Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nnaoy
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 121
Age : 31
Localisation : Les pieds à Maisons Laffitte, le coeur dans les Ardennes
Emploi/loisirs : Côté boulot = Masseur Russe, énergéticien, instructeur Systema // Côté Loisir = lire et écrire, le jeux de rôle sur table, et tant de choses... ;)
Animal préféré : Le sanglier
magic code : heu... In vino veritas ?
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.   Lun 25 Juin 2012, 12:47

Comme promis lors de ma présentation, voici un témoignage de ma première expérience chamanique.

Mais juste avant, un résumé où je ne rentrerai pas dans les détails de ma vie privée car c’est justement privé, mais où j’expliquerai certaine chose nécessaire à la compréhension de certain point. Pour ceux que ça saoule malgré tout, le témoignage chamanique est le deuxième post. Wink


J’ai toujours été quelqu’un de très sensible, et même si lors de ma jeunesse je n’ai pas de souvenir de ressenti « énergétique » particulier, j’ai toujours eu un lien très fort, et très profond me liant aux collines verdoyante entourant la vallée où j’habitais dans les Ardennes.
Où l’eau, incarnée par le fleuve de la Meuse ou par les pluies que certain qualifierait d’incessantes; et le vent souvent apaisant, parfois impétueux, sillonne entre les collines pour y abreuver ou y faire danser les arbres. Et le soir, quel bonheur de somnoler devant un grand feu de cheminée et d’écouter le son des flammes. Voilà où j’ai grandi, cela a peut-être contribué aussi au fait que j’ai un don chamanique. lévitation



Deuxième et dernière parenthèse, j’avais ( je parle au passé car les épreuves de la vie m’ont permis de guérir certaine choses. ) un énorme talon d’Achille. Une seule et unique chose qui était extrêmement destructrice à mes yeux et qui m’avait toujours effrayé au plus haut point. Cette douleur si horrible à mes yeux, une personne et certaines de son entourage me l’on fait subir à plusieurs reprise. J’ai nettement senti mon âme se briser, mon cœur éclater et mon corps se convulser impitoyablement sous cette atrocité… De cette épreuve où j’avais cru finir par m’en guérir, je n’avais en fait que enfouis profondément en moi le désastre intérieur qui m’habitait, ainsi que tous les mauvais sentiments qui en découlaient.

Car un jour, sous forme de cauchemar, tout est revenu à la surface, à nouveau j’ai eu des spasmes, à nouveau j’ai senti mon cœur éclater et mon âme agoniser, mais cette fois différemment. Je sentais une dualité se déchainer en moi. J’étais moi, mais je sentais l’assaut pernicieux et impétueux des ténèbres qui m’habitaient et venaient prendre leur due… et moi de lutter de toutes mes forces contre un courant que je ne comprenais pas et qui m’effrayait autant que m’attirait…

Ce genre de crise m’a heurté à bien des fois et sur plus d’une année je crois, il suffisait que je vois ou entende une chose en rapport avec mon talon d’Achille pour que ça recommence. Même si vers la fin j’avais plus de stabilité.
Je ne m’attarderai pas sur le fait que j’ai, à un moment, ouvert la porte à mes ténèbres, mais ça a été le cas. Et c’est paradoxalement alors que je l’avais fait, que très peu de temps ensuite, j’ai eu de nouveau une crise, mais cette fois c’était toute la lumière enfouit en moi qui revenait, me protégeait et me faisait redevenir qui je suis réellement. Depuis lors j’avais développé une sensibilité aux énergies, et à ressentir les forces opposées entre le bien et le mal dans différents endroits, et lorsque je me renseignais sur le sujet, je découvrais que c’était le lieu d’un massacre, de viol ou autre joyeuseté du genre… J’avais fini par développer deux « batteries » énergétiques opposées que j’utilisais pour diverse raison ou besoin et qui jusque au mois d’avril de cette année 2012 était mon mode de fonctionnement pour tout ce que je pouvais faire que les gens non ouvert d’esprit qualifieraient d’occulte.


Je ne vous demande pas de me croire car ça peut paraitre comme étant juste les symptômes d’un type fêlé du bulbe, mais moi et ma copine savons très bien ce qu’il en est réellement ( d’ailleurs pour info ma copine est une psy Wink ).

Voilà et maintenant la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nnaoy
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 121
Age : 31
Localisation : Les pieds à Maisons Laffitte, le coeur dans les Ardennes
Emploi/loisirs : Côté boulot = Masseur Russe, énergéticien, instructeur Systema // Côté Loisir = lire et écrire, le jeux de rôle sur table, et tant de choses... ;)
Animal préféré : Le sanglier
magic code : heu... In vino veritas ?
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.   Lun 25 Juin 2012, 12:51

Pratiquant passionné de systema (un art martial russe basé sur la respiration, la décontraction et la connaissance du corps, voire de l’être humain), j’étais parti au mois d’avril à un stage intensif de 5 jours de systema en Vendée. Le lieu y était tenu par une personne vraiment formidable, et qui pour ne rien gâcher était une chamane amérindienne. Hou!

Au bout de 3 jours très éprouvants physiquement mais aussi intérieurement, car les différents exercices et massage « à la russe » pratiqués tout au long des journées nous faisaient exploser nos barrières intérieures. Celles que l’on se place tous pour soi-disant se défendre de l’agressivité de la vie quotidienne, ou celles des gros bobos de la vie tout court. On a été nombreux à éclater en sanglot durant les massages ( moi y compris ) et ça fait une purge émotionnelle vraiment merveilleuse.
Par dessus la fois où j’ai éclaté en sanglot, Françoise, la chamane du lieu, a bien vue que quelque chose clochait chez moi, et par ses dons s’est occupé de me soigner ( avec mon accord bien entendu )… Et là comment dire ce qui est indéfinissable… Mettant la main devant mon ventre, elle y a comme plongé énergétiquement son membre, puis reculant sa main, y a extirpé d’un coup TOUS mes démons intérieurs et la « batterie » énergétique de ténèbres. Cela m'a laissé comme un vide absolument insondable, mais incroyablement calme, juste du vide. J’ai dû m’allonger au sol car mon corps ne me soutenait que difficilement. Et petit à petit j’ai senti comme tout mon être se répandre dans ce gouffre pour le combler. Françoise elle, s’est assise à côté de moi, et sans me toucher pourtant, je sentis sa main sur mon front tandis que celui-ci se balançait doucement de gauche à droite sans que je ne le contrôle. J’ai durant un temps indéfinissable voyager loin, très loin, mais pourtant en moi, comme le long du fil de ma vie, de mon être ou je ne sais comment le formuler.


Au bout d’un moment elle m’a aidé à réintégrer mon corps car j’étais vraiment parti très loin, peut-être à la limite du trop… Il m’a fallu plus d’une demi-heure je crois pour ressentir mon corps dans son intégralité et pouvoir remarcher. Et là je me sentais comme un nouveau-né. J’avais un corps, un cœur et une âme purifiés. J’ai pu me retourner sereinement vers mon passé, mes peurs, mes échecs, mes doutes, mes colères et haines. Et je me suis pardonné, je suis devenu un homme neuf, un homme près de sa source, et un peu plus près de la source de toute chose. ange


Puis, les heures et jours qui ont suivi je me sentais débordant des énergies environnantes, et toute les personnes que j’approchais ressentaient une intense chaleur émaner de moi, si bien que je ne pouvais approcher personne de dos pour le surprendre ( non je ne suis pas un fourbe, mais je rappelle que c’était durant un stage d’art martiaux, et on aimait bien se chamailler gentiment ^^ ). Et de mon côté je pouvais ressentir l’aura de toutes les formes de vie autour de moi sans avoir besoin de faire le moindre effort. Du moins les formes de vie un minimum « grosse » comme humain ou vache. Mais en me concentrant je pouvais ressentir celles d’insectes.


Le lendemain j'ai eu une très intense et profonde transe avec l'élément du vent ( une après-midi grisaille et froide avec pas mal de vent ). Où campé sur mes jambes légèrement fléchies, avec le haut du corps qui semblait comme danser à la manière des arbres, justement sous l'emprise du vent.
J’avais les bras légèrement tendu devant moi, et je sentais le vent s'engouffrer et glisser tout le long de mon corps, puis venir tournoyer dans la paume de mes mains très intensément, et se mêler à mes propres énergies. Je ne faisais plus qu’un avec le vent, c'était une sensation merveilleuse. Puis mes bras ont commencé à bouger sans que j'y mette la moindre intention. Dans un premier temps en suivant le sens du vent. Puis, au bout d'un moment le vent s'est calmé mais je ressentais encore la présence du vent en moi, là mes bras se sont tendus dans une direction bien précise alors que c'était encore le calme plat; puis, les 3 secondes qui ont suivis un fort vent est apparu en filant dans cette direction. Et la chose s'est reproduite sans cesse. Et j'ai dû moi-même arrêter la transe au bout d’une bonne 15aine de minutes car je sentais les limites de mon corps arriver, et l’hypothermie me guetter malgré que je me sentais très bien. Mais réintégrer mon corps a été presque aussi laborieux que lorsque Françoise m’avait guérit !


Je suis rentré dans la salle de restauration et me suis immédiatement placé devant un bon feu de cheminée car j’étais frigorifié jusqu’à l’intérieur de moi. Et alors que j’étais accroupis devant, et les paumes tendues vers les flammes, j’ai senti mon corps se mettre à bouger en avant et en arrière, ( un peu comme les chevaux en bois à bascule qu’ont les enfants ). Et à nouveau cette fois-ci, je sentais le feu onduler comme un serpent le long de mes mains, et moi commencer à ne plus faire qu’un avec lui. Sauf que cette fois j’ai préféré interrompre la transe avant que je ne parte trop loin dedans, car je ne voulais pas prendre le risque de chuter tête en avant dans le feu. Avec le recul je regrette de ne pas avoir tenté l’expérience jusqu'au bout. C’était peut-être le feu qui voulait me réchauffer jusque au plus profond de mon corps frigorifié après tout.

Enfin je me suis assis sur un banc, et là mon corps recommençait à basculer pour me mettre en transe, et je me sentais partir à la fois loin, mais toujours présent malgré tout. Puis Françoise est venue m’aider à me catalyser et me reprenait à chaque fois que je me mettais à repartir. Ce qui s’est produit pas mal de fois les 2 derniers jours qui ont suivit.


Enfin je suis rentré chez moi, en homme neuf. Avec ma sensibilité énergétique poussée au plus haut. Avec un nouveau calme intérieur, et une sagesse que je ne soupçonnais pas. Ma copine qui avait mal à l'oreille, n’a plus du tout eu mal dès l’instant où j’ai posé la pointe de mon index sur sa zone sensible. J’y ai senti un mal se déposer sur la pulpe de mon doigt, puis d’une pichenette dans le vide, tout était parti ! Malheureusement les jours qui ont suivi, et jusqu’à il y a à peu près 2 semaines, je ne ressentais plus rien. J’avais toujours cette sagesse; mais je ne ressentais plus la moindre énergie, c’était horrible ! C’est comme si après avoir volé au côté des dieux on vous coupait les ailes et mettait un bandeau sur la vue ! Mais c’est simplement parce que je fonctionnais sur toute les bonnes énergies que je j’avais accumulées là-bas. Alors que en région parisienne avec le stress, la pollution et le peu de nature environnante… c’est pas gagné pour se ressourcer. Neutral


Aujourd’hui, et comme Françoise me l’avait dit, je ressens toujours les ténèbres en moi, mais ils ne sont plus enfermés, ils sont juste en moi comme en n’importe qui, je les ressens et peux leur faire appel facilement, mais je ne le fais pas car les intérêts sont vite limités pour qui veut faire le bien, en plus d’être auto destructeur.
Mais là où auparavant, je sentais la lumière et les ténèbres à un endroit précis de mon corps ou de mon âme; où à chaque fois il me fallait beaucoup de volonté pour les utiliser, là elle sont diffuses partout et je peux les faire acheminer bien plus facilement vers mes mains ou n’importe quoi d’autre pour donner un surplus de sensibilité aux énergies et de puissance à mes soins ou autre pratique « occulte » que je peux faire.
Maintenant que j’ai retrouvé une stabilité énergétique, je me rends compte que je suis beaucoup plus sensible et « puissant » qu’auparavant.
Mais je reste un bleu total dans tous les domaines car je fais les choses au feeling et n’avais encore rien n’y personne pour m’aiguiller sur ce que je peux vraiment faire de mon don.

C’est aussi pourquoi je me suis inscrit ici d’une part. Et que en juillet je serai à une initiation de rang 1 au reiki, ainsi qu’à un stage de chamanisme auprès de Françoise. Si certain sont intéressé pour m’y rejoindre qu’il n’hésite pas à me contacter, que je leur donne les coordonnées. Mais sachez que c’est déjà 300 euros pour les 3 jours de chamanisme, et qu’il faut encore manger et dormir. Encore que je suis en pourparlers sur le dernier point.

Voilà, je m’excuse pour le côté méga pavé à lire. Mais j’espère malgré tout que ce témoignage vous aura plu, et n’hésitez pas si vous avez le moindre conseil à me donner. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.   Lun 25 Juin 2012, 15:33

N'ayant aucune connaissance dans la magie énergétique je n'ai malheureusement aucuns conseils à te donner mais ton témoignage m'a plu, merci d'avoir partagé cette expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.   Lun 25 Juin 2012, 17:53

Wow merci c'est un bon témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.   Lun 25 Juin 2012, 21:43

Encore une question de prix... Enfin pas grave. Smile

Expérience magnifique. Smile Je pense que tu as vécu dans ta vie une mort (les ténèbres que tu décris) mais que tu n'as pu renaître après, vu le choc...

Ce qu'elle t'a fait est superbe aussi, car à mon sens elle t'a retiré la part de Mort que tu avais gardé, et t'a ainsi permis de revenir à la Vie, achevant ton premier pas dans l'Initiation.

La suite n'est pour moi que la reconnaissance de ton Être par les Éléments (je ne sous-estime pas le fait, j'en ai pas mal ramé moi pour réussir... Et l'Eau n'est toujours pas mon copain lol).

Sinon pour des conseils, je dirais simplement de suivre ton instinct, et de trouver ton Totem si ce n'est déjà fait. ^^

Je serais heureux de discuter Chamanisme avec toi ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nnaoy
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 121
Age : 31
Localisation : Les pieds à Maisons Laffitte, le coeur dans les Ardennes
Emploi/loisirs : Côté boulot = Masseur Russe, énergéticien, instructeur Systema // Côté Loisir = lire et écrire, le jeux de rôle sur table, et tant de choses... ;)
Animal préféré : Le sanglier
magic code : heu... In vino veritas ?
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.   Lun 25 Juin 2012, 22:09

Merci de vos réponses, je suis ravi que cela ait pu vous plaire.

Al' => Je serais ravi et honoré d'échanger chamanisme avec toi ! J'aime beaucoup la vision que tu as de mon témoignage. Je pensais que c'était parce que je m'étais moi-même trouvé et rapproché de la source universelle, mais je n’ai pas pensé au fait que les éléments eux-mêmes viendraient vers moi. Very Happy

J'aimerais beaucoup trouver mon totem même si je pense avoir une idée sur son sujet. Alors que je lisais justement la symbolique chamanique de différents animaux, lorsque je suis arrivé au sanglier, qui est un animal que j'ai toujours adoré. Plus je lisais ces lignes, plus je sentais s'ancrer en moi au niveau de mon cœur l'image même du sanglier. J'arrive parfois à en tirer un peu d’énergie mais j'ai du mal, peut-être parce que je n'ai pas encore fait ce qu'il fallait pour que le sanglier m’accepte lui.

En tout cas je suis tout à fait d'accord en ce qui concerne la renaissance, c'est exactement ça.

J'ai extrêmement hâte d'avoir fait ce stage chamanique pour en connaitre plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.   Lun 25 Juin 2012, 22:13

J'ai hâte que tu le fasses aussi que tu puisses m'en parler. ^^ Pour ma part je n'ai jamais pu trouver de personne pour m'initier, j'ai dû tout faire comme un grand. Very Happy

Heureux que mon interprétation te plaise. Smile

Pour ton Totem, il te suffit de faire le Voyage dans le Monde d'en bas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Témoignage] Une 1ère expérience chamanique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [1ère] HELP - Travail sur l'argumentation classes technologiques
» Témoignage de M. Alcader, auteur du "Vrai visage de l'Islam"
» LA CONFIRMATION (témoignage)
» VIDÉO: Un réel fait vécu; Jésus m'a sauvé ! Témoignage d'une Québécoise :
» Mon petit témoignage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Magies de la nature :: Chamanisme-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit