Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cocaïne et coca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chinche
Encycoplédie ambulante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6343
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Humeur : ^^
Animal préféré : corbeau
magic code : Mch/de/ta x3- pwm/gr/eg w s- n* d A a+ c* g4+ QH3+ 666 2+ Y2+
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Cocaïne et coca   Lun 25 Mar 2013, 16:30

Bonjour, aujourd'hui, nous allons aborder le cas de la cocaïne.

Souvent considérée comme substance des riches du fait de son coût élevé, elle est aussi souvent présente dans le milieu du show business.

La substance active est obtenue à partir de feuilles de coca, il s'agit d'un alcaloïde.
La coca est une plante de type arbrisseau, vivant dans des milieux naturels assez rocailleux et secs.
La feuille de coca contient (en plus des alcaloïdes rentrant dans la composition de la cocaïne) des vitamines, des minéraux. c'est pour ça qu'elle est utilisée par les paysans, qui la mâchent pour ses effets coupe-faim, fatigue et anti-anémiants.

Ce que l'on nomme cocaïne est en réalité de la pâte de feuilles, malaxée et passée à travers de nombreux solvants pour conserver seulement la substance active. On peut aussi synthétiser la cocaïne. Elle est ensuite coupée, c'est à dire mélangée avec d'autres substances pour abaisser le taux de pureté (qui pourrait être trop élevé).

Neurologiquement, Son effet est attribué au fait qu'elle bloque la recapture de la dopamine et entraîne donc une augmentation de la concentration du neurotransmetteur dans diverses régions du cerveau notamment le nucleus accumbens6. Elle bloque aussi le transport de la sérotonine et de la noradrénaline, mais ces mécanismes ne sont pas considérés comme appartenant aux effets psychostimulants6.

les effets principaux sont:
- coupe fatigue et coupe faim
- agitation
- impression de réfléchir plus vite
- désinhibition
- augmentation de l'estime de soi.
- anesthésiant local

dans les effets moins agréables:
- risques élevés de violence envers autrui
- paranoïa (souvent sur le thème de la trahison ou du complot)
- risques accrus de déclenchement de crises schizophrènes ou paranoïaques si la personne est déjà atteinte de ce type de troubles
- grosse fatigue à la descente et difficultés à retourner à la vie courante.
- nécroses du nez en cas de sniff
- tachycardie
- addiction rapide.
- crampes, tremblements, spasmes, épilepsie.
- hyperthermie et déshydratation rapide

La plupart du temps, dans le cadre récréatif, la cocaïne est sniffée, ou injectée.

En médecine ethnobotanique, la cocaïne est utilisée sous forme de feuilles réduites en poudres et administrée sous forme d'infusion ou de soufflette: la substance est introduite dans un long tube en bois creux ressemblant à une sarbacane, et insufflée dans la narine de la personne par le médecin, en soufflant dans le tube. On s'en sert pour les affections respiratoires et pour modifier son état de conscience.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magiemetapsychique.org
 

Cocaïne et coca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ritaline, la cocaïne légale
» Les ventes de Coca-Cola Company
» Coca cola ?
» De l'eau ou du Coca ?
» La cocaïne gangrène les grands parcs naturels colombiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Métapsychique :: Les EMC (Etats Modifiés de Conscience) :: EMC des substances psychoactives-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit