de temps. Il est responsable de la souffrance, c’est à dire des conditions horribles dans lesquelles se poursuit sur Terre l’Évolution humaine.

*Vue synthétique de ses procédés

(voir également « Comment faire face aux manipulateurs de l’Invisible ») page 13. Ceux qui le constituent sont en très petit nombre et la plupart du temps désincarnés mais leur puissance réside dans le fait qu’ils maîtrisent parfaitement la manipulation des plans subtils dans lesquels les êtres humains vivent sans en avoir conscience.

En termes techniques, ces êtres noirs manipulent nos vies en agissant sur les 4 derniers sous plans (en comptant à partir du plus dense, « en bas ») du :
• Plan éthérico-physique (en activant les « feux » des désirs de violence et de sexualité débridée);
• Plan astral ou émotionnel (en activant le sadisme, la peur, la haine...);
• Plan Mental, champ des idées concrètes (en inspirant des théories fondamentalement erronées sur l’Univers et les Lois Divines et sur l’évolution humaine : athéisme, racisme, élitisme tortionnaire, culte de « l’inversion » affirmant que «seule existe la densité et ses rites: les sacrifices sanglants...».

*Action détaillée de ce Groupe

Voici comment ce groupe Noir a opéré et tente d’opérer encore ; nous employons le temps « présent » mais ce processus se répète depuis des milliers d’années :

a) il stimule les instincts humains les plus bas et en active ensuite le désir
d’assouvissement (parmi ces instincts, comptons la violence et le goût du sang) en agissant occultement sur les sous plans qui viennent d’être indiqués;

b) il prolonge continuellement les conditions planétaires de souffrances (guerre, tortures, etc...) en jouant sur la violence humaine et l’attrait du sang ainsi activé;

c) il utilise la souffrance humaine (douleur, pauvreté, manque d’amour, maladies, etc...), qui est la conséquence aussi bien de l’action de la « Loi du Karma » sur les hommes (cette Loi freine, en effet, l’assouvissement des appétits humains, pour que les êtres transcendent leur nature animale et elle châtie les actes de violence, etc...) que du cycle infernal d’horreurs que lui-même inspire (lequel va déclencher ensuite Karma...) en insufflant aux êtres humains des sentiments de révolte et d’injustice à l’égard de la Loi Une;

d) il récupère le Message initialement libérateur de quelque Adepte venu en ce monde, Message ultérieurement érigé en Religion, pour le souiller très rapidement en y immisçant des idées, des mœurs et des pratiques, tendant toutes à enchainer à nouveau les êtres humains à leur ignorance et donc à leur servitude;

e) ces conditions étant créées par lui, il propose aux hommes la solution « miracle » à ces malheurs: comment être heureux ici-bas, dans un monde de terreur et de pénibilité, hors de la portée « d’un Dieu inexistant », en d’autres termes, « comment arracher à la Nature » ce que la Loi Cosmique leur refuse provisoirement ; c’est là l’origine de tous les rites et cérémonies tendant à évoquer la Force de Destruction ; c’est à ce point que se créent des Groupes humains, « sous-groupes » par rapport au Groupe Noir initial, qui vont tenter de conjurer le malheur ambiant en suivant les instructions ainsi inspirées;

f) enfin pour calmer les interrogations éventuelles et craintives de certains hommes, en qui la Conscience étouffée, murmure encore...il modèle le mental humain en inspirant des Théories fallacieuses sur l’Univers, reniant la notion même de Lois et de Karma, de Bien et d’Éternité possible hors de ce monde de matière dense;

g) une fois ces sous-groupes instaurés, le Groupe Noir a à sa disposition plusieurs « Egrégores »...

h) ceux-ci, - étant le produit de l’adhésion d’hommes malheureux, d’ignorants mais aussi de pervers, chez qui, toutefois, le Circuit Vertical fonctionne encore - vont fournir au Groupe Noir Initial, extraite de façon horizontale (par vampirisme, donc), l’Énergie, Source de Vie dont il s’est coupé... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:54

Les sous-groupes Noirs

« ...Ils dépendent, en conséquence, de ce Groupe Noir, mais sans avoir nécessairement conscience de cette soumission, de cette transmission de courant désastreuse. Leurs membres accomplissent ce que le Groupe attend d’eux : la transmission de l’énergie humaine, que ce Groupe extrait horizontalement, et la propagation de pratiques immondes ainsi que de Théorie fallacieuses sur l’Univers, diffusion qui fait perdurer ce cycle maudit ; en échange, ils obtiennent « facilement », - en se soustrayant provisoirement
à ce que leur Karma individuel avait programmé - par l’entremise des Forces négatives, pouvoir et assouvissement de toutes leurs passions.

Ces « sous-groupes » se divisent en plusieurs catégories, allant de la malignité la plus avérée à un caractère néfaste difficilement perceptible.

* Sous-groupes oeuvrant directement avec les Forces de l’Ombre.

En affichant ce caractère « Noir »


a) Leurs dirigeants sont conscients du Groupe Noir, la plupart de leurs membres aussi. Ils n’ont pas « pignon sur rue », ne font aucune publicité pour faire connaître leur existence et leurs membres se recrutent par une très discrète cooptation. Ceux-ci sont généralement très puissants dans le monde des affaires et ce à une échelle internationale. Cette catégorie est celle que décrit Franz Bardon dans son livre « Frabato, le Magicien ».

b) Les sous-groupes oeuvrant directement avec le Groupe Noir sans que leurs membres soient véritablement conscients d’être «manipulés».

Il en sont les victimes et croient réellement soit que les Forces Sombres sont les seules existantes et ont l’unique pouvoir en ce monde, soit que l’utilisation de l’aspect sombre n’a rien de destructeur en soi. Ils justifient cette croyance, si indulgente pour leurs désirs et leurs passions, par des Théories inspirées par le Groupe Noir. Ils travaillent au moyen de « pactes » et de rites « inversés »; leurs membres, en sont généralement de plus grandes victimes encore. Ils recrutent librement et font parler d’eux. Leurs procédés ne se cachent donc pas sous le Manteau de la Tradition Hermétique Authentique mais ils affirment que leurs théories « inversées » sont, en réalité, la Tradition... Les effets sur leurs membres sont les mêmes que ceux qui sont décrits dans la catégorie suivante.

En se couvrant du Manteau de la Tradition Hermétique.
Ces sous-groupes cachent ce qu’ils sont en réalité. Ils adoptent le discours de la Tradition Hermétique
- donc un caractère essentiellement « blanc » - et rien, si ce n’est une observation aiguë, sur les plans occultes, de leur action véritable, ne peut laisser supposer cette appartenance sombre. Ce paravent « blanc » est « l’appât » devant nécessairement attirer ceux qui s’intéressent aux Sciences Occultes.

L’ensemble de leurs dirigeants peuvent ne pas être conscients que leur groupe n’est qu’un maillon de destruction,inspiré par le Groupe Noir, mais un parmi eux, l’est nécessairement pour avoir introduit, au sein de pratiques authentiques (récupérées), des éléments qui brancheront les membres sur « le Noyau Noir ». Enfin, ils font parler d’eux et recrutent à portes grandes ouvertes.

*a) Leurs Procédés :
• concrets :
ils ne facilitent généralement pas « le départ » de leurs membres. Diverses difficultés sont créées, en effet, envers ceux qui veulent les quitter : refus, lenteur de la réponse à une lettre de démission, etc...

occultes : si leurs membres souhaitent quitter ce sous-groupe, des pressions occultes sont exercées : (troubles psychiques importants, présences menaçantes la nuit, etc...). Ils arrivent à leur fin destructrice (le branchement sur le Groupe Noir) par l’ingérence, au sein d’enseignement issus
de la Tradition Initiatique Authentique (le paravent du groupe), de « mots de pouvoir », parfois d’une « gestuelle précise », qu’il est demandé au membre de dire et de faire, tel jour et à telle heure, en lui expliquant que ce procédé aura tel effet bénéfique quant à sa Quête. Or, ce « mot » et ce
« geste » constituent la « clé de réservoir » de la Force et alimentant le Groupe Noir. Ils détournent donc à cet effet une Loi bien connue en Magie qui est appelée « l’Ankhour » (Voir l’ouvrage : « Le Chemin de la Véritable Initiation Magique » de Franz Bardon) et sur laquelle fonctionnent, en toute
légitimité, les différents Aspects de la Tradition Hermétique. L’adhérent, sincère mais inconscient de tout ce processus, croyant conforter ses efforts spirituels, fait ce qui lui est demandé et alors, lentement, il imprègne son être psychique et mental de « la fréquence vibratoire pernicieuse. »

b) Les effets de ces procédés : Cette fréquence vibratoire destructrice provoque, à terme, un état de délabrement global : déstabilisation totale ; tendance au suicide, hargne et violence accrue ; dilution des capacités de réflexion ; laxisme croissant à l’égard de tout, teinté de dépression
profonde ; présence invisibles nocturnes plus ou moins ressenties et plus ou moins effrayantes qui tenteront d’ailleurs de se faire passer pour « une projection du Guru » - du Maître -, etc. ...

c) Subterfuges utilisés pour expliquer ce délabrement : Les dirigeants de ces sous-groupes ne manquent de qualifier cette destruction lente mais certaine, opérée dans la structure de leurs adhérents, « d’épreuves nécessaires sur le Sentier », usurpant ainsi cette réalité si durement vécue sur le Véritable Sentier de Lumière...

Ils vont même jusqu’à retourner leur arguments spécieux à l’encontre d’Ordre Initiatiques Authentiques et de la Pratique Théurgique (dans lesquelles sont aussi affrontées des épreuves voulues par la Loi Divine) en arguant que ce vécu-là révèle « le caractère noir » de cet Ordre et de la Théurgie, en oubliant surtout de dire que jamais la Pratique Théurgique et l’Enseignement Véritable, dispensé par un Ordre de Lumière ne conduisent ses membres à cet état d’anéantissement ! Au contraire : la Force et l’Inspiration Divines sont données lors de ces épreuves, qui ne durent qu’un temps - plus ou moins long -, le candidat en sortant avec une Conscience plus vaste, une lucidité et une force de caractère accrues.

d) Effets ressentis par ceux qui pratiquent la Théurgie ou qui appartiennent aussi à un Mouvement Philosophique Authentique ou à un Ordre de Lumière : différentes suggestions occultes leurs sont donnés la nuit, et ayant pour origine le Groupe Noir initial, - sous forme de rêves, cauchemars, visions persistant à yeux ouverts, ou présences ressenties dans la chambre - tendant à leur faire cesser la Théurgie et à résilier leur affiliation à cet Ordre Initiatique de Lumière.

Souvent, l’Image Sainte d’un Adepte - quel que soit Celui-ci - dressée sur un Autel individuel ou accrochée à un mur de l’appartement, est irradiée d’une vibration émise par les Forces de l’Ombre, pour que ces membres croient qu’en réalité ce sont les Adeptes qui font « oeuvre noire » ... Ce mélange d’affiliations perturbe fortement les chercheurs et ceux-ci pensent qu’ils affrontent leurs propres impuretés (comme cela se fait sur le Sentier de Lumière) alors qu’ils ne font que subir l’influx
méphitique du Groupe Noir agissant par le canal du sous-groupe auquel ils appartiennent. Le discernement, à ce stade, devient très ardu... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 22:57

*Les Groupes qui finissent par passer sous la coupe du Groupe Noir.
« ...Dans cette dernière catégorie, d’une moindre malignité, mais qui peuvent aller croissant jusqu’à devenir réellement dangereuse, s’inscrivent les groupes qui, à l’origine, ne sont pas issus de l’influence du Groupe Noir initial. Ils sont l’oeuvre d’une ou plusieurs personnes de bonne volonté, souhaitant
sincèrement dispenses l’Enseignement Authentique de la Tradition.

Ces fondateurs peuvent avoir reçu une formation dans un Ordre Authentique ou non, quoi qu’il en soit leur démarche est sincère. Mais, à un moment donné, parce que certains membres portent en eux des failles psychiques et
mentales facilitant cette intromission, et aussi parce que, en tant que groupe dispensant la Lumière, l’Ombre va de toute façon tenter d’agir... arrive, au sein de ce groupe, le canal des Forces émanant du Groupe Noir Initial. Ce canal, un être humain, est peut-être conscient de « sa mission » destructrice ou, c’est généralement le cas - ne l’est pas ; sa nature peu claire le rend tel et permet à l’Ombre de travailler par son intermédiaire ; il en est la victime parce que victime d’abord de ses propres failles...

Seule une observation occulte intense pourra détecter à partir de quand cette ingérence noire s’est opérée et comment elle évolue : soit elle est rejetée par la clarté du groupe (le canal quitte le groupe), soit elle s’instaure définitivement. Dans ce cas, l’organisation, initialement bonne, devient, dans la réalité des forces impliquées (ces forces sont un mélange : le positif initial et le courant destructeur qui circule pernicieusement), un sous-groupe du Groupe Noir.


Les pièges guettant les Chercheurs de Lumière

*Piège dû aux Bonnes Apparences
Que de catastrophes - et le terme n’est pas exagéré - sèment les Annales de la Quête de la Lumière ! Les Victimes sont nombreuses, en effet. Malgré la bonne volonté du chercheur, il est souvent conduit vers un ou des groupes qui, sous des apparences tout à fait louables, accomplissent une oeuvre noir.

Que de « Gurus », vêtus de la belle robe orange des moines de l’Inde, perpétuent cette immonde entreprise de destruction de la conscience humaine alors que leurs paroles ont la saveur du miel et leur regard (pour qui ne sait vraiment pas lire dans les yeux) se pare d’une douceur illusoire ! Que de « Maîtres », en Occident, avec pompe et théâtre, au vu et au su de tous, se glissent dans l’antre sacré d’Ordre Lumineux ou dans tel Mouvement Philosophique pour en extirper l’Essence qu profit du Groupe Noir qu’ils servent consciemment ou non...

*Pièges dus au manque de développement occulte des chercheurs.
Il faut avouer que les Occidentaux sont des proies idéales pour ce type de vautours parce qu’ils réunissent les critères nécessaires pour être phagocytés:

• une ignorance du fonctionnement des groupes, bon ou mauvais, sur le plan occulte (invisible)
• un manque de développement psychique : ils ne peuvent capter la réalité de la personne qu’ils ont devant eux et qui les enseigne. Est-il un vrai Guru ? Est-ce « un Blanc » (pour reprendre le terme usité dans le jargon initiatique) ou travaille-t-il pour les Forces de l’Ombre ?
• une appréhension trop concrète des phénomènes : que l’intellect prime, ils se fient simplement aux propos ou aux écrits de ce Guru ; que la structure matérielle soit bien établie (locaux, association légalement déclarée, budget confortable, structure d’accueil, etc...), l’apparence a force de vérité.

Ces lignes sont destinées à mettre en garde le chercheur afin qu’il exerce sont discernement
lorsqu’il contacte un groupe de travail, que l’expression de ce dernier soit orientale ou
occidentale.


*Caractère inéluctable de ces pièges
Il faut donc éviter de tomber dans ces pièges mais, paradoxalement, ceux-ci se présentent toujours sur le Chemin de ceux qui empruntent la Voie de l’Évolution Spirituelle accélérée telle que l’offre
l’Hermétisme. En effet, le Cycle Légitime de l’Évolution prévoit la rencontre du chercheur avec
l’aspect sombre de la Nature, rencontre qui peut prendre des formes différentes selon les étudiants :

• avec un des sous-groupes qui viennent d’être décrits, excepté les deux premiers dont la note
« noire » est par trop explicite et que le chercheur fuira instinctivement.
• avec une personne qui véhiculera, en en ayant conscience ou non, les résidus méphitiques et
destructeurs de notre Univers...; cet être viendra tout simplement dans la vie du chercheur et sera
suffisamment magnétique pour en bouleverser les repères;
• avec les forces de l’Ombre elles-mêmes, non concrétisées, mais qui insuffleront au chercheur
mille et une tentations pour qu’il quitte le Chemin de la Lumière, le poussant parfois au désespoir
voire au suicide, et lui inspirant des idées trompeuses sur le Sentier qu’il a pris ; les mêmes effets de
détournements de l’Aspect Divin s’opérera : des suggestions de rejet seront faites sur les Adeptes et
leur Image éventuelle sera « contre chargée »... pour générer la peur...

Ces lignes seront peut-être difficiles à comprendre et susciteront une révolte en raison de l’épreuve à
expérimenter ; mais il en est ainsi : on ne peut avancer sur le Chemin de la Lumière sans apprendre à
reconnaître - et pour en maîtriser la Force - la Voie de la Densité. Mais que l’on se rassure ! Le
passage éducatif du chercheur de Lumière dans un groupe, pernicieux, ou l’amitié provisoire avec un
être négatif, ou, enfin la présence des Forces Obscures de la tentation, ont toujours une fin.

Le chercheur comprend finalement que l’action de ces Forces de « matérialité » sur son être, (via un
groupe, une personne, ou directement de façon invisible) lui aura permis de « brûler » l’aspect sombre
en lui et de conquérir ses plus beaux Étendards de Victoire sur le Sentier de l’Évolution.
Il doit être plus clair, à présent, pour le lecteur, que tout progrès mental, toute éducation des
« masses », toute science et technologie nouvelles, tout système juridique clément et surtout cette
notion lumineuse des « Droits de l’Homme », constituent un frein à l’action maudite de ce Groupe
parce qu’ils tendent tous à alléger les souffrances de l’Humanité... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:03

l’Organisation Noire Planétaire et la divulgation de l’Hermétisme Authentique

« ...Toutefois, ce que le Groupe Noir (et ses ramifications plus ou moins conscientes) hait le plus est la divulgation à un vaste public de la Connaissance Hermétique.

En effet, cette dernière révèle aux hommes une Organisation de l’Univers tout à fait autre que celle qu’il s’efforce d’inspirer : à la vision de l’Humanité désespérée et « oubliée » quelque part dans un vaste Cosmos, vide, et bâti de la seule matière dense (vision encore actuelle de la Science occidentale), la tradition Ésotérique substitue la Réalité Cosmique, celle d’un Univers plein de Vie (La Vie, pour être telle, ne nécessite pas expressément un corps de matière dense, comme nous l’expérimentons sur Terre ; ce corps peut être, selon de degrés d’évolution des Vagues de vie peuplant les Mondes, de nature éthérique (la plus dense, en fait) psychique, mentale et même de nature supérieure.) Dont les Lois sont le Fondement même de toute Espérance et de toute Vie pour l’Éternité...

Mais ce que ce Groupe craint le plus, et ce sur quoi il s’acharne depuis des millénaires, est l’application des Lois Universelles, car si la Théorie de la Doctrine Ésotérique le gêne, les étudiants en ignorent, pour la plupart, la pratique ; or, seule cette dernière permet non seulement d’appréhender
concrètement l’existence de ce Groupe et mais aussi et surtout d’anéantir progressivement leurs effets abjectes sur la structure éthérique, psychique et mentale de l’être humain.

Cette Sainte Application des Lois est la Théurgie ou Magie, au sens authentique de ce terme. Ceci explique pourquoi cette Auguste Science a tant été l’objet de discrédit et de mensonges...Le Groupe Noir inspire des magiciens peu évolués pour en faire des sorciers et une fois les agissements pervers de ceux-ci bien connus, le reste de l’Humanité s’en détourne - à juste titre - mais en confondant ces pratiques avec la Science d’Origine, cette Mère blessée qu’est la Magie.

C’est pourquoi, les étudiants mêmes de l’Occultisme, sont, pour la plupart, victimes de cette idée pernicieuse, et rejettent, sans même vouloir comprendre, la Magie...Ils rejettent ce qui donnera corps et réalité à leurs études, faisant de leur Quête, par la Purification profonde opérée, un Sentier Brûlant.

Qui saura alors la tristesse qu’éprouvent ceux qui doivent, au cours du temps, dispenser cette Science ? L’Humanité les craint et voile son regard devant eux (elle n’est qu’une adolescente... qui peut-on donc la blâmer ?)... leurs propres frères sur le Chemin de la Connaissance se détournent d’eux aussi...Mais, en réalité, qui souffre le plus de tout cela ?

En conséquence, de même que la guérison d’une maladie implique la connaissance, de la part de la science médicale du moins, de son processus d’éclosion, de diffusion au sein de l’organisme et enfin, des modalités de son éviction, de même, il convient d’éclairer nos contemporains, et surtout les étudiants de l’Occultisme, sur l’origine de ce « mal » pervers qui ronge la Terre depuis des millénaires afin de « guérir » celle-ci définitivement.

Contre ce « mal » endémique, des « Médecins Terrestres » oeuvrent également depuis des Millénaires.... » « ...Le circuit historique de la transmission de la Tradition Ésotérique Occidentale est abordée dans le chapitre 1er du livre d’Alexandre Moryason « La Lumière sur le Royaume ».

Pour préserver la Connaissance héritée du passée, des Mouvements Philosophiques ou des Ordres Initiatiques, à caractère secret, se sont formés au cours du temps. Avant de tenter quelques explications sur la Fraternité de Lumière dirigeant notre Planète, nous allons considérer l’appartenance d’un chercheur, d’un étudiant de l’Occultisme à tel Mouvement ou à tel Ordre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:06

Les Mouvements Philosophiques et les Ordres Initiatiques Traditionnels

Ces Mouvements et Ordres - appelés également « Confréries » ou « Fraternités » (mais Attention ! Des Sectes « Noires » adoptent également ce titre pour mieux tromper...) sont, par essence « branchés » sur la Source Lumineuse de notre Planète.

Ils ont été créés, au cours du temps, sous l’inspiration de ce Centre Divin Terrestre dont des Disciples ou parfois de Grands Adeptes ont été les Émissaires et les Instigateurs. Songeons, à titre d’exemple, à l’École sicilienne de Crotone, fondée vers 529 av. J.C. par le Grand Pythagore, ce Maître à penser, souvent méconnu, de l’Occident. (Voir l’excellent ouvrage de A. Delatte « Études sur la Littérature Pythagoriciennes » Ed. Slatkine Reprints,
Genève, 1974) ils perpétuent, de nos jours, différents aspects de la Tradition Ésotérique Occidentale.

Si l’Initiation qu’ils proposent est toujours une représentation symbolique de la Véritable Initiation, conférée sur des plans subtils par la Grande Loge Blanche, de leur sein surgira, cependant, à temps voulu, la réinstauration des Mystères, Écoles de Sagesse futures ; celles-ci, dirigées par des Adeptes et
Initiés appartenant à la Fraternité de Lumière Planétaire, transmettront alors, de façon concrète - et non plus sur les plans subtils - l’Initiation Authentique.

*Leur Orientation Particulière
Ils diffusaient tous (et le font encore), au plan théorique, les Fondements de la Tradition Hermétique mais chacun, sous couvert d’un symbolisme plus ou moins explicite et selon ses propres critères
d’appréhension de la Réalité Universelle :

1 -réformer la Société par une adhésion progressive et définitive aux Valeurs humanistes.

L’étude de ces Ordres se fondait (et se fonde toujours) sur une application sociale et concrète d’une éthique profondément humaniste. Nous leur devons la divulgation des Valeurs qui ont conduit la France vers sa Révolution au XVIII° siècle et dont les conséquences bénéfiques ont pris corps à partir de la fin du XIX° siècle. (Voir Appendice 2, de la « Lumière sur le Royaume » d’Alexandre Moryason) A ce travail ardu, nous devons l’amélioration très sensible des conditions de vie, s’étendant progressivement sur toute la Planète.

2 -réformer l’individu par une application pratique des Lois Universelles.

Ces Ordres orientent essentiellement leurs études vers la compréhension de l’Univers et de ses Lois ; ils tendent, non pas à réformer directement la Société, mais à former leurs adhérents pour que ceux-ci transcendent leur nature humaine. Au cours du temps, certains d’entre eux, par des Voies diverses, se sont adonnées encore plus à l’application des Lois Cosmiques, pratiquant ainsi l’Alchimie et la Théurgie. (La Kabbale et la Tradition Pythagoricienne, diversement interprétées, ont donné au Cérémonial Théurgique, actuellement connu en Occident, ses Fondements)

Quelle que soit l’orientation particulière à chacun des Ordres Traditionnels ou Mouvements Philosophiques, l’Initiation qu’ils dispensent n’est que la reconstitution symbolique de Véritables Initiations - ou étapes accomplies sur le Chemin Spirituel - que les individus prennent, en l’état actuel de l’évolution de la planète, sur des plans subtils et donc de façon tout à fait invisible.

Ceci signifie que le Cérémonial actuellement en vigueur dans les Ordres pourra - selon le caractère propre à l’Ordre - déclencher l’action de certaines Forces sur la structure élémentale du candidat, sans pour autant provoquer la transmutation de l’être, telle que l’exige l’Initiation prise sur les plans subtils et conférée par un Groupe qui n’a plus rien d’humain (au sens limitatif de ce terme). Or, cette inéluctable transmutation de l’être ne s’acquiert pas en un jour, ni en une Vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:14

Le retrait éventuel de l’Influx initialement projeté par la Fraternité de Lumière dans un Ordre Initiatique.

Il arrive que l’Influx initialement projeté par la Fraternité de Lumière dans un Ordre Initiatique ou dans un Mouvement Philosophique soit retiré et que les Adeptes Invisibles (incarnés ou non), qui les ont eus respectivement en charge, prennent leur distance, attendant que de nouvelles conditions, plus
propice à un travail lumineux, s’instaurent.

*Cause de ce retrait
a) Présence à un degré élevé de la hiérarchie d’un individu canalisant les forces de la Destruction :
ce retrait résulte de la présence soudaine, à un degré élevé de la hiérarchie de cet Ordre ou de ce Mouvement, d’un individu qui est un canal de l’aspect sombre de la Nature, oeuvrant ainsi pour le profit du Groupe Noir...

Cet individu par sa position hiérarchique au sein de cet Ordre ou de ce Mouvement, a le pouvoir d’altérer progressivement soit les statuts et surtout les Rituels, non pas de manière flagrante mais de façon extrêmement subtile, quasi imperceptible à celui qui ne connaît pas bien le fonctionnement, dans la pratique, des Lois Cosmiques. Ainsi, un petit signe, une petite phrase seront introduits ou changés, afin de permettre au Groupe Noir d’exercer enfin sa main mise sur un Réservoir d’Énergie si alléchant qu’est un Ordre Initiatique Traditionnel.

La plupart du temps, cette exaction est perpétrée de façon tout à fait consciente, ce dirigeant criminel étant bel et bien un « envoyé » du
Groupe Noir. Mail il arrive, que l’individu, introduit, à un haut niveau de décision au sein d’un Mouvement Philosophique, ne soit pas conscient d’être le canal de Forces sombres ; les failles de sa nature, - fanatisme, goût du pouvoir, etc... - alliées toutefois à des qualités certaines, sont les seules responsables de l’emprise du Groupe Noir sur le Mouvement en question.

Dans ces deux cas, l’Influx Divin est retiré, les Adeptes concernés attendant l’émergence de conditions meilleures, dépendant généralement de cycles, pour revivifier à nouveau l’Ordre ou le Mouvement mis occultement « en Sommeil ».

b) Retrait de l’Egrégore selon la Loi des Cycles :
cette dernière régit l’instauration d’un Egrégore Initiatique ou son retrait. Sa mise en oeuvre relève de l’Action des Adeptes... »

*Prise de conscience d’un retrait « Anormal » non prévu par la Loi des Cycles.
« ...A moins d’être un Occultiste exercé, l’adhérent à ces Organisations ainsi perturbées ne peut pas, la plupart du temps, se rendre compte du changement subtil frappant son Egrégore et cette perception lui est rendue d’autant plus difficile que les enseignements et la quasi totalité des techniques divulguées sont bien issus de la Tradition Hermétique Véritable. Les effets, sur les membres, de ce retrait dépendent du caractère particulier de l’individu dirigeant qui a altéré ainsi l’Egrégore:

a) Si l’Individu était véritablement et consciemment lié au Groupe Noir, les effets seront très subtilement destructeurs;
b) Si l’individu était un simple canal de ce Groupe sans le savoir et en raison des seules failles de sa nature humaine (compensées par des qualités), les effets seront ceux que l’on ressent dans une salle vide, une fois que le Professeur est parti, est que la lumière s’est éteinte; on garde serrés sur soi les Livres prodiguant l’Enseignement mais aucun Souffle ne vient plus en animer la compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:19

L’appartenance, de nos jours, à un Ordre Initiatique

Une précision importante sur ce sujet s’avère utile, car les conditions sociales et culturelles, prévalant dans les siècles passés, ont fondamentalement changé aujourd’hui et ces mutations contribuent, à l’heure actuelle, à une divulgation beaucoup plus vaste de l’Enseignement Ésotérique, facilitant ainsi
l’exhumation au grand jour de ce qui était autrefois « sous le boisseau ». Ce changement résulte de deux facteurs :

1) La fin de l’asservissement de la pensée et des croyances métaphysiques à l’Église catholique et romaine (ceci vaut également pour les Églises d’Orient qui exercent, à leur façon, leur totalitarisme sur la pensée)

Les bûchers de l’Inquisition se sont éteins et nul ne peut être aujourd’hui déféré à un tribunal Ecclésiastique puis torturé et mis à mort en raison de ses idées et de sa foi personnelle.

Nous ne nous rendons plus compte, à présent, que, en nous souvenant de Tacite - « l’on peut penser ce que l’on veut et dire ce que l’on pense », sans encourir le chevalet du bourreau et les flammes finales...En deux siècles, et surtout en ces cinquante dernières années, nos mentalités et nos moeurs
juridiques même si elles restent imparfaites- ont modelé une Société beaucoup plus libre où toute recherche personnelle, quelle qu’elle soit, de nature philosophique ou scientifique, n’exige plus, pour être préservée des poursuite et du supplice, la mise en place « d’un système protecteur, fondé
sur le secret ».

Ce système, dans l’Europe de ces neufs derniers siècles, trouvait donc dans ces dangers sa raison d’être : il fallait se réunir secrètement pour étudier les Lois Universelles et leur application (la Kabbale, l’Alchimie, la Théurgie, le Symbolisme, etc...) et ériger tout un code de reconnaissance et d’admission au sein de ces réunions. C’était là l’un des facteurs instaurant dans le passé, les « Ordres Initiatiques Traditionnels ».

2) L’Instruction, ouverte, aux deux sexes, rendue publique et obligatoire, depuis un siècle.
En Effet, l’Occident a mis fin à l’analphabétisme et, mieux encore, a ouvert à toutes et à tous les portes de l’Enseignement, de ses écoles primaires jusqu’au sommet de ses Universités. La formation de l’intellect, à laquelle tous peuvent accéder, la divulgation, via les médias, d’un discours scientifiques sur les récentes découvertes médicales ou technologiques, les débats télévisés
de nature politique, littéraire ou philosophique, la diffusion de « l’écrit », des livres et revues, sur une vaste échelle...
voilà donc autant de bouleversement qui accélèrent l’évolution de l’homme et qui permettent, aussi aujourd’hui la dispensation de l’Enseignement Ésotérique au plus grand nombre.

Et de fait, celui qui sait lire et écrire, pourra, seul, sans l’aide d’un groupe, Ordre, Mouvement, etc... apprendre, en lisant, les Vérités Éternelles. Et si la lecture d’ouvrage plus ardu devient nécessaire, il exercera, s’il le souhaite, ses facultés mentales à cette compréhension.

En conséquence, ces deux facteurs, permettent au chercheur, d’acquérir, dans la solitude de sa chambre, les Fondements de la Connaissance Hermétique (voir a ce propos la Bibliographie présenté dans ce site est conseillée par Alexandre Moryason dans son ouvrage « La Lumière sur le Royaume d’où est pris ce texte), sans une participation à un Ordre Initiatique quelconque.

Toutefois, il est vrai que les structures complexes de nos Sociétés industrialisées disloquent les relations humaines et que le fait d’intégrer un Mouvement Philosophiques peut offrir au chercheur un asile prometteur d’échanges et d’opportunités diverses. Certains de ces Mouvements proposent même une base solide pour ses investigations et sa formation.

Mais si l’on veut véritablement changer sa vie et avancer sur le Sentier Spirituel; la pratique d’une ascèse et de techniques d’évolution, permettant de transmuter réellement sa structure éthérique, psychique et mentale, ne se met en oeuvre, AUJOURD’HUI COMME PAR LE PASSE, que dans la
SOLITUDE, que l’on appartienne à un Mouvement Philosophique ou non. (Ceci est possible aujourd’hui car cette pratique sacrée est divulguée, de façon sûre, en dix étapes progressives, dans « Le Chemin de la véritable Initiation Magique » de Franz Bardon)

Et que l’on participe donc pas à des réunions exaltantes, à caractère confidentiel, que l’on y rencontre d’autres individus, aux qualités humaines certaines, ou que l’on occupe soi-même des fonctions hiérarchiques au sein de ces organisations, il faudra de toute façon revenir chez soi pour affronter « le Miroir de l’Ame », seul, sans la valorisation perturbatrice de sa personnalité. En conséquence, si le désir d’adhérer à un Mouvement quelconque est humainement compréhensible, il n’en reste pas moins que la pratique salutaire, quant à elle, ne s’effectue que dans la solitude.

Et seule cette ascèse solitaire, par la transmutation profonde qu’elle génère en chacun, conduit, paradoxalement, à la fin de la solitude... Elle ouvre véritablement les Portes d’une Communion Spirituelle avec ceux qui nous ont devancés sur le Chemin de l’Évolution ; et dès l’instant où le Contact a lieu, l’Échange se poursuit et va croissant, laissant filtrer, à mesure qu’il s’opère, la
Lumière dans la Nuit de l’Inconscience Humaine... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:23

La Fraternité de Lumière Initiatrice Suprême

« ...Si l’appartenance à un groupe paraît donc être indispensable pour bénéficier d’une Initiation, le Groupe qui confère « l’Initiation » consacrant une véritable étape spirituelle franchie par le candidat, n’est pas nécessairement manifesté au plan humain.

On peut donc très bien avoir l’impression d’être seul, quasi abandonné, d’oeuvrer dans la plus profonde solitude et n’appartenir à aucun Ordre initiatique ou Mouvement Philosophique, alors qu’en réalité on se lie au Groupe le plus Sublime qui soit, existant sur un plan très subtil et qui, lorsque l’on
est prêt, transmet l’Énergie nécessaire à l’Évolution de la Conscience. Et cette transmission n’a, alors, rien de symbolique... Les clés de tout ce processus sont révélées en rêves ou par intuition.

Le Groupe Suprême agissant sur notre Planète et duquel dépendent tous les Groupes humains, que ce soit les Ordre Initiatiques, les Sectes au bon sens du terme) ou toutes les religions actuelles ou passées, est « La Fraternité de Lumière Transhimalayenne » appelée en Occident, depuis quelques décennies, « La Grande Loge Blanche ».

ce Groupe Suprême n’est pas incarné. Ses membres peuvent l’être mais leur réunion ou leur rencontre ne se fait pas généralement par des moyens matériels, sur le plan humain. Ainsi, tous ceux
qui seraient tentés de le chercher en un endroit quelconque de notre Terre se verraient-ils voués presque toujours à un échec.

Si certains de ces Grands Êtres, composant ce Groupe, s’incarnent et vivent donc bien « quelque part » sur Terre, leur approche est impossible lorsque Eux-mêmes n’ont pas décidé du contact ; leur décision n’est pas nullement arbitraire, elle est déterminée par le Karma de l’individu.

Cependant, sans que soit nécessaire une rencontre sur le plan matériel, quels que soient l’âge, le sexe, l’appartenance ethnique ou religieuse, le niveau social, etc...d’un individu, quiconque cherche avec ardeur et sincérité à transformer sa nature à s’harmoniser avec les Lois Cosmiques et à connaître la Divinité pour devenir Un avec Elle
...qu’il travaille seul ou dans un groupe humain, qu’il vive aux confins d’un désert ou dans une ville immense, polluée par les bruits et les vibrations négatives,... celui-là sera connu d’un ou plusieurs Membres de cette Auguste Fraternité ; il sera guidé, même s’il
n’en a pas conscience pendant un long temps, et entrera finalement en contact avec elle sur les Plans Intérieurs de l’être, le psychisme clarifié, le mental apaisé et l’intuition éveillée.

Cela est aussi certain et réel que la lumière du soleil illumine notre monde, que les fleurs croissent et que la Conscience est le moteur de toute Vie.

*Gurus et Maîtres Véritables
Cela ne signifie pas, néanmoins, que de vrais Gurus, liés à la Fraternité de Lumière, ne vivent pas sur Terre. De vrai Gurus existes. Que ceux-ci soient des Orientaux ou des Occidentaux, mais leur approche est difficile car souvent ils ne montrent en rien qu’ils le sont et refusent, à proprement parler,
ce rôle. Lorsqu’il acceptent de prendre des disciples, rien, si ce n’est au début la perception intérieure de l’élève, ne montrera ce qu’il sont car :

• ils accomplissent souvent leur mission d’enseignement de façon voilée, sans se proclamer « Maître » ou « Guru », évitant ainsi une adulation néfaste pour leurs élèves;
• ils peuvent ou non exercer une activité professionnelle quelconque laquelle aura ou non quelque parenté avec sa mission de dispensateur de Lumière;
• ils peuvent ou non avoir un « Ashram » ou Centre d’accueil de leurs élèves ; l’essentiel résidant dans l’Enseignement dispensé et dans l’aide individuelle apportée;
• ils taisent généralement leurs propres expériences mystiques par pudeur et parce qu’au fond, cela ne sert personne; lorsqu’ils en parlent, ce n’est qu’à petites touches et pour encourager le chercheur sincère.
La question est alors :
• Qu’est-ce qu’un Guru ?
• Qu’est-ce qu’un Maître sur ce Sentier si difficile ? ... »

*Hommage à la Grande Loge Blanche

« ...La réponse est très simple : chacun est un Maître par rapport à un autre que soi-même, mais, de
façon plus explicite, un Maître est - pour une vision toute humaine - un Disciple, enseignant et faisant
1-2
oeuvre de Lumière sous la conduite d’un « plus Grand » que lui-même. Ce « plus Grand », est, en
réalité, un Être d’une très grande Évolution ; par sa structure interne, il fait partie, non plus du règne
humain, mais du règne Divin.
Disciple (de la 1ère à la 4e Initiation) (Guru pour les hommes) et Maître (tel qu’il vient d’être décrit)
font tous deux partie, un degré très distant de la Hiérarchie, de la Grande Loge Blanche. Ce qui les
distingue est une différence d’Évolution : le Disciple est encore un humain alors qu’un Maître, ainsi
que l’on vient de le préciser, ne l’est plus ; il est « Divin ».
Aussi, est-il convenu d’appeler « Maître », celui qui ne fait plus partie du règne humain et qui occupe
une place élevée (après la 5e Initiation) dans la Hiérarchie de la Grande Loge Blanche.
Lorsque donc un Maître, ainsi défini, décide de prendre un corps physique pour accomplir une
Mission de Lumière, Sa Vie apparente est généralement d’une décevante banalité! A quelques
exceptions près, quand Leur Mission exigeait qu’Ils fussent connus (Jésus, Apollonius de Eux-mêmes,
etc...), les Maîtres vivent une existence cachée aux yeux des hommes.

• Comment Les reconnaître ?
A Leurs pieds de diamants... (Il ne s’agit pas de leurs pieds « physiques ») ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:27

Conclusion
« ..La certitude que tout homme ou toute femme de bonne volonté qui cherche la Lumière, l’Évolution de sa Conscience, pour résoudre tous les problèmes de sa vie, sans appartenir à un groupe quelconque, entrera, par le seul fait de son désir d’évoluer, en contact avec Un des Membres de la
Grande Loge Blanche, sur les Plans invisibles, et sera guidé(e), sans qu’il ou elle en ait nécessairement conscience.

Afin que cette quête soit facilitée réellement je recommande, outre la bibliographie générale conseillée sur ce site de considérer avec une attention particulière ce qui suit. En effet, parmi toute la Littérature Ésotérique, Alexandre Moryason peut affirmer que :

En ce qui concerne l’appréhension de la Connaissance, la compréhension des Mondes et de la « matière », l’Évolution des Races et le processus de l’acquisition de la Conscience :
• les révélations capitales ont été faites au public par Héléna Petrovna BLAVATSKY dans ses écrits et notamment dans son OEuvre Magistrale: « LA DOCTRINE SECRÈTE ». Le contenu de cet ouvrage a été dicté par deux Adeptes de la Grande Loge Blanche, incarnés à cette époque au Tibet.

• un peu plus tard, - et malgré les divergences apparentes - un complément d’information d’une valeur inouïe a été apporté par un Autre Maître, par l’intermédiaire d’Alice A. BAILEY En ce qui concerne la meilleure explication synthétique de l’Univers et la Pratique quotidienne, d’une efficacité sans pareille :

• l’Enseignement le plus sûr est dispensé dans les OEuvres de Franz BARDON. Je peux garantir, et ceci est un engagement dont j’ai conscience (Alexandre Moryason), que quiconque lira et pratiquera « Le Chemin de la Vraie Initiation Magique » de Franz BARDON, entrera en contact avec cet Adepte. Il sera alors guidé, protégé et encouragé dans sa Quête.

• Les Rituels livrés dans le livre d’Alexandre Moryason « la Lumière sur le Royaume » peuvent être pratiqués conjointement à tous les exercices donnés par Franz Bardon cars ils contribuent, par la Purification accélérée de la structure physique de chacun, (en effet, Franz Bardon n’a donné aucune « Magie d’Ankhour », c’est à dire aucune Magie permettant d’ouvrir des Réservoirs de Force afin que, par leur utilisation respective, la Purification puisse être grandement accélérée.

Il a offert les Bases ou Lois de la Magie, en montrant que cette dernière est l’application des Lois Universelles et a donc défini celles-ci. Il a, en conséquence, laissé tout un chacun libre de faire appel à « l’Ankhour » de sa propre Tradition (Extrême-orientale, Bouddhiste, Bouddhiste du Tibet, Hindoue, etc...).

Dans le livre d’Alexandre Moryason est présenté un aspect de l’Ankhour lié à la Tradition Ésotérique Occidentale, tel que l’a présenté - pour certains Rituels présent dans son livre - « L’Ordre Hermétique de la Golden Dawn » et orienté vers un usage essentiellement individuel.

L’Ankhour, toujours issu de la Tradition Ésotérique Occidentale, présenté par « L’Aurum Solis » est parfaitement applicable dans la mesure où les Rituels sont adaptés à un usage de Purification individuelle) à un succès plus rapide à ces mêmes exercices, sur lesquels, sans elle, on peut buter des mois durant, voire des années.

Si les instructions présente dans le Livre d’Alexandre Moryason « La Lumière sur le Royaume » sont suivies et si l’Enseignement Magistral de Franz Bardon est mis en application, un réel changement de votre existence se produira car vous aurez ainsi contacté « Un parmi les Plus Grands », Un de ceux qui ont illuminé notre monde et qui met au service l’Humanité, ainsi que le font tous, Son Évolution Gigantesque et Son Immense Amour.

Car si, de celui qui fut appelé « Lumière de Thot », Hermès le Trois Fois Grand à Apollonius au Grand Manteau, la distance vous semble incommensurable, vous trouverez, dans la certitude de votre être et par les merveilles que vivra votre Conscience, la mesure exacte de celui qui a eu récemment pour nom Franz Bardon.

Alors, avec un mental clair et l’Ame en paix, vous pourrez vous joindre a lui et à tous les Êtres de Lumière, les Maîtres de Sagesse, et clamer, dans le silence de votre coeur :

« Quelles que fussent mes formes et quelle que soit celle que je revêts à présent, quels que fussent les noms que le jeu des existences m’attribua et quel que soit celui que je porte aujourd’hui, quelles que fussent mes erreurs et quelle que fût ma souffrance, j’ai traversé les Espaces et accompli le Temps car ... »

« Je suis l’Esprit Immortel, »
« Je suis la Flamme qui brûle éternellement, »
« Je suis le Souffle qui ne cessera jamais, »
« Je suis la Lumière qui illumine depuis le Commencement, »
« Saint, Saint, Saint est mon Nom »

________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:32

Comment faire face aux Manipulateurs de l'Invisible
Un Avertissement nécessaire
Le Bien et le Mal
Les Frères de Lumière et l'hideuse cohorte de la Rébellion
Le Véritable Mage Noir ou Comment se perd une Ame
Le Plan de la Loge Noire (L'asservissement du Plan Humain)
Les 99 Sous Loges Noires Planétaires
La Magie, Science par Excellence
Pouvoir absolu de la Magie


Comment faire Face aux Manipulateurs de l’Invisible

Article d’Alexandre Moryason paru dans la revue « Autre Monde » No 112. Deuxième Trimestre 1987 « ..Nous souhaitons que ces pages ne soient pas comprises comme une exhortation messianique, mue par un millénarisme craintif ainsi qu’il s’en fit en Europe, il y a presque mille ans... Il ne s’agit pas d’annoncer la « fin du monde » mais « la fin d’un certain monde »...

UN AVERTISSEMENT POUR « L’HONNÊTE HOMME » D’AUJOURD’HUI ET DEMAIN

Sous diverses Éditions, depuis quelques années, fleurissent à l’envie, des livres offrant une multitude de recettes « magiques », exhumant parfois d’anciens grimoires et dépoussiérant talismans, formules et écritures mystérieuses à l’effet de nous permettre de vaincre les divers obstacles qui jalonnent nos pauvres vies.

De même que certains, en France, veulent entrer à l’École Nationale d’Administration ou à l’École Polytechnique pour acquérir une position matérielle et sociale importante et exercer ainsi une autorité et une influence sûre dans l’existence, d’autres s’acharnent à vouloir conquérir les secrets du Ciel et de la Terre dans un but identique : posséder le pouvoir de réaliser et d’être. La notion de pouvoir pour mieux vivre est donc, on le comprend aisément, l’assise de tout processus de vie.

Cependant, jamais comme en cette fin de siècle, elle n’a eu autant d’acuité car la puissance souhaitée ou exigée est totale et dispose, pour asseoir son absolutisme, au sein des mondes civil et militaire, d’un arsenal technique et psychologique qu’aucune époque de notre histoire connue ne lui a offerte à ce jour.

Ce pouvoir se devra de régir non seulement la vie matérielle et sociale des êtres mais aussi et surtout leur conscience quel que soit, d’ailleurs, le système politique et économique en vigueur. Cette course au pouvoir, par l’intermédiaire des Sciences Occultes et plus précisément de la Magie, non seulement n’est pas répréhensible mais paraît être, dans un sens, le pressentiment qu’a l’Humanité de son proche devenir.

En effet, par un jeu qu’il sera peut être difficile d’expliquer en si peu de pages, la Connaissance, au sens global du terme, c’est à dire l’appréhension des plans invisibles et de leur fonctionnement respectif, constituera à moyen terme, l’enjeu par lequel les hommes basculeront ou ne basculeront pas sous le joug de plus puissants qu’eux, ceux qui ont ou auront, développé leurs facultés psychiques et mentales pour en faire un usage essentiellement destructeur de la nature humaine profonde.

Il convient donc de rappeler certains faits afin qu’une compréhension plus large des réalités de notre planète nous permettre tous, autant que nous sommes, de nous préparer d’établir, pour nos enfants et ceux que nous aimons, les fondements d’une éducation à l’éthique élevée, contrastant nécessairement avec la décadence croissante de notre temps.

Ceci nous aidera à saisir ce qu’est la Véritable Magie laquelle, n’en déplaise à certains, n’est pas un jeu purement mental, un placebo psychologique ou l’usage de recettes neutres et amorales, destinées à provoquer le bien ou le mal, indifféremment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:36

LE BIEN ET LE MAL

Le problème du mal, sous des masques divers, a hanté tous les siècles. Il se pose à l’échelle humaine et celle de notre planète, certes, mais aussi au regard d’espaces plus vastes tels qu’un système solaire ou d’étendues immenses que le terme « Cosmos » tente de définir.

En effet, le champ d’investigation de la « métaphysique » n’est aucunement limité au caractère sensible des phénomènes et cette discipline scrute aussi bien la position de l’homme sur terre que l’ordre du Cosmos en son entier. Aussi, le problème du mal se pose-t-il également au plan universel.

C’est en considérant, donc, l’ordre cosmique des choses et non uniquement le processus terrestre, qu’il faut rechercher l’origine possible de cet « état » négatif que la subjectivité humaine a qualifié de « Mal ». Les aspects inharmonieux d’un thème astrologique, d’ailleurs, semant douleur et parfois destruction et vécus en tant que « mal » par l’individu concerné, nous font pressentir que ce « Mal » peut être ordonné par la position des Étoiles et qu’il n’est pas essentiellement inhérent à la condition terrestre.

Cependant, définir le Mal appelle aussitôt une définition corollaire du Bien car, et c’est une première clé peut-être, l’un ne se conçoit et ne se ressent pas sans l’autre, pas plus que la Lumière n’est perceptible sans la présence des Ténèbres.

Est-ce là une approche relativiste du mal ? peut-être la raison pure nous y amène-t-elle malgré nous, malgré nos mythes et la survivance d’un vieux manichéisme simplificateur.

Le Bien lui-même, qu’est-il, en effet ? L’Homme, dans un pressentiment sans doute sublime, en est plus souvent venu à concevoir comme tel l’exigence de sa conscience quant à des impératifs éthiques ou spirituels, au détriment de la satisfaction de ses propres désirs charnels et matériels, de son confort et esthétique, inhérent à la structure même de l’Univers et auquel les humains essaieraient, plus moins adroitement, de se conformer.

L’idée, donc, d’une « Harmonie » existant ou devant exister entre le « Tout » et les « Parties », entre l’Univers et les conditions de vie d’une planète et donc de ses habitants, bref, entre Dieu et l’homme, relève non seulement de cette conception « Mystique » mais aussi de la simple définition, plus prosaïque, du bonheur ; celle-ci sous-entend l’instauration d’une double Harmonie (interne à l’individu et entre ce dernier et son environnement apportant avec elle la « Joie » et le « Bien-être » Le corps social, d’ailleurs, n’est-t-il pas l’objet du « bien politique » ?

en conséquence, le concept « d’Harmonie », porteuse d’un accomplissement, immédiat ou futur, semble inséparable de celui du « Bien ». L’idée du « Mal », au contraire, s’impose, et ce, dans le vécu comme dans l’abstraction, comme celle de la « dissonance », de l’inharmonie douloureuse et inconfortable, s’exprimant dans le cadre du « Tout » et de ses « Parties », soit l’Univers, soit la Terre et l’Homme. Le « Mal », fût-ce dans le mythe de l’Enfer, est tel parce qu’il a amené à autrui, la souffrance (« ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l’on te fît... ») et conduit à la souffrance... »éternelle »...

Si Lucifer incarne le « Mal », c’est en raison de son opposition à l’Harmonie prévue par Dieu et qu’il tente, par tous les moyens, de la briser. Nos mythes et nos légendes qui témoignent, en apparence du moins, du stade infantile de la pensée humaine, sont peut-être porteurs d’une profonde intuition en véhiculant le message de ce conflit permanent, envahissant le Ciel et la Terre, où s’affrontent Titans et Dieux, Ahura Mazda et Arihman, Osiris et Seth, Dieu et Satan. Sont-ils de simples projections de la Psyché humaine ou bien la psyché humaine n’est-elle, elle-même, qu’une mémoire des divers états du Cosmos dont elle perçoit, par reflet, les « cataclysmes » ?

Nous vivons dans un monde « en devenir » dont l’évolution de la matière et de la psyché se fait parfois si vite qu’une vie d’homme permet d’en être le témoin. En considérant donc, ces transformations rapides, la question fondamentale, sous entendant celle du Bien, est : « Cette Évolution, ces changements, suivent-ils un Plan donné et préétabli ? » ou bien : « Un Grand Dessein ne se cache-t-il pas derrière toute Existence ? »

La seule présence de l’homme porte déjà en elle-même une réponse qui nous permet d’écarter provisoirement la réflexion sur une « cause première » : l’être humain a en lui son propre « projet » d’Harmonie Universelle, de progrès et d’épanouissement bien que les modalités et le contenu de cette réalisation soient l’objet d’un autre débat.

Or ce projet d’Harmonie, de dessein inscrit dans l’homme, exprime toujours l’Absolu du Bien et ceci n’est possible qu’en tant que « reflet d’un Archétype inné ». A l’évidence, il ne viendrait à aucun esprit doué de raison d’envisager comme souverain bien un progrès dans la souffrance, l’inharmonie et la destruction.

« Le Mal serait alors le Bien ; on appellerait lâcheté l’oubli des injures ; bassesse, la modestie ; la charité se verrait réputée honteuse faiblesse ; la chasteté, taxée d’infamie...Pour les vices, tout à rebours : l’orgueil deviendrait grandeur d’âme ; l’avarice, prévoyante sagesse ; l’arrogance et la colère serait la marque d’une âme généreuse ; l’intempérance et la luxure, garanties de belle santé physique et morale ; la ruse et le mensonge, enfin, preuves d’habileté, de finesse et d’esprit ». (Stanislas de Guaîta, « Le Temple de Satan ».

En conséquence, le maintien de la Vie, le Progrès de la Conscience et son Harmonisation avec son environnement micro et macrocosmique sont donc le Bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:40

Le Mal est, a contrario, ce qui les compromet. L’immense problème qui se pose alors à nous tous est d’identifier les facteurs d’un tel échec que constituerait, inversement, la victoire des « forces du mal ». Cette question fut soumise, nous rapporte un Grand Instructeur, dans l’ashram d’un Grand Être par un disciple.

La réponse se fit en ses termes : « Seuls les fils des hommes connaissent la distinction entre la Magie de la main droite (action par et pour le Bien) et celle de la Main Gauche (action par et pour le Mal) » et quand il sont réalisés (quand ils ont atteint un très haut degré de conscience), ces deux voies disparaissent. Quand les fils des hommes sauront la différence entre la substance et la matière, la leçon de notre ère sera sue.

Il restera d’autres leçons mais celle-ci sera dépassée. La matière et la substance constituent ensemble la voie des Ténèbres. La substance et le Dessein (Plan Divin) unis ensemble indiquent la voie de la Lumière. « (Alice A. Bailey « Traité sur la Magie Blanche »). Qui ne reconnaîtrait ici, sous un tour plus subtil, le vieux dualisme « esprit matière » et la lancinante question de leur rapport ? Au demeurant, ce dualisme existe-t-il encore de nos jours ?

Ne se serait-il pas métamorphosé en un « monisme » catégorique lequel, après la suppression de cet « esprit » si mortifiant, voit enfin l’apothéose de la seule et attirante « matière » ? En effet, l’homme et la matière semblent faire si bon ménage que des pans entiers de la philosophie contemporaine ne songent qu’à en célébrer l’alliance et l’épanouissement mutuel.

Comment ignorer, cependant, la perspective cosmique et celle d’un ordre de l’Univers où l’Esprit, vecteur de la Conscience (fut-il un épiphénomène de la physiologie limitée à la durée de la vie physique) peut avoir avec la matière un rapport évolutif, ainsi qu’en témoigne l’évolution des espèces, tout particulièrement humaine !

L’action de l’Esprit dans le processus de l’évolution se reconnaît principalement à la rupture, par chaque espèce, de ses limites antérieures dans un dépassement permanent de ses facultés de perception et de maîtrise de son environnement. Cet environnement est, en fait, ce Tout qui nous entoure, la Nature, la Planète et l’Univers entier.

Aussi, l’Intelligence, au sens réel du terme et non cet intellectualisme qui ne cesse d’organiser le monde, malgré la léthargie de 90 % de nos capacités psychiques et mentales, nous commande-t-elle de considérer l’Univers, visible et invisible (encore), comme notre futur champ d’investigation, que ce soit avec notre corps physique ou avec notre Conscience.

Le Bien apparaît donc comme le Processus d’Évolution, suivant un Plan Cosmique certain, et donc la force en action, pour ce faire, est centrifuge : conquête et organisation de l’Espace par l’amplitude croissante de la Conscience et l’intégration du plus grands nombres d’êtres (pour ne pas dire de presque tous).

Le Mal se définit, en conséquence, comme « l’inversion de ce Plan d’Évolution »; la force en action est centripète : restriction et inorganisation de l’Espace du fait d’une dégénération de la Conscience, par la mise en place de structures de régression ou de blocage. Le Mal est la Négation en Essence et, à juste titre, Goethe fait-il dire à son Méphistophélès : « Je suis celui qui toujours NIE.... »

Le Mal, cependant, par son caractère « asynchrone » ou divergent, eu égard au « Plan Évolutif », pose le problème crucial des rapports existants entre « l’Esprit » et « la Matière ».

La Gnose, parente si proche du Christianisme à ses origines, a souligné, à l’instar des Rishis védiques et du Bouddha, que la matière devait être nécessairement et totalement niée et qu’elle ne constituait, en aucune façon justificatrice, une composante du Plan Cosmique ou Divin.

Monde de la limite, de l’entropie et du chaos des forces contraires, la matière apparaissait, dans la Gnose, comme oeuvre même d’un « esprit mauvais », Eon perturbateur d’un Ordre Cosmique qui la transcendait par conséquent et en exigeait l’abandon, appelant l’Esprit à une « remontée » vers la Félicité originelle, sa Source et son Devenir. A l’inverse, les philosophies modernes dites « matérialistes », s’attachent à promouvoir et, intensifier les rapports de l’homme et de la matière au point de n’envisager ‘l’esprit » qu’en tant que moyen de cette entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:45

Bien ou Mal ? c’est du choix de l’homme, ainsi que nous le suggèrent les mythes, que dépendent et le destin de l’homme même et le destin du Mal.

Tout semble tenir à la prise de conscience de la juste place de la matière dans l’investissement de l’énergie humaine de la part des collectivités ou de l’individu et les paroles du Maître résonnent étrangement au coeur de nos civilisations qui paraissent avoir choisi une voie fatale : « Nul ne peut servir Dieu et Mammon à la fois ».

Le Mal, n’est-il donc pas, tout simplement, tout ce qui cloue au sol et empêche l’émancipation de notre Conscience ? De cette question ou définition résultent les schémas, par trop simplificateurs, du problème du sexe et du désir sous toutes ses formes, problème associé au Mal parce que dilapidateur de l’énergie humaine au point qu’il n’en demeure rien pour l’Esprit.

Nous constatons donc que le Mal est relatif, voire le « Relatif Absolu ». Ainsi, comme la matière différenciée, résidu d’un « cataclysme » cosmique, dont il est l’instigateur, le Mal, pour nos consciences, a une existence équivoque et problématique : il existe et n’est pas à la fois. Manifestation sans essence qui lui soit propre, son origine ne doit pas être recherchée dans la Genèse du Cosmos (ou Plan Divin) mais plutôt dans les accidents survenus au cours de la réalisation de ce Plan.

Le Mal n’est pas Conscience par lui-même, mais il se manifeste dans et par les autres consciences : il n’a que l’existence qu’on lui prête et ne vit qu’une existence d’emprunt. Le Mal «n’est» pas, car cette abstraction purement négative ne marque, en somme, que l’absence du Bien... » Les Frères de Lumière et l’Hideuse Cohorte de la Rébellion

Article d’Alexandre Moryason. Eux-mêmes paru dans la revue « Autre Monde » No 112. Deuxième Trimestre 1987.
« ...Depuis plus d’un siècle, de nombreux écrits mentionnent l’existence des Frères de Lumière, de Grands Adeptes et de leurs Disciples, qui constituent « La Grande Loge Blanche ».

Ces Êtres, dont la Conscience est quasi inconcevable pour la moyenne de l’Humanité sont des Guides Invisibles, des Phares dans la nuit de notre inconscience.

Certains vivent incarnés mais inconnus de tous, d’autres et c’est la majorité résident dans des Sphères Supérieures et déversent sur les hommes l’énergie nécessaire à leur développement spirituel. Derrière toutes les Grandes Religions, les courants philosophiques les plus élevés et les mouvements humanitaires les plus idéalistes, vibre, sûre mais discrète, l’action de ces Grands Maîtres. Ils en sont l’origine et les pourvoyeurs de vitalité.

Ce qui est moins connu, cependant, ou passé sous silence, est l’existence d’une Confrérie opposée au Bien, regroupant des hommes aux pouvoirs occultes très développés et déviant à leur profit les Forces les plus denses de l’Univers ; ils utilisent les Hiérarchies démoniaques. Cette Confrérie (le terme est d’ailleurs impropre car le lien entre ses membres n’a rien de « fraternel » !!!) a également pour nom « La Loge Noire », par opposition à la précédente dont le caractère essentiel est l’Éclat de Sa Lumière. La Loge Noire planétaire a son « siège » principal au Tibet et nous ne devons pas nous méprendre quant à ce lieu qui a également été considéré comme la résidence de la Grande Loge Blanche.

En fait, la réalité est plus subtile : au Tibet, non loin du désert de Gobi, existe un centre Énergétique très puissant - « Un Chakra Planétaire » - par lequel se déverse une Force Incommensurable que les Grands Adeptes (la Grande Loge Blanche) utilisent au bénéfice de l’Humanité. Ce Centre est invisible bien qu’il puisse être ressenti à son approche. Son rayonnement est tel qu’il affecte cet environnement montagneux.

Certains Grands Adeptes en sont les Gardiens et les Utilisateurs et à ce titre, parmi ceux qui sont incarnés, quelques uns vivent au Tibet. Leur existence y est très bien protégées et de nombreux voyageurs qui ont tenté de les rencontrer ont dû rebrousser chemin devant les obstacles que les Quatre Grandes Hiérarchies Eux-mêmes leur créaient.

D’autres, parmi ces Grands Adeptes, lorsqu’ils sont incarnés, vive disséminé dans le monde et accomplissent avec discrétion et efficacité leur Mission. L’ensemble des Adeptes (incarnés ou non) forme la Grande Loge Blanche. Celle-ci est invisible, n’a pas de « siège social » et aucune lettre ne peut lui être adressée.

Croire, en conséquence, que la Grande Loge Blanche réside réellement, c’est à dire physiquement, au Tibet, est une erreur. Celle-ci n’a d’existence véritable que sur des plans vibratoires élevés et ne peut donc être perçue que par ceux qui ont éveillé leurs facultés spirituelles.

Cependant, la plus grande Lumière attire les plus intenses Ténèbres. Cette Loi, explique pourquoi la Loge Noire « tourne autour » de ce Centre de Force et de Vie : pour tenter de s’en alimenter, parce qu’elle n’est que l’Ombre de la Première.

Certains magiciens noirs vivent donc au Tibet tandis que d’autres parcourent le monde et, en s’opposant au Courant de Vie et d’Amour que nous envoie la Divinité et que dirigent les Frères de Lumière, ils constituent, face à ces derniers, « l’hideuse cohorte de la Rébellion de notre Planète »... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:48

Le Véritable Mage Noir ou Comment se perd une Âme

Article d’Alexandre Moryason. Eux-mêmes paru dans la revue « Autre Monde » No 112. Deuxième
Trimestre 1987

« ...Qu’est ce donc un mage noir ou comment le devient-on ? Il s’agit d’un être humain qui a suivi le cycle d’évolution de son espèce et qui, en un moment donné de son parcours, a commencé à détourner certaines Lois de l’Univers de leu cours naturel à l’effet d’assouvir ses désirs personnels : plaisirs, richesses et pouvoir sur autrui.

Il s’est ensuite enlisé dans ce circuit négatif, se coupant, de siècle en siècle, de vie en vie, des Plans de Lumière et de Conscience, à un point tel que le lien électromagnétique (l’antakharana) entre lui et son âme (son corps causal ou Egoïque) s’est rompu.

De ce fait, il ne peut plus recevoir - par un processus que l’on pourrait qualifier « de vertical » - les Énergies Divines qui sous-tendent toute forme d’existence et, privé de cette substance de vie, son seul recours est la saisie - par un processus qui est alors « horizontal » - de l’Énergie captée tout naturellement par les humains.

Il s’agit du vampirisme pur et simple. Sans ce vol d’Énergie, il ne peut pas vivre, non seulement sur le plan physique mais aussi sur le plan psychique et mental (le plan spirituel a disparu pour lui du fait de la rupture du lien avec l’âme). Seuls persistent les pouvoirs psychiques et mental qu’il a développés au long des âges.

Les véritables mages noirs, formant la Loge Noire sont peu nombreux (et parmi ces derniers, très peu sont incarnés), que l’on se rassure, mais ils suffiraient pour faire échouer en partiel évolution de la planète. Ils vivent sur le plan physique et exercent leur influence en inondant celui-ci ainsi que les plans psychique et mental de courants infectieux destinés à être captés par l’humanité.

Une digression ici s’impose.

Tous ceux qui s’arrogent du titre de « mage noir » qu’ils jettent au public en espérant éveiller le grand frisson admiratif de la crainte sont loin, et heureusement, de réunir les caractéristiques que nous venons succinctement de décrire. Ils ont encore « une Âme » et font « joujou » en réalité avec des forces dont ils méconnaissent, au fond, la nature.

Certains ne sont pas de mauvais bougres et tentent plus de gagner de l’argent en aguichant une clientèle désemparée, que de faire réellement le mal; lorsqu’il le font, ils ne croient pas vraiment le faire et justifient de toute façon leurs actes.

D’autres présentent ce paradoxe, pour ne pas dire cette aberration mentale, qui ne consiste à proposer des services occultes ressortissant de la magie noire (en sachant que celle-ci est telle ou en ne le sachant pas) pour gagner leur vie alors que, par ailleurs, ils cherchent sincèrement quelque évolution de leur conscience.

Quelques uns enfin, font usage consciemment et délibérément de la magie noire ; ceux-là empruntent réellement la voie glissante qui les conduira à long terme à perte de leur Âme et à l’appartenance, au plein sens du terme, à la Loge Noire. Nous ne pouvons résister au plaisir de citer à nouveau Stanislas de Guaîta:

« De tout temps, il s’est rencontré des hommes superstitieux et méchants, curieux des mystères pour les profaner, jaloux de la Science pour en faire abus, ambitieux du Pouvoir pour régner dans le désordre et par le crime. »

« La Magie est apparue à ces pervers comme un triple instrument de tyrannie, de jouissance et d’intimidation et ce rêve impie d’un despotisme sans frein ni contrôle, étayé sur le monopole des connaissances interdites au vulgaire, les a séduits, trompés et perdus. Car la Science est de droit divin: qui convoite ses trésors dans un espoir de prévarication impunie, s’égare dans le souterrain qui mène au secret caveau ; il s’enfonce dans les profondeurs s’il croit remonter, et la clarté lointaine qu’il prend pour la lampe du seuil n’est que le reflet anticipé du bûcher d’expiation »... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:52

Le Plan De La Loge Noire :

L'Asservissement du Genre Humain...



Article d’Alexandre Moryason, plans paru dans la revue Autre Monde No 112. Deuxième Trimestre 1987. « ...Les membres de cette Loge Noire planétaire sont donc de véritables magiciens noirs - praticiens de magie noire.

Ils ne vivent pas, cependant, à l’écart de tous, pratiquant leurs rites immondes pour leur seule jouissance. Ils agissent ! ... et cette action a une incidence capitale sur l’évolution de l’humanité. En fait, ils ont un but précis et celui-ci se comprend parfaitement lorsque l’on connaît les Lois Cosmiques.

Ils veulent, en effet, asservir les hommes en les maintenant, le plus longtemps possible si ce n’est toujours, dans un mode d’être, de sentir et de penser afin de bloquer leur évolution vers une plus grande conscience et la Libération des servitudes terrestres. Ils oeuvrent pour la « densification », le renforcement de l’Inertie et de la Mort inhérentes à la Matière. Ceci est leur but.

Pourquoi la Loge Noire agit-elle ainsi ? Pour une raison très simple : lorsque l’humanité accédera à un plan de conscience plus élevé et donc à une plus grande Connaissance, ces magiciens noirs ne pourront plus vampiriser l’Énergie Divine que captent malgré tous les hommes.

Alors, la loi Cosmique s’accomplira et sonnera pour eux le glas : l’annihilation définitive. Sur aucun plan que ce soit, ils n’auront d’existence. Cette désagrégation fera d’eux une énergie pure et inconsciente dans le vaste Espace que gère la Divinité car c’est ainsi que Celle-ci recycle les déchets de l’Immense Aventure qu’est l’acquisition de la Conscience.

En conséquence, retarder au maximum cette issue fatale pour eux, là est leur seule lutte et cette dernière implique l’usage de toutes les méthodes possibles pour entraver la progression de l’Humanité. Ils sévissent donc sur Terre depuis des millénaires. Ils sont la cause des engloutissements successifs de l’Atlantide, de la fermeture, beaucoup plus tard, des Temples d’Égypte et de l’Occultation générale de tous les Mystères Sacrés.

Ils ont renforcé l’esclavage qu’est déjà en soi la condition humaine. Que ce soit sur le plan physique, psychique ou mental, ils n’ont cessé, depuis la nuit des temps, de harceler les hommes en utilisant les failles inhérentes à leur nature : la peur, la violence, les désirs inassouvis et surtout l’ignorance, qui gît dans les tréfonds de la structure humaine, sont constamment vivifiés par le jeu de ces êtres perdus.

La permissivité croissante des moeurs et l’apologie de la violence par l’esthétique portent la signature de la Loge Noire. Ils sont les instigateurs de toutes les tortures et des guerres car dans le sang, ils trouvent(eux et les démons qui les servent) la charge énergétique qui les sustentera; ils sont à l’origine de tous les sacrifices, d’animaux ou d’êtres humains à l’effet de se procurer cet aliment précieux.

Afin de régner, ils ont accru le fardeau qu’est la gestion de la matière en freinant le progrès technique et sa diffusion de par le monde, resserrant ainsi l’étau de la misère, de la souffrance physique et de la pénibilité des tâches.

Ils sont la cause du refus provisoire de la part de la Grande Loge Blanche de la diffusion, au bénéfice de l’humanité, d’un Savoir libérateur car ils en auraient immédiatement fait un mauvais usage... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Lun 08 Sep 2008, 23:54

Les 99 Sous Loges Noires Planétaire

Article d’Alexandre Moryason. Eux-mêmes paru dans la revue Autre Monde No 112. Deuxième Trimestre 1987 « ... Franz Bardon, Adepte parmi les plus Grands et Illustre Mage, dénonça dans son récit autobiographie « Frabato, le Magicien », ces pratiques immondes et révéla de façon plus précise, l’existence de 99 Loges Noires disséminées dans le monde, réunissant chacune 99 membres.

Ceux-ci ne sont, en fait, que de simples humains, sans aucun pouvoir occulte susceptible de leur attribuer le qualificatif de « mage »; leur soif de pouvoir et de richesses en ce monde est, cependant, si forte, qu’ils acceptent, en échange de la réalisation de tous leurs désirs, de servir ces véritables mages noirs qui, eux, forment la Loge Noire dont dépendent les 99 autres.

Ces hommes se recrutent généralement dans les catégories sociales où le pouvoir joue un rôle important que ce soit dans la classe politique, le milieu bancaire ou le monde des affaires au plan international. Cela ne signifie pas, néanmoins, que chaque homme politique ou que chaque banquier doive, à la suite de cette lecture, être soupçonné d’une telle adhésion.

En réalité, 9081 hommes (l’addition théosophique de ces nombres donne :9+0+8+1=18=1+8=9; Neuf est le Nombre régissant la Manifestation ; 99 (9+9=18=9 aussi) implique des 2 polarité de la manifestation : le Bien Positif et le Bien négatif lequel, utilisé à l’encontre du plan Divin devient « le mal »Wink en tout et de par le monde, sont au service de la loge Noire de façon consciente. D’autres, à l’évidence, sont utilisés sans pour autant savoir qu’ils contribuent à une immense oeuvre de destruction.

L’Ordre de Thulé, si actif sous le IIIème Reich, est une des manifestations de ces 99 Loges. En effet, la confrérie des Ténèbres fut aussi à l’origine de la vaste boucherie de la dernière guerre lors de laquelle, peut être pour la première depuis l’Histoire récente de l’Humanité, les pratiques et emblèmes magiques furent si abondamment affichés (voir la Swastika tournant dans le sens de la densification et le pouvoir des signes runiques transcrivant le groupe des S.S.).

A l’effet de mieux comprendre comment la Loge Noire et ses affidés agissent, nous souhaitons livrer à votre méditation quelques lignes extraites de l’Oeuvre de Louis Claude de Saint-Martin, le Philosophe Inconnu intitulée : « Le Crocodile, ou la guerre du Bien et du Mal ». Cet épisode est la description « symbolique » d’un cercle de magiciens noirs, saisi et crayonné sur le vif de leurs opérations scélérates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Mar 09 Sep 2008, 00:00

Elle montre comment la pile génératrice d’influences négatives est amorcée et la chaîne électromagnétique bouclée afin que le Crime puisse techniquement fonctionner...

Nous entrons dans le récit au moment ou le héros, Ourdeck (Aoûr d’Aesch, la Lumière du Feu), pénètre dans un temple où prêche un redoutable Hiérophante, grand-maître d’un cercle de magiciens pervers, et nous conte ce dont il est témoin :

« J’entre, je trouve un grand concours de peuple assemblé et paraissant écouter un homme qui était assis dans une chaire et leur parlait. Je pût, à mon aise, lire toutes les paroles de son discours, parce que, comme il parlait seul, elles s’étaient conservées d’une manière très distincte ; et je puis dire que ce discours renfermait tout ce que la plus Sage Philosophie du Portique et du Pirée a jamais enseigné de plus pur et de plus imposant, quant à la sévérité des Principes et à la sainteté de la Doctrine. »


« Mais chose étonnante ! indépendamment de ces paroles visibles, et qui étaient sorties de la bouche de l’orateur, j’en apercevais, dans son intérieur, qui étaient un peu moins marquées, mais qui l’étaient assez pour que je pusse les lire et les discerner; c’était comme des germes de paroles, dont les uns étaient presque entièrement développés, d’autres à moitié, d’autres au tiers. Ce qui me confondit et me remplit d’indignation, ce fut de voir que ces paroles, que j’apercevais dans l’intérieur du corps de l’orateur, avaient un sens absolument opposé à celles qui étaient sorties de sa bouche; autant celles-ci étaient sensées, sages et édifiantes, autant les autres étaient impies, extravagantes et blasphématoires, de façon que je ne pus douter alors que cet orateur en avait imposé audacieusement à son auditoire, et qu’il ne croyait pas un mot de ce qu’il lui avait débité... »

« Comme cet orateur traitait de matières saintes et divines, et qu’il les traitait publiquement, il fallait qu’il fît tous ses efforts, non seulement pour ne pas scandaliser son monde, mais encore pour l’édifier; d’un autre côté, ces efforts eux-mêmes contrariant ses sentiments intérieurs, il redoublait aussi d’efforts en dedans, pour faire le contrepoids de ce qu’il était obligé de débiter tout haut; et ce sont ces efforts secrets, qui, donnant à ses pensée sacrilège un plus grand degré de fermentation, donnaient en même temps au paroles internes qui en naissaient, une forme plus déterminée et un caractère plus marqué... »


« ...A force de l’examiner avec attention, je remarquai encore qu’il sortait de son coeur comme un courant de ces mêmes paroles impies et sacrilèges. Ce courant était d’une couleur sombre et bronzée : il était double, c’est à dire qu’il y en avait un rentrant et l’autre sortant; et le coeur de l’orateur était à la fois comme le foyer et le terme de ce double courant : ces effluves se succédaient avec rapidité, et s’étendaient dans le Temple et même au-delà, car elles passaient outre par la grande porte d’entrée ; mais comme je les voyais aussi rentrer par l’autre extrémité de ce courant, et je résolus de le chercher à l’instant, en suivant les traces très sensibles de cet extraordinaire phénomène. »


« Je parcourus donc, non sans souffrir, cette longue chaîne de paroles impies sortant du coeur de l’orateur; je détournai mes yeux de tout autre objet, tant j’avais envie de satisfaire ma curiosité... En sortant de la grande porte du temple, je vis ce courant infect tourner à gauche dans une grande rue, au bout de laquelle se trouvait une place elliptique assez vaste; il la traversait par le milieu, et de là entrait dans une petite rue sombre, malpropre, la alignée et d’une longueur à m’ennuyer; au bout de cette rue, il en enfilait une autre, qui me parut encore plus désagréable, plus sale et plus tortueuse. Mais ces dégoûts furent tempérés, en partie, par la joie et l’espoir de trouver ce que je désirais avec tant d’ardeur; car enfin, en regardant l’inscription de cette vilaine rue, je vis qu’elle s’appelait « la rue des Singes »; et je n’eus pas atteint la vingtième maison de cette rue, que ce double courant de paroles qui m’y avait conduit, entra dans une porte au-dessus de laquelle je vis écrit : « l’Hiérophante. »


« Jugez de ma satisfaction. Je ne doutai point que cet Hiérophante ne fût ce même personnage... que je venais de voir prêchant dans le Temple. J’entre précipitamment dans cette porte; je traverse, toujours à la lumière sombre du double courant, une petite allée obscure, au fond de laquelle se trouvait un escalier, dont une partie montait à des appartements supérieurs; mais dont l’autre, recouverte seulement par une trappe, descendait dans une cave, le courant se dirigeait sur cette trappe, je la lève et je la suis jusque dans la cave, où j’arrive après avoir descendu cinquante marches. »


« Là, je trouve un grand emplacement de forme pentagonale. Quatorze personnes étaient rangées tout autour sur des sièges de fer, ayant chacune au-dessus de leur tête un nom écrit, qui indiquait leur fonction et leur emploi dans cette assemblée; au fond de cette cave, et sur une estrade élevée de deux gradins, était un autre siège de fer plus ample que les autres et mieux travaillé, mais vide; au-dessus de ce siège était écrit en grandes lettres : « l’Hiérophante ». J’eus alors une pleine conviction que j’avais trouvé ce qui était l’objet de mes recherches. »

« Indépendamment de ce courant de paroles qui m’avait conduit jusqu’à cette cave et qui avait précisément le fauteuil de l’Hiérophante pour second centre, il y avait de semblables courants qui allaient depuis ce fauteuil de l’Hiérophante jusqu’à la bouche de chacun des 14 assistants, et qui retournaient de leur bouche à ce fauteuil; de façon que je jugeai que cet Hiérophante était comme l’ale de leur paroles, et qu’ils n’en étaient que les organes et les instruments. »

« Au milieu de la place était une grande table de fer, ayant la forme pentagonale comme la cave, et sur cette table, une espèce de lanterne de papier, transparente, également pentagonale, et dont les côtés répondaient au côtés de la table et à ceux de la cave; au centre de cette lanterne, il y avait une pierre brune, mais luisante, et qui laissait voir à chaque assistant, des mots et des phrases toutes entières, écrites sur les faces du papier qui lui étaient correspondantes; et ces phrases répondaient aux paroles que j’avais lues dans l’intérieur de l’Hiérophante. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Mar 09 Sep 2008, 00:04

"Devant son fauteuil, il y avait une autre table oblongue, aussi de fer, et sur cette table, deux singes de fer qui avaient chacun à chaque patte et au col, une chaîne de fer rivée sur cette table; ce qui faisait dix chaînes. Devant ces deux singes de fer, il y avait un gros livre dont les feuillets étaient aussi en fer, et que je pouvais remuer et lire à mon gré. »

« J’y lus clairement les traités des différents émissaires des docteurs occultes, avec plusieurs conquérants de la terre, et les horribles conditions sous lesquelles ils leur livraient les nations de ce monde... »

« J’y lus que ces entreprises avaient pour but de faire anéantir l’ordre de toutes choses, et d’établir à sa place un ordre fictif qui ne fût qu’une fausse figure de la vérité. On devait renverser tous les calculs, connus depuis, sous le nom de calculs de Pythagore, et tellement les confondre, que l’esprit le plus simple et le mieux conservé ne pût jamais en retrouver les traces. »


« On devait ramener par cette même loi tous les règnes de la nature et de l’esprit, à un seul règne; toutes les substances, soit élémentaires, soit spirituelles, à une seule substance; toutes les actions visibles ou occultes des êtres à une seule action; toutes les qualités, bonnes ou mauvaises, vivantes ou mortes, à une seule qualité; et ce seul règne, cette seule substance, cette seule action, cette seule propriété, devait résider dans ce chef de l’assemblée, ou dans ce Hiérophante, qui allait bientôt lancer hautement dans le monde cette doctrine, et exiger pour récompenses, dès son vivant, les honneurs de l’apothéose et sa divinisation, à l’exclusion de tout autre Dieu... »

« Ourdeck, notre héros, frémit d’horreur et d’indignation à la lecture de ce grimoire annonçant les malheurs et la ruine devant fondre sur l’Europe et le Monde; mais il découvrit qu’un Mage de Lumière doit lutter contre ce Hiérophante des Ténèbres, afin de déjouer ses horribles trames et ruiner ses exécrables projets. Le coeur d’Ourdeck (La Lumière du Feu), s’embrasa du violent désir de connaître le Nom de celui par qui seraient sauvés les hommes. Il poursuivit sont récit... »

« Ce désir s’empara tellement de moi, qu’il fut comme un feu brûlant dans mon sein; mais bientôt ce feu ne pouvant plus ce contenir en moi, il en sortit une Lumière d’une blancheur ravissante, au milieu de laquelle je vis clairement le nom d’Eléazar, et cela par trois fois consécutives... »

« Sachez donc qu’à l’instant où ce nom d’Eléazar fut ainsi manifesté dans cette enceinte souterraine, les quatorze hommes qui étaient assis sur des sièges de fer reprirent la vie, en faisant des grimaces et des contorsions épouvantables; sachez que les courants particuliers qui les liaient au fauteuil de l’Hiérophante, se détachèrent de ce fauteuil, et rentrèrent dans ces quatorze hommes, ce qui sembla rendre leur état plus violent; sachez que les deux singes de fer qui étaient enchaînés sur la petite table, furent détachés à l’instant; qu’ils devinrent vivants et engendrèrent aussitôt chacun six autres singes vivants comme eux; que ces quatorze singes se jetèrent comme des éperviers, chacun sur un des quatorze hommes, et les dévorèrent tous. »

« Sachez que l’Hiérophante-même, par une violente attraction, fut amené en un clin oeil, depuis le Temple, jusqu’à son fauteuil, où il me parut à lui seul plus tourmenté que les quatorze autres; sachez aussi que les 14 singes se précipitèrent aussitôt sur lui, et le dévorèrent, après lui avoir arraché les yeux; sachez que les 14 singes, après avoir mangé tout le monde, finirent par se manger les uns les autres, sans qu’il en restât vestige devant mes yeux... » Sachez enfin, qu’il se fit un tremblement de terre si violent, que tout sembla prêt à s’écrouler sur moi. Mais au milieu de ces scènes si effrayantes, une main invisible s’est emparée de moi...; et elle m’a transporté, je ne sais par où ni par quel moyens, jusqu’à cet égout de la rue Montmartre, où vous savez que j’ai pris terre. »

Ici, ce termine ce récit, écrit en 1798 !... (toute cette horreur n’est pas nouvelle ! ). lisez le avec attention ! Vous débusquerez, avec l’acuité de votre esprit et la lumière de votre intuition, décrite sous une forme imagée, l’organisation secrète et destructrice de notre planète... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Mar 09 Sep 2008, 00:08

La Magie, Science par excellence : Enjeu de l’Humanité...

Article d’Alexandre Moryason. Eux-mêmes paru dans la revue Autre Monde No 112. Deuxième
Trimestre 1987. « ...Nous saisissons donc que la pierre d’achoppement du combat livré par la Loge Noire est l’ignorance, au plein sens du terme, dans laquelle vit la majorité des hommes : méconnaissance des plans subtils car absence de la vision physique, psychique et mentale, ignorance, car fermeture du coeur et de l’esprit et orientation générale vers l’assouvissement des désirs, ignorance, en un mot, des Lois Essentielles de l’Univers.

Que sommes nous, pauvres aveugles, sourds et muets, face à ces êtres qui ont développés, avec une âcre ténacité, leurs pouvoirs sur ces mêmes plans qui constituent notre tendon d’Achille ? Ils jouent de nos désirs en attisant, sur le plan psychique collectif de violence, de peur et d’angoisse.

Ils orientent nos idées en distillant, sur le plan mental collectif, le venin subtil de la justification de toute théorie destructrice et en fondant les critères de l’actuel « esprit scientifique » lequel refuse toute investigation des plans invisibles et ôte ainsi aux Sciences Occultes toute crédibilité aux yeux du grand public. Il paraît clair, en conséquence, que seuls ceux qui tentent de développer leurs facultés psychiques et spirituelles sont et seront en mesure de détecter la source empoisonnée de tous les courants malsains qui infestent notre monde.

Ils pourront, car armés par la connaissance des plans invisibles, se protéger, eux-mêmes ainsi que leur entourage. Ils sauront résister au maelström de l’annihilation de la Conscience qui sévit avec force et échapper ainsi au destin atroce que nous réservent ceux qui n’ont plus rien à perdre puisqu’ils se sont dépouillés, par leur volonté propre, de l’unique Trésor que nous nous possédons encore : une Âme.... »

Pouvoir absolu de la Magie :
La Conquête des Éléments par l’Harmonie Quadripolaire

Article d’Alexandre Moryason. Eux-mêmes paru dans la revue « Autre Monde » No 112. Deuxième Trimestre 1987 « ...Cette Connaissance salvatrice est dispensée par la Magie au sens que la Tradition a toujours attribué à ce terme : l’Art et le Savoir, par excellence, de connaître Dieu et d’appliquer Ses Lois.

Cette définition ne paraîtra peut être pas simpliste si l’on songe que l’Univers entier et son fonctionnement sont ainsi impliqués. C’est l’unique acceptation de ce mot et le charger de toutes les significations qu’il n’a jamais eues, en vérité, revient à épaissir l’obscurantisme que des siècles d’incompréhension nous on légué.

Ces propos ne devront pas paraître péremptoires aux praticiens d’un des merveilleux Yoga que la Tradition Orientale nous a transmis : la Magie recèle les techniques d’évolution dispensées par chaque Yoga : Eux-mêmes, Laya, Bhakti, Sakti, Mantra, Yantra, Dhyana, Karma, Kundalini, Raja, Samadhi...Yoga. Aussi, ne doit-elle pas être restreinte aux seules pratiques cérémonielles.

Il suffit de lire, afin de se faire une meilleure idée de ce qu’elle est, « Le Chemin de la véritable Initiation Magique », »La Pratique de la Magie Évocatoire » et « Les Clés de la véritable Kabbale » de Franz Bardon. (Cet enseignement est « pratique »...) De plus, dans « Le Traité sur la Magie Blanche ou le Sentier du Disciple », dicté par le Maître Djwal Khoul et transcrit par Alice Bailey, est donné un enseignement (théorique) essentiel sur cette Auguste Discipline.

Ce Grand Mage, Franz Bardon, Frère de Lumière par excellence, récemment incarné et ayant quitté notre monde en 1958, souligne avec pertinence, la nécessité d’un développement complet de l’être humain et non d’une de ses seules composantes : si tous les chemins mènent à Dieu on ne peut, cependant, se contenter d’un seul; il faut, hélas, les parcourir tous ! Le mystique devra acquérir l’accomplissement de l’Intelligence par la Connaissance et l’Action de même que l’occultiste devra apprendre à agir dans l’Amour et la Vérité.

L’harmonie « quadripolaire » semble donc bien exigée pour mettre fin à nos incarnations ici bas et la Science Magique, enseigne, de tous temps, à opérer cet harmonie des Quatre Éléments (en soi et donc dans la nature et l’Univers) par l’activité accrue et consciente de l’Esprit.

Empêcher, en conséquence, l’acquisition de cette Connaissance (par le dénigrement de l’Occultisme ou le manque de temps dû à nos modes de vie éreintants...) et son application dans nos existences fatiguées, est le but actuel de la Loge Noire.

Parallèlement, aider tout chercheur de bonne volonté, quel que soit sa race, sa religion, son sexe ou son appartenance sociale, en diffusant la Connaissance, en termes simples et clairs, accessibles a tous et non à une « élite » stérile, afin qu’une « dé-densification » s’opère dans les différents types de « matières » qui le composent au profit de la croissance de l’Esprit, là est l’action des Grands Adeptes et de leurs disciples, là est l’OEuvre de la Grande Loge Blanche, Loge de Lumière et de Sérénité, Loge au service et des hommes et dans le respect du libre arbitre et de la dignité de chacun.

Ces notions - « dignité » et « respect de la volonté humaine » - sont révélatrices des procédés d’action des Frères de Lumière et un disciple se souvient encore de la grande leçon qui lui fut donnée autrefois, lorsqu’en présence de ces Êtres à l’Évolution Immense, il ne put que s’agenouiller, tant le respect et le sentiment de n’être vraiment pas grand chose s’emparaient de ses jambes, il s’entendit dire :
« Debout ! Ton coeur face à notre coeur, ton visage à notre regard... Point
d’asservissement devant Nous ! N’as-tu pas appris, ô Disciple,que nous sommes tous liés par le Grand Souffle,Celui de l’Unique, de qui nous accomplissons la Loi de Vérité ? ... »

________________________

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   Mar 09 Sep 2008, 22:50

Ha et bien sûr j'attends vos réactions sur ce texte Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Information pour ceux qui cherchent la lumière (Alexandre Morayason)
» Prière pour les personnes qui cherchent un emploi (Saint Joseph)
» A celles et ceux qui cherchent la Lumière
» Pour ceux qui seraient intéressés à Proraris
» Pour ceux intéressés par le message de Fatima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Médiathèque :: E-books-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com