Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le gnosticisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le gnosticisme   Sam 20 Avr 2013, 14:47

Le gnosticisme est un courant mystique et religieux ayant eu son heure de gloire au début de notre ère. Malheureusement (ou pas), ses doctrines furent très vite considérées comme relevant de l'hérésie par les chrétiens qui œuvrèrent à sa chute.
Il est difficile de se faire une idée exacte de ce mouvement puisque la plupart des textes qui en parlent furent écrit par ses détracteurs (comme celui d'Irénée de Lyon). Cependant, la découverte de la bibliothèque de Nag Hammadi en 1945 nous a permis d'en savoir un peu plus.

Il faut tout d'abords rappeler que les gnostiques ne se sont jamais définis comme tels ni regroupés sous cette appellation. Ce terme posé a posteriori englobe différentes sectes partageant plusieurs idées communes que nous allons rapidement traiter. La structure de leurs cultes n'était pas centralisée (pas de temple) et acceptait les femmes.

Principaux éléments de la doctrine :

- Il existe un Dieu suprême mais celui ci est totalement détaché du monde, composé de silence.
- Le Créateur (appelé chez eux "démiurge") est mauvais et/ou imparfait puisqu'il a laissé l'étincelle de vie s'assoupir dans l'univers dégradant de la matière (dégradant car inscrit dans un cycle de mort continu comme le prouve la chaîne alimentaire par exemple).  
- Le Cosmos est mauvais car entre la Terre et le Plérôme se trouve un certains nombres d'étages gardés et incarnés par des entités appelées éons, elles mêmes issus du démiurge et séparant l'Homme de la transcendance.
- L’Homme est supérieure au démiurge car il peut œuvrer en bien.
- L'Homme initié est capable d'accomplir la transcendance grâce à la gnose ("obvie") qui est la connaissance et/ou l'expérience ésotérique du divin permettant de s'éveiller. Il est également capable de s'affranchir de mal contenu dans la matière (généralement prouvé et réfuté par divers rites orgiaques) et n'est donc pas obligé de se plier à la morale.
- Les êtres qui composent l’humanité forment trois groupes : les pneumatiques qui sont des esprits parfaits (les gnostiques bien entendu), les psychiques dont l'âme reste encore à sauver (les chrétiens) et les hyliques qui sont entièrement soumis à la matière (les païens).
- La rédemption est possible comme l'a prouvé Jésus Christ (dont les paroles furent interprétées de manière... fantaisiste).

A travers ces quelques traits saillants, on voit que le dualisme constituait un de leurs principes fondamentaux, poussant parfois jusqu'au manichéisme. Néanmoins, ces éléments offraient des divergences selon le groupes qui en dispensaient l'enseignement. On compte parmi eux les séthiens, les barbélognostiques, les ophites, les caïnites, etc... En tout, la liste semble comporter une soixantaine de noms.

Les grands maîtres du gnosticisme, menant la plupart du temps une vie itinérante, furent Simon le Mage, Basilide, Valentin et Marcion.
Pour ceux d'entre vous souhaitant approfondir le sujet :
Gnosticisme
Gnose
Ou encore les gnostiques de Serge Hutin dans la collection Que sais-je ?


Dernière édition par Asenath Blake le Ven 21 Fév 2014, 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dameblanche
Bavard(e)
Bavard(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 22
Localisation : Dans mon univers
Emploi/loisirs : Lectrice assidue
Humeur : Enthousiaste
Animal préféré : Le chat. L'animal avec qui j'ai énormément d'affinité. Agile, malin, malicieux, beau et gracieux, il est la représentation du calme, de la sérénité et de la sagesse. Si il est obèse, c'est encore mieux.
magic code : 13-1-14-19-15-14
Date d'inscription : 09/03/2013

MessageSujet: Re: Le gnosticisme   Dim 21 Avr 2013, 00:17

Bonjour, merci pour ces informations très instructives mais, cependant, certains termes religieux semblent peu clairs pour moi. Néanmoins, c'est très intéressant de s'ouvrir à d'autres cultures Smile

Bonne continuation Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le gnosticisme   Ven 21 Fév 2014, 15:36

Dans le n°1 de la revue Documents de 1930, Georges Bataille a écrit:

Il est difficile de croire qu'à tout prendre la gnose ne témoigne pas avant tout d'un sinistre amour des ténèbres, d'un goût monstrueux pour les archontes obscènes et hors la loi, pour la tête d'âne solaire (dont le braiment comique et désespéré serait le signal d'une révolte éhontée contre l'idéalisme au pouvoir). L’existence d'une secte de gnostiques licencieux et de certains rites sexuels répond à cet obscure parti pris pour une bassesse qui ne serait pas réductible, à laquelle seraient dus les égards les plus impudiques : la magie noire a continuée cette tradition jusqu'à nos jours.


Amulettes basilidiennes représentant Abrasax avec une tête d'âne


Dernière édition par Asenath Blake le Dim 16 Nov 2014, 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Onkelos
Caché(e) dans un coin
Caché(e) dans un coin


Nombre de messages : 5
Age : 25
Date d'inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Re: Le gnosticisme   Dim 09 Nov 2014, 18:10

Cool de la gnose ici. La partie judaïsme est un peu vide alors je commence là, je peux ?

Ils n'étaient pas en relation qu'avec les chrétiens ou romains ou quoi, mais avec les juifs aussi. A vrai dire
je ne suis pas au courant que quelqu'un ait dit "le gnosticisme" vient de ci ou ça, du judaisme, du christianisme, des cultes de mysteres, ou quoi. Cela vient d'un peu partout, cela dépend, et géneralement on n'en sait pas beaucoup.
Je sais pas qui est Georges Bataille mais il ne m'en voudra pas de le contredire poliment. C'est pas comme ça qu'on fait de l'histoire, par la diffamation. Par contre c'est comme ca qu'on fait du prosélytisme. Les chrétiens aussi ont été accusés, pele-mele, de tuer leurs adeptes,  de manger des enfants. Faut pas croire tout ce que les apologètes chretiens disent, aussi.  C'est vrai qu'il SEMBLE y avoir eu certains courants gnostiques qui prêchait, non pas la license morale, mais l'indifference morale. Comme Asenath a dit. Le corps n'est qu'une masse mauvaise qui emprisonne l'âme, aussi, certains prétendaient que ses actions n'importent pas. D'ou probablement des DOCTRINES libérales. Pour les pratiques, j'ai pas de preuves.

Y a bien le traitre Paul de Tarse qui crie contre les Corinthiens mais pareil, c'est vague.

En géneral les gnostiques étaient au contraire terriblement ascétiques, pas de mariage, vie au désert. On n'est pas Parfait juste comme ça.
Et quant à affilier quoi que ce soit au gnosticisme, c'est complètement anti-historique. Toutes les sectes ou courants spirituels se réclament egyptiens, sumériens, à qui sera le plus ancien.

Après, juste techniquement, je suis pas spécialiste mais du moins pour les valentiniens, les Eons SONT de le plérome. Pas d'éons qui volent entre le monde et le plerome ou quoi. Il y a l'ogdoade d'éons et l'ogdoade de la création.

Attention à l'anachronisme d'appeler le dualisme gnostique "manichéens". Certains étaient Manichéens, pas considérés comme gnostiques en géneral. D'autres non. Je vois l'idée, l'acception d'aujourdhui mais bon.

Marcion est consideré comme gnostique ou pas, généralement pas.


sources
Jewish and Christian self definition tome 1
Notice de l'Adversus Haereses d'Irenee
L'essence des gnostiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le gnosticisme   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le gnosticisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Religions et spiritualités :: Mysticisme, spiritualisme-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit