Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Info] Le plan astral selon Franz Bardon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hesperus
Bavard(e)
Bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 20
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: [Info] Le plan astral selon Franz Bardon   Jeu 17 Mar 2011, 20:10

Comme beaucoup crée beaucoup de topics en se demandant a quoi ressemble le plan astral. ( Je poste ce message a tout ceux qui n'ont pas le livre de Franz Bardon).
Voici selon moi le document le plus complet sur le plan astral

VIII- LES PLANS ASTRAL ET ÉTHERIQUE:


Ce plan est souvent appelé " Quatrième Dimension ". il n’est pas issu de l’activité des Éléments mais constitue un de-gré de condensation de l’Akâsha; il recèle, en conséquence, tout ce qui s’est passé jusqu’à présent, tout ce qui se passe actuellement et tout ce qui se passera encore dans le monde matériel, il contient tout ce qui a une origine, est soumis à une règle et se manifeste.

1) NdT. Le mot " astral " figurait seul dans la première traduction. Cependant, en raison de la complexité des plans subtils, il convient d’être plus précis, eu égard aux descriptions, elles-mêmes très précises, que noue avons fait l’auteur de ces plans. C’est pourquoi , a été té le mot " éthérique " car il s’agit ici, en fait de Ces deux plans: astral et éthérique. Aussi, au cours de ces pages, nous nous sommes permis de mettre le terme exact et attribué à chacun de ces plans pour une meilleure compréhension de la part du lecteur. De plus, l’ expression " Quatrième Dimension " désigne couramment tous les plans subtils, (immatériels et invisibles pour l’être humain, Akâsha inclus) que l’on appelle aussi de manière imprécise " Au Dela ". Il faut donc y restituer la hiérarchie prévalent quant aux différents plans du plus dense au plus élevé. 0)Le corps physique qui n’est pas un Principe! 1)Le corps éthérique 2)Le corps astral ou psychique 3)Le corps mental (divisé en mental inférieur ou concret et mental supérieur ou corps Causal, Egoique, Ame 4) Le corps Bouddhique 5) Le corps Atmique 6) La Monade 7) Étincelle Divine Première: Adi.

Ainsi que nous l’avons déjà précisé, l’Akâsha Source Divine Primordiale- est la forme la plus subtile de tous les plans dont le plan éthérique; sur ce dernier se meuvent, entre autres, l’électricité et le magnétisme; il est, par conséquent, la sphère de vibrations supérieures, celle où la lumière, le son, la couleur et le rythme, c’est à dire toute vie dans la Création matérielle, prend sa source. Puisqu’il est l’origine de toute chose matérielle, tout ce qui existe, à l’évidence, se reflète en lui: tout ce qui s’est manifesté dans le passé, tout ce qui se manifeste actuellement et tout ce qui se manifestera à l’avenir. On considère donc le plan éthérique comme étant aussi une émanation de l’Éternel, Lequel est sans commencement ni fin, Intemporel et Infini.
L’Initié qui contacte facilement ce plan peut donc tout voir, qu’il s’agisse du passé, du présent ou du futur.
L’étendue de sa compréhension dépend de son degré de perfection.
La plupart des prêtres des religions diverses, les occultistes ainsi que les spirites, appellent " au-delà " les plans mental, astral et éthérique. Il est cependant évident à l’initié qu’il n’y a ni à ni bas monde ni " au-delà " de ce monde ; c’est pourquoi il ne craint pas la mort car cette notion lui est étrangère. Si par l’action dissolvantes des éléments ou par une rupture soudaine, le corps éthérique, qui est le ciment des corps physique et astral, s’est échappé, il arrive ce que l’on appelle en général " la mort " mais ce phénomène n’est en réalité qu’un passage du plan terrestre à un plan plus subtil. Grâce à cette loi, l’initié ne connaît pas la peur de la mort car il sait qu’il ne s’achemine pas vers un monde incertain. De plus, par sa maîtrise des éléments, il peut, sans compter ses autres possibilités créer un relâchement de son corps éthérique et effectuer ainsi une séparation spontanée du corps astral et de son enveloppe terrestre. De cette manière, il parcourt, au moyen de son corps astral, les régions les plus lointaines, il se rend dans des endroits très différents et agit de multiples façons. Ceci explique très clairement les faits rapportés sur les Saints qui furent vus, au même instant, dans des lieux différents et qui même y agirent.
Ces plans subtils accueillent différente sortes d’habitants. Ce sont surtout les trépassés qui y séjournent et ce, sur la phase vibratoire correspondant au degré de leur maturité spirituelle. Le séjour des morts est appelé par diverses religions paradis " et " enfer "; l’Initié, cependant, interprète ces notions de manière symbolique. En effet, plus un être est parfait, noble et pur, plus la fréquence vibratoire, au sein du plan subtil, sur lequel il réside, est élevée; peu à peu, son corps astral perd de sa densité jusqu’à atteindre la phase vibratoire voulue de sorte qu’il s’adapte à une nouvelle étape. Cette élévation dé-pend donc, comme nous le voyons, de l’évolution et du degré de perfection spirituelle que l’être a acquis sur Terre.
Les plans astral et éthérique sont peuplés aussi de bien d’autres êtres; je n’en citerai ici que quelques catégories. Ce sont, par exemple, les esprits élémentaires qui n’ont qu’une seule ou peu de propriétés, ceci dépendant de la nature vibratoire des Éléments en présence. Ces esprits s’alimentent des vibrations qu’émettent les hommes et qui irradient donc sur ce plan. Parmi eux, certains possèdent quelque degré d’intelligence. Des mages1 s’en servent pour satisfaire des désirs égoïstes. Les larves constituent une autre catégorie d’esprits; elles sont créées consciemment ou inconsciemment par une pensée, intense, notamment à caractère sensuel, qui agit par l’intermédiaire du corps éthérique. Les larves ne sont de véritables esprits mais de simples " formes " qui vivent sur

1) NdT. Issues du corps mental, par une pensée, ainsi que l’explique ultérieure-ment l’auteur, les larves se revêtent, néanmoins, ensuite de substance astrale ou psychique puis éthérique au point de devenir très denses, presque visibles.

l’échelon le plus bas du plan astral, celui qui correspond aux passions de nature animale. Leur instinct de conservation les conduit à s’établir dans l’environnement d’hommes dont les passions correspondent à ce qu’elles sont elle-mêmes. Directement ou sournoisement, elles tendent à éveiller et enflammer ces désirs qui sommeillent dans l’être humain. Si donc ces formes réussissent à entraîner quelqu’un vers l’assouvissement d’une passion, agréable pour elles, elles se nourrissent, vivent et se fortifient du rayonnement que cette passion produit en cette personne. Celui qui, en conséquence, est chargé de nombreuses de ces tendances, attire, dans la sphère la plus basse de ses propres plans éthérique, astral et mental, toute une armée de ces larves. En ce qui concerne la pratique magique, l’élève engage avec celles-ci une lutte acharnée et ce combat est lié à la maîtrise des Éléments. Plus de détails sont donnés sur ce sujet dans le chapitre consacré à l’introspection. Des esprits élémentaires et des larves peuvent être créés, en outre, au moyen de l’Art magique; sur ce point, plus d’amples explications sont offertes dans la partie pratique de ce livre.
Une autre catégorie d’esprits que l’Initié rencontre souvent sur le plan éthérique doit être mentionnée. Ce sont les esprits des Quatre Éléments proprement dit. Les esprits du Feu se nomment Salamandres, ceux de l’Air, Sylphes, ceux de l’Eau Nixes ou Ondines et ceux de la Terre, Gnomes. Ces esprits forment, pour ainsi dire, la liaison entre le plan astral et les Éléments, tels qu’ils se manifestent sur Terre. Comment contacter ces esprits, comment les maîtriser, ce que l’on peut obtenir d’eux, tout cela sera également traité dans la partie pratique de cet ouvrage où je consacre un chapitre spécial à " la Magie des Éléments ".
il existe encore une autre série d’esprits que nous pourrions énumérer, tels les Satyres, les Dryades, les Nymphes, etc. ..
Aussi fabuleux que cela puisse paraître, les plans astral et éthérique recèlent autant de réalités que le plan terrestre. Le voyant peut les voir et communiquer avec ces êtres grâce à cette possibilité, tout doute concernant leur existence est lors écarté. Aussi l’initié doit-il développer au préalable capacités de perception de ces plans et savoir examiner derniers avant de pouvoir porter un jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Info] Le plan astral selon Franz Bardon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Info] Le plan astral selon Franz Bardon
» [Article] Le Plan Mental selon Franz Bardon
» La médiumnité selon Franz Bardon
» Tantra yoga selon Swami Sivananda ,instructeur présumé de Franz Bardon .
» Ce que sont les "Larves" par Franz Bardon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Métapsychique :: Le voyage astral-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Esotérisme