Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Philo] Applications de la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Philo] Applications de la magie   Sam 21 Jan 2012, 18:27

Ce débat s’adresse aux magiciens du forum. La question semble simple mais ne l'est guère : quelles sont vos applications concrètes de la magie ? Je sais que vos réponses seront-directement liées à votre définition du terme mais cela reste ouvert.

Personnellement, je ne pratique jamais de rituel. Ma relation avec l’art magique est d’avantage intuitive et instinctive, c’est un flux dans lequel j’aime me glisser. Cette sphère stimule ma créativité et ouvre mon esprit à regarder le monde par des perspectives élargies. Mes perceptions peuvent-être aiguisées par l’expérience que j’en ai, notamment sur le plan psychique et sensitif. De plus, la magie me sert parfois à dépressuriser un peu du réel. Elle est une branche explorable de l’Homme et de la Nature mais je ne l’érige pas comme système apte à régir ma vie. Ainsi, je ne m’y adonne donc pas à bride abattue car je désire garder une certaine part de connexion avec le pragmatisme de l’existence. De ce fait, je me montre hésitant et réticent à l’idée de pratiquer de manière plus organisée et véritablement consciente et constructive car, pour moi, la magie n’est pas une finalité mais d’avantage un moyen d’exploration parmi tant d’autre mis à ma disposition. De plus, je n’ai guère envie de sombrer dans l’obscurantisme, je me défis des croyances quelles qu’elles puissent être (scientifiques, religieuses et donc également magiques bien que mon affinité se porte plus aisément vers cette dernière). Toutefois, le sujet me passionne, me fascine. La beauté du paradoxe c’est que cette inclinaison vers une forme d’anarchisme à sensibilité occulte m’a justement porté vers la Chaos Magick, branche dans laquelle j’ai réussi à me couler sans trop de difficultés apparentes, qui me plait et me parait fructifiante.

Je suis donc curieux de savoir si des pratiquants plus frontaux et affirmés obtiennent des résultats directs et appréciables en rapport avec le temps qu’ils accordent à la magie de façon active. Est-ce que s'y livrer corps et âme aboutit à des résultats concluants? Je m’interroge sur votre manière de vous en servir. Quelle place lui accordez-vous dans votre vie de tous les jours ? A quels types d’expériences vous livrez-vous et dans quels buts ? Quels en sont les retombées que vous parvenez à mesurer, à percevoir ?

J'espère que malgré le caractère personnel de ces questions, vous vous prêterez au jeu en acceptant d'y répondre avec franchise.
Revenir en haut Aller en bas
Clyrad
Anime la discussion
Anime la discussion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 25
Localisation : Près de Mère
Humeur : Froid, Réfléchit et vindicatif
Animal préféré : Chat et Serpent
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: [Philo] Applications de la magie   Sam 21 Jan 2012, 19:07

J’adore ce genre de débats et ça me fait plaisir de voir une autre Chaos Magick ici :P
Bon alors pour répondre à tes question je dirais que à la base je pratique la magie pour évoluer, découvrir, élargir mes horizons, rompre les limites de mon esprit etc...
Moi j'obtiens toujours des bons résultats avec la magie même si je loupe mon coup pour moi c'est une réussite car j'ai testé une idée elle a échoué certes mais ça me permet de développer autre chose ou modifier les choses, quand ça marche je cherche à le perfectionner, le rendre plus facile, plus puissant, plus rapide.

Dans ma vie je lui accorde la place numéro 2 car vivre une vie humaine a du bon même pour l'occulte car l'expérience humaine même les pires conneries et les regrets ont du bon pour développer son âme, capacité et expérience de vie sur cette terre.
Généralement je m'en sers pour développer mon psychisme, mes capacité et élargir mes contacts chez les entités et créatures (ange, démon, fée, garou, vampire etc...).

Je me livre à toute expérience dite bonne au mauvaise car je suis un touche à tout et que je m'arrête pas sur les expérience des autres (je les prends en compte oui), je préfère avoir mon avis perso avant et après débattre avec les autres car je pense que pour chaque personne le vécu d'une chose est différente, tous ça dans le but de découvrir, expérimenter et évoluer.

Les retombées sont diverse et variées, je pourrais jamais toutes les citer mais je peux dire que mon physique, ma perception et mon impact sur mon environnement a grandement changé depuis que je pratique.


Dernière édition par chinche le Sam 21 Jan 2012, 20:55, édité 1 fois (Raison : fo-po)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le_Libre
Bavard(e)
Bavard(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 239
Age : 38
Localisation : Far Far Away
Animal préféré : Le Dahu
Date d'inscription : 26/09/2011

MessageSujet: Re: [Philo] Applications de la magie   Sam 21 Jan 2012, 19:23

Je ne sais pas si on s'y livre corps et âme. Je le vois plutôt comme un plus dans la vie de tout les jours, et comme une aide pour ceux qui me la demande.

À titre pratique, il y aura :
Mettre le feu dans le cadenas gelé de mon portail, qui me permet de rentrer chez moi.
Arrêter le vent pour que je passe avec ma voiture, pour ne pas que mon portail se referme sur moi (je n'ai pas d'attache).
Faire prendre une pousse en terre, pour l'aider à vivre.
Soigner une plaie enflammée ou sèche, et la réhydrater.
Et tout les autres petits dérivés...

À titre plus ésotérique, on me demande pour désenvouter, vider les lieux de mauvaises énergies, éradiquer des mauvaises entités d'un endroit, ou plus simplement, comme je vais le faire ce soir sur une amie, enlever des traces noires de magie, que mon ex (eh oui...) lui a collé dessus, juste pour la faire chier...

Bref, l'éventail est très large...

Les retombées, je sais les gérer, et les encaisser. Si une bonne ou mauvaise action, qui ramènera l'équilibre pour une personne, doit me coller une journée de migraine, je le ferai quand même, parce qu'en face, la personne sera heureuse.
Tant que je ne fais pas de mal à une personne de l'équilibre, ou physique, le contrat est bon pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://courantdelibrepensee.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Philo] Applications de la magie   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Philo] Applications de la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Philo] Applications de la magie
» Dissertation de Philo TS1
» BAC PHILO:--->LE MEILLEUR
» la philo!
» Les auteurs de magie runique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Le café des Arts :: Carré philo-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com