Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Rêves 1, 4 et 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SpiritWolf
Anime la discussion
Anime la discussion
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 20
Localisation : Québec, Canada
Emploi/loisirs : Écrivaine
Animal préféré : Loup, ours polaire, raton laveur, tigre, dragons
magic code : Je ne sais pas comment écrire mon magic code :$
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Rêves 1, 4 et 7   Mar 06 Aoû 2013, 00:11

Je note tous mes rêves dans mon Ipod et aujourd'hui j'avais l'intention de vous poster le rêve 1,4 et le 7. Plus tard, j'en posterai d'autre:

Rêve 1

J'étais avec Christo et on se chamaillait encore un peu. Puis, on a été téléporté dans un endroit assez étroit. Au bout il y avait une secrétaire derrière un bureau de secrétaire. Elle nous a dit de passer dans l'arche de porte à sa droite. C'était un endroit étrange. Un espèce de jardin avec des vêtements. Là, il y a un gars, Jack, qui nous faisais "chier". Bref, nous avons fini par savoir que l'on était pas sur la terre et qu'il n'y avait aucun moyen d'y retourner si ce n'est que le petit portail qui nous y avait emmené. Donc là, il fallait qu'on aille dans une famille d'accueil. Famille d'une dénommée Sandrine (qui plus tard devient Abby --') on sort de la salle et on demande où elle est. Là, la secrétaire, toujours avec son air bête, nous dit de faire demi-tour, de se rendre au village, qu'elle était dans le village. (Ça nous dit pas grand indice on s'entend). Donc là, après une heure, on fini par trouver la maison. On rentre mais il y a PERSONNE à part un oiseau. Je tend la main pour que l'oiseau puisse s'y percher mais a la place il me mord le bras et je suis alors aspergée de sang --' après j'avais peur de l'oiseau et avec raison on s'entend.

Finalement, la dame arrive. Elle nous dit salut en déposant ses sacs d'épiceries sur le comptoir de la cuisine. Elle nous dit qu'elle a un mari: François. Et deux fils. Le plus vieux: Charles, 10ans le deuxième a 7ans mais je me rappelle plus de son nom.

Bref, un moment donné, mon neveu sort son iPod. Je lui dit qui doit pas y avoir de wifi mais il me dit que si. Je prend mon iPod et je remarque que oui, on a le wifi mais en plus, ces le wifi sur la terre. Je me connecte donc sur Facebook et marque: "Maman je vais bien. Christo est avec moi et on est sur une autre planète. On sait pas comment revenir..." Puis je le publie. Après, à chaque à jours, je publiais un post pour parler a ma famille et mes amies et pour pas qu'ils s'inquiètent. Un jour, Jack était chez "nous" et il a regardé par dessus mon épaule et me dit:
- Ça sert à rien de publier à tout les jours. Ils s'en foutent de tes postes. Ils s'en foutent de toi. Toute' façon, ils vont finir par t'oublier!

Là, j'ai rouspéter et on s'est engueulé. Après une semaine, Abby, notre mère adoptive, nous à envoyée à l'école. On s'est fait des amis et au fil du temps, je commençais à me plaire là-bas et je m'étais rappeler quand je m'étais dis que j'aimerais rêver éternellement et ne jamais me réveiller. ( pour vrai avant de dormir, j'ai pleurer et j'ai dis ça.) On c'est fait des amis et ça allait bien.

Mais un jour, un an ou deux plus tard environs, il se passe quelque chose dans la ville et ça devient un vrai enfer. Ma gang d'amis alors, décide de se sauver de la ville.

Les autorités voulaient pas que nous sortions de la ville alors ils ont lancés des policiers à nos trousses. On montaient des marches en califourchon quand ils allaient nous rattraper alors on trois d'entre nous ont continués à courir en montant et les autres et moi avons trouvés une cachette. J'ai ouvre une porte et me suis ramassée dehors sur un espèce de balcon qui en était pas un. Il y avait plein de monde. Certain me regardaient, d'autre non. J'ai longée le mur, me suis cachée derrière des estrades de pierres et j'ai attendu. Ils n'arrivaient toujours pas alors je me suis redressée et j'ai essayer de savoir où j'étais. Puis un de mes amis, Christian, un gars aux cheveux mi-longs brun, est arrivé. (C'était un gars de ma gang). Il m'a dit que les agents en avaient pour un moment a trouver les autres en haut donc nous somme rentrés et avons monté les escaliers en courant. Mais, les autorités, puisque les policiers étaient apparemment incompétents, ont décidés d'envoyer des espèces de robots à grandeur humaine qui ont commencés à nous poursuivre. On a prit une porte et sommes arrivés dans un étages. Mais deux des robots l'on su donc Christian et moi somme allés dans les toilettes. Lui a été derrière la poubelle, où les lavabos. Moi, j'ai été dans la plus grande des cabines, (qui était immense) et il y avait une autre porte de toilette mais derrière il y avait une douche. Donc j'ai partie l'eau. Quand le robot est arrivé, il a fait son tour tandis qu'un homme ces approché de la porte et a cogner. J'ai pris une voix de grand-mère et dit: "je prends une douche bande de fouineur". Au début ça avait sembler fonctionner car il se retourna et fit quelques pas vers la porte mais il se retourna et ouvrit la porte. Donc la, j'ai fini par assommer le gars et je me suis jeter sur le robot qui s'approchait des lavabos et je l'ai détraquée. Là, je me suis réveillée.

Rêve 4

Christo et moi on avait été enlevés et on avait finalement réussis à se sauver. On étais donc dans la forêt à la recherche d'un moyen de rentrer à Ste-Brigitte. Un moment donné il fut transformé en un ours polaire et on est arrivé derrière (toujours dans la forêt) un minuscule, mais vraiment minuscule chalet, entouré d'une clôture et gardée des ours par une chèvre aux cornes longues de deux mètres. Mon neveu à alors commencé à parler avec.

Christopher: Hey! Heu attaque-nous pas s'il te plaît!
La chèvre: Pourquoi je vous attaquerais?
Christopher: Ben je suis un ours...
La chèvre: Oui mais t'a pas l'air méchant, t'es avec une humaine et en plus, tu me parle.
Christopher: Ok et sais-tu comment je peux me retransformer en moi?
La chèvre: Faudrait que t'aime voir mon maître. Il est en avant.
Christopher: Ok merci.

Moi et Christo somme donc allé en avant et avons sauté par-dessus la clôture. Sauf que le monsieur à commencé à paniquer et à brandit sa hache vers lui mais j'ai criée de ne pas lui faire de mal et il a planté sa hache dans ma jambe droite (aller savoir pourquoi ces toujours ma jambe droite jamais la gauche). J'ai criée que c'était mon neveu et qu'il avait été transformé en ours polaire. Il s'est alors excusé. Là, j'ai vu qu'il avait une boîte à lunch et j'ai demandé s'il pouvait me donner quelque chose à manger (Christo avait tout bouffé). Il à répondu non parce qu'il n'avait qu'un sandwich et qu'il voulait le garder pour lui. À cet instant, un grizzly à surgit et Christo est redevenu normal. L'ours était en haut d'une pente d'où il pouvait sauter pour atterrir de l'autre côté de la clôture. Ça faisait 10 bonnes minutes qu'on attendait et l'homme trouvait pas son fusil donc on pouvait pas se défendre. (Il avait plus sa hache elle avait disparue comme par magie). Donc là, j'ai pris un caillou et l'ai lancé à côté de l'ours, se qui a attiré son attention et il s'est dirigé vers là. J'en ai ensuite tiré un autre plus loin dans la direction opposé et il s'est dirigé là-bas. Puis, c'est le monsieur qui a pris la relève en nous disant de nous enfuir avant que l'ours catch et retontisse. Malgré que j'étais blessée, Christo et moi avons couru et avons aboutis sur une rue dans Ste-Brigitte (qui n'étais pas réellement Ste-Brigitte). Il faisait nuit (depuis le début il faisait nuit) et on a commencés à courir dans la rue. Fallait qu'on trouve l'hôpital. Là, j'ai vu le cimetière et j'ai dit qu'il me semblait qu'il y avait un hôpital derrière. On s'est dirigés vers l'entré mais il y avait des zombies très réalistes (c'était le soir de l'Halloween donc on savait pas s'ils étaient réels mais on étais sûr qu'ils l'étaient). Alors on a fait le contour. On croyait y être. Y'avait une bâtisse et on a couru en longeant les deux bâtisse qui appartement à ce même bâtiment et qui formait un couloir. Il y avait plein de monde sur des bancs et ils dormaient pas. Y'avait même un zombie un moment donné. Sauf qu'une clôture finissait par bloquer l'entré. On à viré d'bord et avons demandé si c'était vraiment l'hôpital (J'était frue en sachant qu'un hôpital était fermé en pleine nuit). Ils nous ont dis non. Découragés, on a virés de bord. Rendus sur le trottoir, quelqu'un nous a indiqué la direction à prendre et magie magie! Nos parents apparaissent! Pis là, on a fini par trouver l'hôpital qui étais dans un trou perdu!

Rêve 7

On était dans un endroit étrange et ma mère et ma sœur on rapportées une étrange cage d'oiseau noire. Mais c'était un piège, (elles le savaient pas) et il y avait a l'intérieur des démons dont un qui est entré en moi pour me tuer dans d'atroce souffrance. (Oui oui dans mes rêves, tout le monde veut me tuer)! Bref, une madame qui avait un local dans l'établissement était chaman/sorcière et à acceptée de faire sortir le démon. Ma mère et ma sœur, se sentant coupable, on décidées d'aller dans le local vide dans face pour essayer de se faire "posséder" par un démon parce qu'elles se sentaient coupables. Le démon me faisait atrocement souffrir et faisait de grosse lacérations qui fait toute ma poitrine et mon ventre. La madame à fini par le faire sortir et celer la cage à oiseau et à mît des points de soudures à mes blessures. Ma mère, ma sœur et moi sommes alors sorties rejoindre André qui nous attendaient et moi bah, j'avais encore mal x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rêves 1, 4 et 7   Mer 07 Aoû 2013, 17:32

Bonjour ^^ Je n'ai pas beaucoup de temps donc je vais déjà te dire pour ton rêve N7

Rêver de démon n'est pas chose anodine. Cela montre le danger ressentis du corps ou du psychisme.
Je me demande quelque chose. N'aurais tu pas, dans le passé proche ou lointains, fais souffrir quelqu'un ou un groupe de personne et tu en as toujours les remord ? C'est ce que montre ton rêve.
Une blessure, le remord, les soudures
Revenir en haut Aller en bas
SpiritWolf
Anime la discussion
Anime la discussion
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 20
Localisation : Québec, Canada
Emploi/loisirs : Écrivaine
Animal préféré : Loup, ours polaire, raton laveur, tigre, dragons
magic code : Je ne sais pas comment écrire mon magic code :$
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: Rêves 1, 4 et 7   Mer 07 Aoû 2013, 18:28

Je n'ai jamais fais de mal à quelqu'un mais je me sens coupable oui pour la mort d'un ami oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêves 1, 4 et 7   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rêves 1, 4 et 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Symbolique :: Magie des rêves :: Racontez-nous vos rêves-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit