Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Les bishnois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
selenite
Bavard(e)
Bavard(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 64
Localisation : Belgique
Animal préféré : Nombreux
magic code : Msh/wi/ta/o – ppa/ce/eg/hi/ot +++/a+>++
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Les bishnois   Jeu 29 Nov 2012, 14:20

Ils sont hindouistes mais pas seulement. Leur vie se base sur 29 principes avec pour ligne directricie le respect de la nature et de tous les êtres humains.

Citation :
Les Bishnoïs, ou Vishnoï (de bish, « vingt » et noï, « neuf » en rajasthani, une forme dialectale de l'hindî), sont les membres d'une communauté vishnouïte surtout présente dans l'État du Rajasthan, majoritairement dans les régions de Jodhpur et de Bîkâner, et dans une moindre mesure dans l'État voisin de l'Haryana en Inde. Elle a été créée par le guru Jambeshwar Bhagavan, appelé communément Jambaji (1451-1536).
Les Bishnoïs sont des hindous vaishnav qui suivent vingt-neuf principes édictés par leur gourou (d'où leur nom). Ils se caractérisent par leur végétarisme, leur respect strict de toute forme de vie (non-violence, ahimsâ), leur protection des animaux et des arbres, leur tenue vestimentaire particulière1. On les définit souvent comme ayant une forte conscience écologique. Les Bishnoïs vivaient paisiblement dans des villages isolés loin des centres de peuplement, mais depuis une dizaine d'années, ils sont de plus en plus nombreux à vivre en ville. Ils seraient environ 700 000 dans l'ouest de l'Inde. Ce sont les rares hindous à enterrer leurs morts, du fait du bois qu'il faudrait couper pour la crémation2 (les sadhus vishnouites, eux non plus, ne sont pas brûlés après leur mort, mais enterrés, généralement en position assise ; le site où ils sont enterrés devient un endroit sacré3).
La gazelle indienne, ou chinkara (Gazella bennettii), est particulièrement vénérée par les Bishnoïs, leur maître Jambeshwar Bhagavan ayant déclaré qu'il se réincarnerait indéfiniment en chinkara après sa mort (dans la même région vivait la sadhvi Karni Mata, qui selon ses dévots se manifeste en rats blancs avec le reste de sa famille). La présence de la chinkara signale souvent un village ou un temple proche de la communauté, où on la trouve communément déambulant en toute confiance entre les maisons. Il arrive souvent encore de nos jours que les femmes bishnoïes allaitent les faons orphelins de cette espèce ou de l'antilope cervicapre qui est également un animal caractéristique du désert du Thar, où vivent de nombreux membres de la communauté bishnoïe.
in. wikipedia


Un livres bien fait sur le sujet : la forêt des 29 de Irène Frain - J'ai lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6343
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Les bishnois   Jeu 29 Nov 2012, 15:22

ça donne envie de bouquiner je trouve ^^ study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
 

Les bishnois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les bishnois
» LES BISHNOÏS, union entre l'homme, l'animal et la nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Religions et spiritualités :: Hindouisme-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit