Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Cinéma] Angel Heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Cinéma] Angel Heart   Dim 08 Juil 2012, 13:16

Je reviens vous parler d'un de mes films préférés, ne vous inquiétez pas celui-ci est en couleur et parlant pour une fois (et oui il m'arrive d'être moderne parfois!).



[i]Angel Heart
est un film d'Alan Parker datant de 1987 (quand je dis que je me modernise faut pas abuser quand même!). C'est une coproduction étatsuno-canado-british, qui est inspiré du roman (que j'ai pas lu je l'admets) Falling Angel par William Hjortsberg. Attention les petits n'enfants je crois qu'il est interdit aux moins de douze ans. Vous vous doutez que pour qu'il ait retenu mon attention il y a des histoires de meurtre, de sexe, d'inceste et surtout de pacte avec le diable...



Je vais encore faire un copié-collé de wikipédia pour le synopsis :

L'intrigue se déroule en 1955 et commence à New York. Harry Angel est un détective privé, minable, habitué à des petites affaires selon ses propres dires. Il est contacté par Herman Winesap, avocat-conseil d'un certain Louis Cyphre, qui veut l'engager pour retrouver Johnny Favorite. Ce dernier, de son vrai nom Jonathan Liebling, est un ancien crooner disparu douze ans plus tôt, alors qu'il était en dette envers Cyphre.

Pas très clair comme résumé? Normal avec une histoire aussi sombre! Laissez-moi vous donner ma version :

Un petit détective de New York, minable mais débrouillard, est contacté par un certain Louis Cyphre (prononcez Louis Cypher). Ce brave client demande à retrouver un ancien chanteur de charme, en tout cas à savoir s'il est vraiment mort des traumatismes psychologiques de la seconde guerre mondiale.
Cette enquête emmènera notre détective dans un hôpital psychiatrique délabré ou il sera confronté à un docteur opiomane. Après s'être aperçu que l'ancienne idole et ses amis ont falsifiés les papiers lors de son hospitalisation, il se tourne vers la Nouvelle Orléans. L'homme qu'il recherche y aurait beaucoup de contacts encore vivants.
En arrivant dans cette ville il va non seulement être confronté au choc des cultures entre le Nord et le Sud (désolé c'est un leitmotiv chez moi), mais aussi à la magie. Notre détective s'apercevra très vite que la dernière maitresse connue du chanteur de charme est tarologue. Il aurait aussi eu une amante prêtresse vaudou, en gros il rentre à cause de son client dans un sacré bazar mystiquo-religieux...
Je vais m'arrêter là pour ne pas vous révéler le fin mot de l'histoire... Il n'empêche que même moi qui pense être très intuitif la fin m'a surpris!



Parlons un peu du casting : Mickey Rourke interprète le détective névrosé, Robert de Niro campe (à mon avis) le meilleur rôle de sa carrière en Louis Cypher, la sublime Charlotte Rampling joue la tarologue subtile et la très jolie Lisa Bonet (ceux qui ont vu le film me comprendront...) est pour l'occasion un prêtresse vaudou complètement folle. Je ne vais pas m'attarder sur les seconds rôles mais ils sont gratinés aussi!

Pour vous dire en quelques mots ce qui m'a plus dans ce film :
- le choc des cultures
- Louis Cyphre qui dévore goulûment des œufs (mais il y a déjà sur ce forum un sujet sur la symbolique de l'œuf)
- le jazz New Orleans (désolé je suis et resterai confédéré)
- les femmes fatales genre pin-up
- la fin que même moi je n'ai pas vu venir (et croyez moi c'est rare!)
- les images sublimes
- les cérémonies vaudou où on se croirait
- bien sûr l'omniprésence de l'occulte et de la magie sous toutes ses formes, même si elles sont présentées dans ce film sous un jour assez noir...



Bref je déteste utiliser l'impératif mais REGARDEZ CE FILM! Je suis sûr qu'il aidera beaucoup d'entre vous à mieux comprendre leur propre approche de la magie. Surtout il vous montrera ce que trop fricoter avec le démon peut vous rapporter.
Ce n'est que ma sensibilité artistique qui s'exprime ici et je ne vous oblige pas à la partager. Je tiens juste à rappeler que le réalisateur, Alan Parker, a souvent exploré dans ces films une certaine forme d'occultisme (que se soit The Wall, Mississippi Burning ou même Midnight Express) qui confine presque à la folie... mais c'est dans ce film que ça reste le plus visible.

P.S. : Désolé j'ai essayé de trouver des images pas trop grandes, Certaines sont beaucoup plus parlantes mais auraient pris trop de place. Tant que j'y suis il me semble qu'il existe une adaptation manga mais je ne pourrais pas vous en parler, j'y suis allergique...
Revenir en haut Aller en bas
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6343
Age : 34
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: [Cinéma] Angel Heart   Jeu 12 Juil 2012, 16:27

Je l'ai vu il y a longtemps et je ne m'en souviens pas trop :/ faudrait que je le revoie.
Il faudrait aussi qu'on aborde le thème de Hellraiser XD dans le genre glauque gore ayant pour thématiques les parallèles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cinéma] Angel Heart   Sam 14 Juil 2012, 14:39

Désolé Chinche mais après avoir (re)vu Hellraiser (j'en avais profité il y a déjà une quinzaine d'années, mais tu sais qu'avec ma tête en compote il faut que je revoie pas mal de trucs...) je ne serais pas aussi catégorique que toi.

Hellraiser devrait plus intéresser les amateurs de gore que les films que je propose, la thématique restant dans le même genre que celle d'Angel Heart je reconnais.

Cependant le masochisme ambiant dans la saga de Clive Barker va trop loin... même pour moi. Et à mon avis on n'a pas besoin de voir autant de tripes pour frissonner. Dans le même genre de cinéma glauque fin 80s on a La Forteresse Noire qui fait bien peur aussi sans quasiment une goutte de sang.

Tout le monde a compris que je prêchais pour ma paroisse et que je n'aime pas trop la vue du sang... enfin celui des autres. Je préfère les romans de Clive Barker : quand ça devient insoutenable on peut les refermer et respirer.

Il n'empêche que s'il te viens l'envie de publier un sujet dessus tu auras tout mon soutien. S'il faut ça pour faire comprendre à certains que les pactes et la magie en général c'est pas que du cool.
Revenir en haut Aller en bas
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6343
Age : 34
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: [Cinéma] Angel Heart   Sam 14 Juil 2012, 14:41

J'ai bien aimé la forteresse noire, d'ailleurs il me semble que c'est toi qui me l'avait fait découvrir, on s'était fait une session films de cette époque il me semble. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cinéma] Angel Heart   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Cinéma] Angel Heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Cinéma] Angel Heart
» Carte : le Cannabis dans le monde
» Oracion al angel de la guardia
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» l'Apocalypse au cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Le café des Arts :: La magie dans l'art :: Cinéma-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit