Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Rêve] "Pas de possession hein !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hanife
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 124
Age : 20
Localisation : Paris, XIIIème
Emploi/loisirs : Guitare, dessin, lecture, méditation...
Humeur : Mélancholique.
Animal préféré : La chouette, le chat et le rat pour leurs principales symboliques.
Le serpent pour sa beauté.
La lisotrigona.
magic code : MMU/SH/AS/HY W++(+) N++(+) POT+++ Dd A- a+ Q! Y
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: [Rêve] "Pas de possession hein !"   Dim 11 Aoû 2013, 08:27

Bonjour,

Je viens de me réveiller à cause d'un des chats qui miaulait pour des caresses... Du coup j'ai cédé, et en lui grattant la tête, je me suis souvenue avoir fait deux rêves cette nuit (l'un dont je ne parlerai pas car à caractère sexuel mais sans sexe, oui oui, je vous jure).

Tout d'abord, j'étais dans la maison de mes grands-parents mais celle-ci semblait avoir bien rétrécit. Pour ceux qui ont vu ou lu "L'écume des Jours" de Boris Vian, je sais que vous allez me comprendre. Donc, elle avait rétrécit et était très sombre, surtout dans la cuisine et la salle à manger. Le rêve se déroule d'ailleurs uniquement dans ces deux pièces. Les carreaux étaient noirs, on ne pouvait pas savoir s'il faisait nuit ou jour mais vu les circonstances, plutôt nuit.

La porte d'entrée est en carreaux de verre jaunit, jointure en bois massif, à sa droite un arche menant à la petite cuisine, la table est contre le mur et à l'opposé la cuisine et tout ce qui s'en suit.
A gauche, encore un arche, mais plus grand qu'un format porte classique, qui mène à un convivial petit salon (ou plutôt grand, en temps normal), deux poufs qui se baladent un peu partout, une table basse en bois, deux petits fauteuils et un grand trois places, puis derrière, la grande table familiale.

Bien, donc j'ai très mauvaise mémoire, encore une fois mon rêve est "déchiré" (c'est comme ça que je le ressens), donc j'aurais, je pense, du mal à trouver le début et la fin...
Il me semble que quand le rêve commence, je suis dans le salle à manger, un homme est assis sur un pouf, il a l'air plutôt gentil malgré qu'il n'ait pas une "bonne tête" (je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression que le physique des acteurs de ce rêve, est inspiré du film qui vient de sortir "American Nightmares" même si je ne l'ai pas vu et ne compte pas le voir).

Donc, on s'approche de lui, "on" je ne sais pas qui est avec moi mais je sais que je ne suis pas seule, je le sens. Et va savoir pourquoi, il me donne un grand carton, un peu plat, ouvert au-dessus dans lequel se trouve des petites pièces de bois carrées, sur lesquelles figures des visages, des visages de... fous. Ou de toxicomanes ou, je ne sais pas, en tout cas ils étaient affreux, déformés. Je le regarde, et il me dit : "Pas de possession hein ! Ne leur redonne pas la vie !" Je fronce les sourcils en guise de "on m'explique ?" mais rien, il rit de son sourire à 80 dents au moins.

Faisons une parenthèse (pour combler mon manque de mémoire), sur le physique de cet homme. Difficile de lui donner un âge, il paraissait jeune sans l'être vraiment. Entre 22 et 35 ans, vraiment, je ne sais pas. Il avait les yeux noirs, enfin ce qui est sensé être blanc était noir et le reste (pupille comprise), tout blanc. Des lèvres très fines, des cheveux blonds en bataille sur la tête et un accoutrement assez gothique (oui je connais ce terme, c'est bien gothique dont je veux parler), il avait des grosses compensées noires et une longue cape, sûrement en cuir. En fait, quand je l'ai "vu", je me suis dis "tiens, un chasseur de démon" et ne me demandez pas pourquoi, même moi ça m'étonne... mais voilà.
Il était donc assis sur ce pouf, dans une position confortable, les genoux à l'extérieur et les coudes sur les cuisses, il semblait discuter avec un autre homme, tout ce que je sais c'est qu'il était brun... il me semble, mais son visage complètement noir, comme un voile déposé devant et ses pupilles très blanches. Malgré ça, j'étais en confiance avec eux.

Je vais pour m'installer dans la cuisine, sur la table avec cette personne qui m'accompagne, puis je ne sais pas. Je refuse de sortir les carrés de bois (non, pas des cubes) de leur boîte, j'ai peur, je suis angoissée, j'ai peur qu'ils me sautent au visage, prêts à être réanimés, comme disait l'homme. Donc je retourne le voir, laissant le carton plein sur la table de la cuisine, je le regarde, mais c'est comme s'il lisait mes pensées... Alors il me "répond" : "attends, je vais te montrer."

Mon regard se dirige vers la table du salon qui est, elle, sous un gros "projecteur" ou une lampe qui n'éclaire que la table, comme les soirées poker ou les acteurs sur scène. Il y a au moins quatre personnes, toutes aussi spéciales physiquement que l'homme, ils me regardent tous, mais par leur nature, je ne sais pas distinguer le bien du mal. D'ailleurs, même dans la vie de tous les jours, j'ai beaucoup de mal à savoir si quelque chose est bien ou non, à moins que ce soit flagrant...

L'homme qui était parti quelques secondes, revient derrière moi, au passage il m'accroche sous son bras. Maintenant je suis seule, je le sens. On s'avance vers la grande table mais je refuse de m'y asseoir. "Regarde, essayons une réanimation sur ce chat mort."

Je me sens prise à la gorge, sûrement par la peur. Voilà qu'un chat noir comme la nuit est maintenant étendu sur la table, comme s'il attendait l'heure de respirer à nouveau. Alors là, je ne sais pas ce qu'il m'arrive, c'est comme si mon moyen de fuite était de sortir du rêve sans en sortir vraiment. Maintenant, je ne me vois plus, comme si "moi" était revenu dans son corps, c'est moi à présent qui me contrôle, ou du moins qui en a la sensation, je suis au-dessus de la pièce, j'ai peur, j'aimerais me cacher mais je ne peux pas, comme si quelque chose derrière moi m'empêchait de fuir ou de fermer les yeux, je les vois, maintenant prêts à réaliser cette espèce de réanimation qu'ils appelaient possession.

Leur voix s'anime, elles sont graves et sur le même fil, je ne comprends rien à leurs paroles, comme un rituel dans une langue très ancienne, ils ont les yeux grands ouverts et les mains en avant, très concentrés. J'ai peur mais je ne peux pas fuir mon rêve, la chose me retient toujours, dans mon dos. Par séquence j'arrive à ne pas regarder, mais je perds le contrôle et quand mon regard se dirige de nouveau vers les cinq individus, je vois le chat s'animer, prendre vie, membre par membre, puis ses yeux, aussi pâles que la lune s'ouvre dans un premier souffle, l'animal se dresse sur ses quatre pattes, la queue hérissée. Je ne sais pas pourquoi, il semble être leur jouet mais il est évident qu'il leur doit la vie.

C'est à peu près tout ce dont je me souviens, je crois que j'ai arrêté de rêver après ça. Sinon, je me rappelle que j'étais petite dans ce rêve, je devais avoir 10 ans, sûrement... Du moins physiquement, car mentalement j'étais... comme "là".

Voilà, voilà, c'est tout !


Hanife.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rêve] "Pas de possession hein !"   Dim 11 Aoû 2013, 14:57

Bonjour Hanife.

Dans ton rêve, tu parles d'une maison qui est "petite" et sombre. Elle représente tes doutes, tes peurs, tes angoisses.
La salle a manger représente le rétrécissement sur la pensé d'harmonie avec le monde des hommes et de l'esprit. C'est à dire que tu doute de toi et de ce qui t'entoure. Tu as dus subir des évènements qui ont commencé à te faire douter des autres et de tes propres capacités.
La cuisine est le lieu de assimilation des connaissances. Le fait qu'elle soit petite montre de nouveau ce rapport de doute.
"Ne leurs redonne pas la vie" : Cet homme te parles de tes vieux démons, de ton passé qui a été douloureux pour toi comme pour ton entourage. A tes pensées parfois "noires"
Le blond représente le soleil, la connaissance.
"Tiens un chasseur de démon" tu as tout à fait compris de quoi il s'agissait.
L'homme blond est à l'aise, il connait son sujet. (position de ses jambes et de ses coudes)
L'homme masqué représente une partie de tes "démons" qu'il ne faut pas réveiller.
Tu es en confiance car la sagesse l'emporte sur la folie.
Cependant, tout dérape. Tu as peur, tu angoisses car tu sais que ce qu'il font n'est pas bien !
En fait, c'est le déclenchement de la peur, te montrer ce que tu vas ressentir si jamais tu regardes les mauvaises choses. Si tu y pense et si tu retombe de nouveau dans un cercle vicieux.

C'est une mise en garde a ne pas prendre à la légère mais qui permet de montrer également que tu es au courent de tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Hanife
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 124
Age : 20
Localisation : Paris, XIIIème
Emploi/loisirs : Guitare, dessin, lecture, méditation...
Humeur : Mélancholique.
Animal préféré : La chouette, le chat et le rat pour leurs principales symboliques.
Le serpent pour sa beauté.
La lisotrigona.
magic code : MMU/SH/AS/HY W++(+) N++(+) POT+++ Dd A- a+ Q! Y
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: [Rêve] "Pas de possession hein !"   Dim 11 Aoû 2013, 15:12

Donc tout s'explique...

Dans ma vie, dernièrement, j'ai fais des choses que je n'aurais pas du faire qui m'ont rendu très malheureuse, sûrement les doutes viennent de là.

Grâce à toi et ton analyse, j'ai pris conscience de tout le reste... En réalité, ce chasseur de démon qui me tend cette boîte plein de visage, il me laisse le choix de réanimer mes démons, ce qui me hante. Puis quand je suis seule dans cette cuisine, c'est là où tout se joue, c'est là que je décide si je vais leur rendre la vie ou non.

Quand je reviens dans la salon sans la boîte, ça veut tout simplement dire que j'ai renoncer à leur donner vie... Incroyable, ohoh ça me donne des palpitations !

Oui, donc, tout se suit et je te remercie infiniment pour ton analyse et... voilà. Merci mille fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rêve] "Pas de possession hein !"   Dim 11 Aoû 2013, 15:14

Je t'en pris. Ce fus un plaisir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rêve] "Pas de possession hein !"   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Rêve] "Pas de possession hein !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Rêve] "Pas de possession hein !"
» Folie ou Possession diabolique ??
» Signes de possession et l'église
» La possession . Qu' en pensez - vous ?
» La possession d'un blason au MA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Symbolique :: Magie des rêves :: Racontez-nous vos rêves-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit