Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Débat] Le reste de nos vies antérieures.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
¤Luna¤
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 20
Localisation : Erebe
Humeur : Lunatique
Animal préféré : Les fauves.
magic code : mon animal totem: le lion, l'ours brun, le loup.
magie ancienne, magie du chaos.
Date d'inscription : 04/04/2011

MessageSujet: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Mer 01 Fév 2012, 20:24

Rappel du premier message :

Avec une amie on en a un peu parlé, des vie antérieures, je voulais vous exposer des théories qui pourraient peut-être aider certaines personnes. =]

- Les taches de naissances seraient des cicatrices ou des marques, douleurs etc., de notre vie précédente.
- Devant des objets familiers d’autres vies on pourrait ressentir des sentiments bien spécifiques.
- Si un jour on trouvait notre tombe (ou le lieu de notre mort) un sentiment très fort à la vue du nom/de la date de naissance pourrait nous envahir.
- Cela vous est-il déjà arrivé de répondre à un prénom autre que le votre ? C’est peut-être ainsi que vous vous appeliez autrefois.
- Avoir certaines habitudes ou manies, pas « anormales » mais pas habituelles pour un humain par exemple.
- Être attiré par certaines choses.

Enfin ce sont des idées en vrac mais qui me paraissent possibles.

=]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Alberic
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 26
Localisation : savoie
Emploi/loisirs : agent de securite/magister sa va pas emsemble mais tampis
Humeur : bah sa va sa viens comme tout le monde
Animal préféré : Les etres humains en regles general et les chat aussi attention au poils a snife avec moderation quand meme
magic code : Haute magie religieuse, theoriste et surtout chercheur car sans conprention rien avance.
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Mer 27 Fév 2013, 07:08

De nos vies anterieures ils nous restes nos dettes karmatiques... eh oui nos dettes karmatiques (argent, pouvoir, coeur) que nous devrons payer dans cette vie. Mais ils nous reste aussi des "liens" plus ou moins juste avec des personnes avec lequels nous avons eus des contactes dans nos vies anterieures, et que l'on peut recroiser dans cette vie ci. je ne crois pas personellement que notre corps sois marquer par nos vie anterieure. Quand a autre chose je vous deconseille a tout deux l'hypnose via skype. c'est dangereux et pas tres reflechis comme solution entre autre si la connexion est pourrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyllo
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 26
Localisation : verneuil sur seine
Emploi/loisirs : Etudiante STAPS
Animal préféré : Loup, dauphin , cheval..
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Lun 04 Mar 2013, 19:12

Bonsoir bonsoir ;

Depuis quelques temps je me pose toujours la même question: est ce qu'un rêves récalcitrant , depuis plus de 5ans environs , est signe ou symbole de vies antérieurs?!

Il doit bien y avoir une explication à rêver toujours de la même chose ( cette chose n'est pas mis en sène de la même manière , mais l'idée est là ) , avec la même intensité.. Non?

Cela m'inquiète parfois Rolling Eyes
Y a t-il un message ou une forme de communication?!! Je pense beaucoup à peut être une forme de vie antérieur .
J'ai essayé de chercher dans les sujets de discussion de la magie des rêves , mais sans résultat .

si on pouvait me venir en aide ?!! svp Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DJINJI
Bavard(e)
Bavard(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 26
Localisation : Martinique
Emploi/loisirs : Cartomancie et divers...
Animal préféré : Chacal,vautour,chat,lynx,
éléphant,cerf,girafe,cheval,
faucon,serpentaire.
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Mar 05 Mar 2013, 00:05

C'est dans très rares cas seulement que tu as des bribes de mémoire de tes vies antérieures dans tes rêves. Si tu rêves a un même chose c'est peut-être un mise en garde a prendre au sérieux dans le futur plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isawen
Bavard(e)
Bavard(e)
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 25
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Mar 05 Mar 2013, 00:43

Pas forcément. Les rêves en plus de l'hypnose est le meilleur moyen de voir ses dites bribes. Les rêves sont scientifiques et ésotérique. Vu que notre vie antérieure vient de notre mémoire, rien de "rare" dans le fait que le subsconscient utilise des moments forts de ta vie antérieure en rêve. Le rêve est un exutoire, du passé, du présent, du futur et de l'antérieur à cette vie.
D'ailleurs le rêve d'une vie antérieur, d'un moment inquiétant ... récurrent peut-être effectivement une alerte pas pour le futur mais pour ta vie afin de ne pas commettre les mêmes erreurs (rapport vie antérieure-karma).

Lyllo je te conseille de poster ton rêve dans la section des rêves pour voir si on peut t'aider à t'identifier tout ça. A explorer des pistes, ton rêve évoluera peut-être :smile:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyllo
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 26
Localisation : verneuil sur seine
Emploi/loisirs : Etudiante STAPS
Animal préféré : Loup, dauphin , cheval..
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Mar 05 Mar 2013, 08:12

Merci pour vos réponses.

Isawen: merci pour ces précisions et conseils , j'irai poster mon rêve .. Cela me serait bien utile si je peux identifier le pourquoi de ce rêve.
Qui a rien de vraiment inquiétant au passage, mais voilà il reste présent .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagi
Anime la discussion
Anime la discussion
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 20
Humeur : interiorise sa rage
Animal préféré : dragon
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Mar 05 Mar 2013, 13:17

peut on connaître nos vie antérieures grâce aux rêve lucides ? (en partant du principe que l'on fait ce qu'on veut ,peut-on visionner nos vie passé ?à
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Mar 05 Mar 2013, 15:02

On peut, mais le rêve lucide devient une espèce de méditation dirigé que ton esprit va formater pour découvrir tes vies antérieurs! Smile
Revenir en haut Aller en bas
galadriel
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 24
Localisation : bordeaux
Emploi/loisirs : heeeeuuuu faire chier le monde !! ^^'
Animal préféré : le lamasticot ^^'
magic code : c'est quoi ce truk ?
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Jeu 07 Mar 2013, 16:36

quelqu'un aurais une connaissance sur bordeaux pour procédé a une hypnose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isawen
Bavard(e)
Bavard(e)
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 25
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Ven 08 Mar 2013, 01:06

Je n'en connais aucune pour ma part mais tu peux tenter de faire de l'auto-hypnose.
Les musiques conçues pour, aident bien apparamment. J'ai trouvé un lien d'écoute :
http://mp3-hypnose-gratuit.com/audio/Lockert-Induction-Createur-Longue.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galadriel
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 24
Localisation : bordeaux
Emploi/loisirs : heeeeuuuu faire chier le monde !! ^^'
Animal préféré : le lamasticot ^^'
magic code : c'est quoi ce truk ?
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Ven 08 Mar 2013, 18:52

MERCI Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isawen
Bavard(e)
Bavard(e)
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 25
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Ven 08 Mar 2013, 23:46

De rien Wink Tu nous en donneras des nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nefertari
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 28
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Etudiante BTS / Musique, Cinéma, Lecture, Piano, Esotérisme, Internet
Humeur : Bonne
Animal préféré : Chat
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   Dim 24 Mar 2013, 23:00

J'ai eu pour ma part un résultat d'une voyante. Elle a procédé en voulant une photo de moi. Bonne lecture (j'ai essayé de raccourcir un max mais pas facile car elle a vraiment décrit avec beaucoup de précisions.)
Bon évidement je n'ai aucun souvenir de ces vies.. mais j'aime beaucoup la musique et pratique juste le piano ...peut être qu'il y a un lien avec ma première vie... je n'ai rien dit à la voyante en tout cas que je faisais de la musique..


Première vie antérieure : Espagne (11ème siècle)

Je suis née dans une famille heureuse, une profonde joie de vivre, l’envie du spectacle, de la vie, de la participation aux fêtes collectives. Le plaisir de chanter, de faire de la musique, mes parents sont très actifs dans mon petit village.
Ils ne sont pas riches, mais très débrouillards, toujours en train de rechercher des solutions pour tout le monde. Le village a l’habitude de les aider en leur donnant de la viande, des légumes en échange des spectacles et de l’organisation..

Ce n’est qu’au moment de l’adolescence, manifestant un véritable don pour le chant, que la situation change.
On me sollicite, on m’écoute, et mes parents fatigués ne sont plus autant responsables de l’organisation, me laissant ainsi la possibilité d’être moi.
Les gens sont attirés par moi, on me demande en mariage à chaque soirée, on vante ma voix, au point de m’emmener à la cour des seigneurs des environs.

Voix qui fait craquer le fils de l’un d’entre eux, qui va faire des pieds et des mains pour m’épouser. Il me trouve un lointain cousin noble, et déclare que je suis de la noblesse, mais me demande de couper court de tout contact avec ma famille.
Dans les faits, je n’ai pas le choix, car son père menace ma famille, si je n’obéis pas et n’épouse pas son fils.
Je suis donc contrainte à devenir orpheline, à couper les ponts avec ma famille pour les protéger.
Si j’ai de l’affection pour mon futur mari, elle se transforme en colère, puis en haine sourde que rien ne parvient à apaiser.
Je lui faites payer le mariage, dans tous les sens du terme, car je fais des dépenses abusives uniquement dans le but de trouver ses limites, mais il paie sans broncher, supporte mes caprices sans rien dire, toujours en amour pour moi.

C’est à la mort de son père, enceinte de mon second fils, où je découvre la comptabilité du château.
Je comprends qu’il n’a jamais rien géré, ne sait pas gérer. Je décide de reprendre tout en main et gère le domaine de façon hasardeuse les trois premières années, avec l’aide d’anciens conseillers et gestionnaires qui me guident avec brio. Puis au fil du temps, je deviens moi-même une gestionnaire hors pair, structurant tout, décidant de la moindre dépense, et faites peu à peu prospérer ce que je considère comme étant mes “terres”.
Mon mari durant ce temps cultive les maitresses, tombant amoureux de toute femme ayant un sens artistique, au fil des saisons, aussi changeant que l’air.
Sauf qu’il fini par décider qu’il aime suffisamment une autre femme pour envisager de l’épouser et va tenter plusieurs fois de me faire tuer. Heureusement à force d’avoir la tête sur les épaules, la main de maitre sur le domaine, j aurai eu des partisans fidèles qui vont m’avertir, et faire en sorte que j’échappe à ses tentatives.
C’est effectivement quelques années plus tard que mon mari, plutôt âgé, se prend d’amour pour une femme très jeune, et cherche de nouveau à m’évincer.
Sauf que l’intelligence de la femme fait qu’il ne cherche pas à me faire tuer, mais va révéler mon passé non-noble, et rendre caduque mon mariage.
Je suis ainsi contrainte à la fuite en pleine nuit, avec mes deux fils, pour me réfugier dans une toute petite maison que j’avais préparée “au cas où”.
Mon mari ne cherche pas réellement à me retrouver, et les personnes qui m’étaient fidèles font en sorte que les recherches ne s’orientent pas vers moi.
Au final, mon mari se remarie, et je me retrouve dans une pauvreté importante, au milieu de nul part, isolée de tout.
Fatigue, maladie, problème articulatoire important, puis brusque cécité, cet ensemble me mène rapidement à mon décès.
Mais j’aurai jeté des bases solides pour mes enfants qui parviendront à s’en sortir ensuite.


Seconde vie antérieure : France (16ème siècle - Nantes)

Je nais dans une famille bourgeoise, très proche de la religion catholique, pas franchement ouverte d’esprit, et très coincée sur les règles sociales.
Je dois être parfaite, et il ne peut en être autrement, en tant que fille en plus, autant dire que mes libertés sont pas restreintes, elles n’existent tout simplement pas.
Mon grand frère a tous les droits, et fait ce qu’il désire, obtient autant d’argent qu’il veut pour toutes les activités possibles, reçoit une éducation de roi.

Ma mère et moi, ça ne passe pas, elle est très sévère avec moi, sans concession, et ne me soutient pas. Il est pour elle naturel qu’une femme soit déconsidérée.
Ils m’envoient dans un pensionnat de jeunes filles, tenu par des sœurs religieuses.
De profondes amitiés, qui vont même devenir des amours à l’adolescence, mais qui ne durent pas, car une fois ma majorité atteinte, je suis réexpédiée définitivement chez moi, et pas que pour les vacances.
Mes parents ont déjà prévu le mariage, avec “un jeune homme de bonne famille”, et je me retrouve ainsi en quelques jours dans une nouvelle maison, avec une belle famille totalement inconnu et un mari qui l’est tout autant.
Mais lui et moi, il y a quelque chose, une forme d’amour, un vrai feeling, un plaisir intellectuel à vivre ensemble.
Ce n’est pas la passion, réellement un amour qui se construit sur la durée.
J’ai au départ des difficultés à avoir des enfants, mais cela renforce mon couple.

Un soir, mon frère vient me rendre visite et se comporte comme un pacha, me déconsidérant de la même façon que ma mère faisait, et s’attendant à ce que je le serve sans rien dire.
Quand j’élève le ton pour lui faire comprendre que ça n’est pas comme chez nos parents, il me rabroue et mon mari prend aussitôt ma défense. Mon frère part brusquement, et ne reviendra pas.
C’est vraiment ce moment qui marque une rupture adulte avec ma famille. Et c’est à cette période que je tombe enceinte pour la première fois.
J’aurai eu 4 enfants, deux fils, puis deux filles. Les grossesses dégradent sérieusement ma santé, m’affaiblissant beaucoup, mais mon mari est très présent et fait éduquer mes enfants par toute une flopée de précepteurs, de servantes, de nounous, qui prennent soin d’eux.

Dans les moments de mieux, j’essaye de peindre, pour ne pas oublier les belles choses.
Mais mon mari s’éloigne peu à peu, mes enfants grandissent et partent, je me retrouve seule, terriblement seule. Enfermée par la maladie, j’ai l’impression d’être en prison et elle me tue finalement.


Troisième vie antérieure : France (19ème siècle – Normandie)

Je grandis dans une famille plutôt aisée, de racine “noble”, elle n’en revendique pas l’idée de titre, mais se souvient de sa provenance et entretien les valeurs familiales.
De nombreux frères et sœurs, destinés à de grandes carrières: militaires, ingénieurs, femme du monde, artiste. Chacun a sa voie et sa voix.
En tant que l’une des petites dernières, je grandis plutôt tranquillement.

Exploration de la nature, chasse, plantes, j’apprends à m’en sortir pour le plaisir de savoir le faire. L’un de mes frères est vraiment fixé sur l’idée de tout savoir pour survivre en toute condition, et j’apprécie d’apprendre à ses cotés. Je passe plus de temps entouré par les serviteurs qui travaillent aux cotés de mes parents, qu’avec les membres de ma famille, et quand l’adolescence arrive, je dois enfiler les belles robes, me tenir correctement en société.

Mais mon esprit est toujours dehors, dans la forêt, à courir dans les bois, pas auprès de mes parents, malgré tout leurs efforts pour m’inciter à rester avec eux, jusqu’à la contrainte.
On fini par me marier à une famille de noble qui possèdent un très grand domaine. Je leur en veux beaucoup pour ce mariage.
Jusqu’au moment où je réalise que j’ai épousé une famille de chasseur, réputés pour leur chasse à la cour, pour leur amour de la chasse.

C’est là que je remercie mes parents. Ce qui était au départ un jeu d’enfance devient un mode de vie, et l’étonnement de votre famille de me voir les suivre dans leurs parties de chasses, alors qu’habituellement les nombreuses belles-filles restent enfermées dans les salons, est grande.
Mais je ne vais pas toujours adhéré à la cruauté, au sang versé inutilement, au plaisir de la chasse pour faire souffrir que pratique mes beaux-frères, entrainant mon mari dedans. Au point d’en devenir végétarienne, parce que je ne supportais plus de voir souffrir les animaux.

Cette façon de vivre, tellement éloignée de votre éthique est difficilement supportable. Enceinte, j’en profite pour accompagner l’une de mes belles-sœurs malades dans une maison d’été, proche de la mer, pour l’aider à se restaurer, même si en réalité c’est pour fuir.
Mon mari vient me rendre visite et récupère mon enfant quand il a 4 ans, ce qui me déchire le cœur, mais je ne supportais tellement pas l’état d’esprit qui s’aggrave dans la maison de votre mari, qu’il m’est insupportable d’y retourner.
Mon mari va au fil du temps commencer à revenir vers moi et me laisser mon fils quand il devient adolescent. Un jeune homme agressif, violent, toujours énervé, avec lequel j’ai beaucoup de difficultés de communications.

Mon mari fini par s’installer définitivement avec moi et je dois réapprendre à vivre avec lui. Tant d’années nous séparent, et je n’avais apparemment pas vraiment eu d’amour pour lui au départ.

Mais c’est une belle amitié qui s’installe, et qui m’aurait fait couler des jours tranquilles après le mariage de mon fils qui me soulage.
Je meurs tranquillement, de vieillesse, avec le sentiment d’une vie bien accomplie.

J'ai eu aussi avant une vie en Égypte antique en tant que prêtresse et gardienne de temple, qu'elle m'a détaillé mais je ne la détaillerai pas, je pense que ça fait déjà beaucoup de lecture avec ces 3 vies là, je peux dire juste que j'ai été violée et tuée par un soldat lorsque notre temple a été attaqué. Peu de temps après, je l'ai même vécu en rêve. Dans ce rêve, j'étais cette prêtresse et j'ai sentie que je mourais vraiment (pas du tout agréable mais il m'a permis de me montrer une de mes vies). Je suis également passionnée de l’Égypte ancienne et je connais bien ce pays pour y avoir vécu 11 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Débat] Le reste de nos vies antérieures.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Débat] Le reste de nos vies antérieures.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Débat] Le reste de nos vies antérieures.
» Chakras secondaires pour vies antérieures et voile de Saturne
» Illusion et/ou Réalité: Les Vies Antérieures [Vidéos 1-5]
» [Help] Vies antérieures.
» Comment connaitre ses vies antérieures ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Métapsychique :: Vies antérieures-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit