Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 De la nature de l'égrégore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: De la nature de l'égrégore    Lun 22 Oct 2012, 14:21

heu En construction heu


Bonjour,

Je vous propose aujourd'hui un nouveau regard sur les égrégores. Ceci est une vulgarisation du travail que j'ai entrepris l'année dernière visant à réunir certains concepts des sciences naturelles, et celles qu'on peut qualifier de surnaturelles. Si les mécanismes substantiels de formation des égrégores sont alchimiques et par ailleurs d'une très grande complexité, l'ensemble du problème de formation peut être ramené à une grandeur que l'on appelle énergie, et qui rend compte d'un grand nombre de propriétés. Cette énergie est à peu de chose prêt l'énergie dont on parle communément en magie ! Dans ce qui va suivre l'énergie dont je parlerai, c'est une énergie qui rassemble tout les points commun qu'il existe entre l’énergie physique et spirituelle.

La première partie est constitué d'axiomes qui permettent de comprendre la suite. Certains de ces axiomes sont hermétiques, il n'existe donc pas vraiment de preuve, d'autre sont mathématiques et ne sont pas réellement des axiomes étant donné l’existence de preuve et leur dépendance à d'autres axiomes. La deuxième partie est un ensemble de proposition visant à dégager des caractéristiques importantes des égrégores. La troisième partie donne des exemples d'égrégores.

Ce poste ne vise à expliquer comme faire un égrégore, il cherche à expliquer leur existence et leur utilité.



//////////////////////////// AXIOMES ////////////////////////////


Axiome 1 : Le principe de correspondance garantit une analogie phénoménologique entre le plan physique et au delà

Axiome 2 : L'énergie est physiquement responsable de l'action.

Conséquence des deux premiers axiomes : l’énergie est spirituellement responsable de l'action.

Remarque : Si la cause de l'action est analogue dans tout les cas, nous ne pouvons rien dire de plus sur ce qui constitue l’énergie physique ou spirituelle.

Axiome 3 : L'équilibre stable est défini comme un minimum de l'énergie

Hypothèse simplificatrice : Convexité extensive de l'énergie
L'énergie d'un système donné possède un unique minimum.

On admettra aussi que tout système hors équilibre va évoluer vers l'équilibre. La métastabilité est ignorée car nous avons considéré l’énergie comme convexe (un unique point de stabilité).

Axiome 4 : ...



//////////////////////////// PROPOSITIONS ////////////////////////////


Proposition : Structure

L'égrégore constitue la structure la plus élémentaire sur le plan spirituel. Il s'agit d'une forme qui succède à la pensée. Cette pensée peut être consciente ou inconsciente. Tout les règnes de la nature sont susceptible de produire des égrégores. De même toute cellules de notre corps est susceptible d'en produire sans qu'on en soit ... La notion d'égrégore est autosimilaire peut importe l’échelle de l'entité que l'on prend en considération. De la particule élémentaire à l'univers en passant par tout les règnes.


Proposition : Retour à l'équilibre

L'apparition d'un égrégore résulte d'un retour à l'équilibre psychique d'une entité quelconque. Une surcharge d’énergie sur le plan psychique écarte l'entité de son équilibre psychique. L'équilibre psychique est rétablie en produisant un égrégore dont la forme dépendent de la nature de l'écart à l'équilibre. L'apparition est intérieur et extérieur indifféremment en vertu des analogie existant entre microcosme et macrocosme. L’égrégore se met à exister dans la conscience collective de la même manière qu'il se met à exister extérieurement d'un point physique à l'entité.


Proposition : Trace

Tout égrégore possède une trace (toute chose possède une trace). Il s'agit de la preuve qu'il ait bien exister. Certains considère cette trace comme ayant uniquement une utilité karmique. Cette trace est le nom primordial donné à l'égrégore. Nommer un égrégore à posteriori permet de palier à notre incapacité spirituelle de retrouver le fil qui nous lie à l'égrégore.


Proposition : Paternité

Chaque égrégore est lié à son créateur comme nous sommes indéfectiblement lié à cette terre, à notre univers, et à la cause première. L'égrégore est soumis à cette toile de l'existence en tant qu'entité possédant une existence. Il possède une responsabilité karmique, et ses pères lui sont karmiquement liés. Il est connecté de la même manière au karma de sa famille.


Proposition : Super structure

Les égrégores peuvent travailler ensemble et former des supers structures que l'on peut considérer comme un égrégore.



//////////////////////////// EXEMPLES ////////////////////////////


Exemple d'égrégore :

Égrégore universel :

Égrégore individuel :

Égrégore collectif homogène :

Égrégore collectif mixte :



heu En construction heu

Revenir en haut Aller en bas
 

De la nature de l'égrégore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nature en chanson et en poésie!!!!!
» opéré dan7jour régime yaourt fruit ou nature rep rapide svp
» nature - le cas des adjectifs substantivés
» Un égrégore c'est...
» Le texte "Mère-Nature" de Amada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Entités :: Les égrégores-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit