Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Info] Mythologie Slave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vark'
Bavard(e)
Bavard(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 400
Age : 28
Localisation : Nantes/Le Mans
Emploi/loisirs : Vivre
magic code : (W / S / MSH++ / MRU ++ / MSX + / MTA +++ / MCH ++++ / MEN / MYO) X---
/ P / A+ / Y / G++(N'utilise qu'en de cas particulier) / Q++ / MO / MPA
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: [Info] Mythologie Slave   Mer 19 Sep 2012, 02:08

Mythologie Slave


La mythologie slave désigne le système de croyances cosmologiques et religieuses des anciens peuples slaves avant leur évangélisation. Elle a évolué pendant plus de 3000 ans. Ses éléments proviennent, selon les hypothèses, du Néolithique, voire peut-être du Mésolithique. Cette religion possède de nombreux points communs avec les religions descendantes comme celle de l'hypothétique religion proto-indo-européenne.

On y trouve notamment le Domovoï, esprit protégeant la maison, tradition encore présente chez les Serbes via la pratique de la Slava. Avant leur conversion au christianisme, les Russes adoraient Svarog, le dieu du ciel, père de Dajbog, le dieu du soleil, et d'Ogon, le dieu du feu, Peroun était pour eux le dieu du tonnerre, Volos ou Veles protégeait leurs troupeaux et leurs moissons, Stribog passait chez eux pour être l'aïeul des vents, Iarilo et Lada présidaient à l'amour et à la génération. Belobog, envoyé par Svarog, créa les hommes, installa son trône au pôle Nord, et revint chaque fin d'année leur rendre visite.
Le dieu principal des Slaves de la Baltique était Sviatovit ou Svantovit, en l'honneur duquel on célébrait chaque année une grande fête à la fin de la moisson, on croyait que la fécondité ou la disette dépendaient de lui, on lui offrait une partie du butin conquis sur les ennemis. Les autres dieux de ce groupe étaient : Triglav, représenté avec trois têtes, ce qui signifiait peut-être qu'il régnait à la fois sur le ciel, sur la Terre et sur les enfers, Radigost, Rugevit et Ranovit, Iarovit, toutes divinités de la guerre, Zywienia, déesse de la nourriture.


_________



Contrairement à la mythologie grecque ou égyptienne, nous n'avons pas de documents de première main pour étudier la mythologie slave. Les croyances et traditions religieuses auraient donc été perpétuées par la transmission orale entre générations, puis en partie oubliées au fil du temps principalement après l'évangélisation. Nos sources actuelles sur la mythologie slave sont celles de missionnaires chrétiens non-slaves, ni intéressés par elle, ni objectifs dans leurs descriptions des rites païens. Les fouilles archéologiques ont permis de mettre au jour des idoles et des sites religieux de haute importance mais ne nous apprennent pas beaucoup plus que les sources écrites existantes. Des reliques de croyances ou de coutumes païennes ont survécues jusqu'à nous dans les costumes, les chansons et les légendes folkloriques de toutes les nations slaves. La reconstitution d'anciens mythes à partir d'indices dans le folklore depuis une centaine d'années est une complexe et difficile tâche qui amène souvent les chercheurs à l'erreur. Il en résulte parfois de mauvaises interprétations, de confusions, voire de pures falsifications ou inventions.



Cosmologie :

Un concept cosmologique assez répandu dans les mythologies des peuplades locutrices de langues indo-européennes est celui de l’arbre-monde, aussi présent dans la mythologie slave. L'arbre le plus souvent cité est un chêne, ou quelquefois un pin ou autre conifère. Le symbole mythologique de l’arbre-monde est fortement ancré, si bien qu'il survécut encore plusieurs siècles après la christianisation dans les folklores slaves. Trois niveaux de l'univers sont représentés dans cet arbre. Sa cime représente le ciel, séjour des divinités et des entités célestes, et le tronc, le séjour des mortels. Ils sont quelquefois associés ensemble en opposition des racines de l'arbre qui représentent le monde souterrain, le séjour des morts. Contrairement aux idées communément admises, il semble que le royaume des morts dans la mythologie slave soit plus un lieu agréable, de plaines herbeuses et verdoyantes dans un été éternel. Dans le folklore, ce pays est quelquefois assimilé au Virey ou Iriy.

La conception de trois royaumes situés verticalement le long de l'axe du monde constitué par l'arbre-monde reflète l'organisation géographique, horizontale, du monde. Le monde des dieux et des mortels était situé au centre de la Terre (supposée plate, bien sûr), entouré par une mer, au delà de laquelle se trouvait le pays des morts, où les oiseaux se rendaient chaque hiver pour en revenir au printemps. Dans de nombreux récits populaires, le concept du départ vers le lointain, à travers la mer, par opposition à la venue à terre, à travers la mer, était lié à la notion de mort, opposée au retour à la vie. Cette vision fait écho à l'ancien concept mythologique qui veut que l'après-vie soit atteinte par la traversée d'une étendue d'eau. De plus, sur l'axe horizontal, le monde était aussi divisé; dans ce cas par quatre points cardinaux, représentant les quatre directions du vent (nord, est, sud, ouest). Ces deux divisions du monde, en trois royaumes sur l'axe vertical et en quatre points cardinaux sur l'horizontal, étaient relativement importantes dans la mythologie, elles peuvent être interprétées par des statues des dieux slaves, particulièrement celles de Triglav, à trois têtes, et de Svantevit, à quatre têtes.



Panthéon :

Il est admis d'après les descriptions historiques des slaves que ceux-ci vouent un culte à un très grand nombre de divinités, et cela sur une région s'étirant des côtes de la Baltique jusqu'aux côtes du nord de la mer Noire, dans une durée de près de six siècles. Mais les sources historiques qui sont parvenues jusqu'à nous montrent que chaque peuplade slave possédait ses propres dieux et ainsi probablement son peuple panthéon. Essentiellement, l'ancienne religion slave semble être locale, bien qu'ayant pour point commun de vouer un culte à la nature, les dieux et les mythes variant de tribu à tribu. Cependant, comme dans le cas des multiples dialectes slaves pour lesquels nous sommes capables de recréer une origine commune en un langage proto-slave, il est possible d'établir une sorte de panthéon originel à partir de l'étude des mythes duquel sont issues les divinités des différentes peuplades slaves.


Dieu Suprême :

Il existe de nombreuses théories actuelles sur le dieu suprême des slaves, lequel étant Rod ou Svarog, et les sources historiques indiquent que d'autres dieux comme Svantevit ou Triglav sont très vénérées dans certaines peuplades. Mais le meilleur candidat pour la prédominance d'un dieu chez les slaves est de loin Péroun. Son nom est le plus courant dans les textes historiques sur la religion slave. En fait, il est le premier dieu mentionné dans les textes écrits. Procope de Césarée dans une courte note mentionne que le dieu du tonnerre et de la foudre est le seul dieu des Slaves et qu'il est le chef de tous. La Chronique de Nestor l'identifie comme le chef des dieux en Rus' de Kiev avant la christianisation du royaume. Un court passage dans Chronica Slavorum de Helmold fait état que les slaves de l'ouest croient en un seul dieu dans le ciel qui règne sur toutes les autres divinités sur la Terre. Le nom de ce dieu n'est pas mentionné mais néanmoins il est hautement probable qu'il fasse référence à Péroun. Et même si nous ne trouvons pas le nom de Péroun dans les pourtant nombreux records de la religion des slaves de l'ouest, il est connu dans toutes les différences branches des slaves comme le montre le nombre important de toponymes dans les États slaves d'aujourd'hui. En conclusion, par les analyses des mythes slaves, il semble que Péroun soit la seule divinité comparable par son importance au Dieu chrétien. Il y a de très fortes raisons de penser que Péroun est le dieu suprême du panthéon proto-slave.

Péroun cependant n'est pas seul. Comme le montre Roman Jakobson, quand Péroun est mentionné dans un texte historique, il est toujours « accompagné » d'un autre dieu, Vélès. Cette relation est aussi observable en toponymie. Lorsque qu'une montagne ou un élément de relief est nommé d'après Péroun, il se trouve en contrebas de ce lieu, en général une vallée, un lieu nommé d'après le dieu Vélès. En conséquence, Péroun est quelquefois assimilé, en référence au christianisme, à Dieu tandis que Vélès l'est au Diable.




Néo-paganisme slave :

Depuis les dernières décennies, le néo-paganisme slave acquiert une certaine popularité parmi le public russe, avec de nombreux sites internet et organisations dédiés au paganisme en Russie, qui pour certaines appellent ouvertement à un « retour aux racines ». La plupart de ces activités ont lieu en Russie et en Biélorussie, mais aussi en Pologne, en Serbie, en Macédoine et en Ukraine. Beaucoup de païens slaves croient en l'idée que les peuples slaves devraient s'unir pour devenir une seule nation, et que ce panslavisme devrait être fondé sur la religion originelle des Slaves.


Source :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6343
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: [Info] Mythologie Slave   Mer 19 Sep 2012, 23:26

Quelques illustrations auraient été un plus. ^^
Sinon article très sympa et agréable à lire, chapeau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
laleda271100
Timide
Timide


Nombre de messages : 23
Age : 22
Date d'inscription : 18/08/2012

MessageSujet: Re: [Info] Mythologie Slave   Sam 05 Jan 2013, 23:05

une petite info sur les noms des dieux:

bog en russe veut dire dieu et il y a un dieu assez important que tu n'a pas cité (ou que je n'ai pas vu) c'est tchérnobog et tchérno veut dire noir et c'est le dieu mauvais de l'hiver et de la nuit et il a son opposé bélobog qui veut dire dieu blanc.
Si vous voulez plus d'info sur chaque dieux http://www.russievirtuelle.com/mythologie/pantheon.htm bonne lecture (y'a 95 dieux sans parler de ésprits,heros,contes et objets mythiques:twisted: )

Nosdarovia :b20: et aurevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Info] Mythologie Slave   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Info] Mythologie Slave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Info] Mythologie Mongole
» le couple stérile, bible et mythologie, info
» repas / fête mythologie grecque
» suspicion de plagiat : histoires noires de la mythologie ???? URGENT !
» Info bilan (in)fertilité masculine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Mythologies et magies anciennes-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com