Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Blessures corporelles et mentales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sekhmet
Bavard(e)
Bavard(e)


Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Blessures corporelles et mentales   Mar 03 Sep 2013, 18:20

Dans nos vie de "testeurs" ésotériques, nous avons tous été confronté au moins une fois aux blessures liés à nos pratiques.
J'aimerais bien en parler ce soir. J'apporte des exemples plus ou moins forts/exagérés mais qui peuvent être malheureusement vrais. Certains sujets abordés n'ont aucun rapport avec l'éso ou indirectement.
Les blessures corporelles peuvent apporter des blessures mentale et inversement.

Blessures corporelles liés aux entités ou à d'autres pratiques.
Certaines sont plus ou moins grave suivant la pratique utilisé ou encore l'importance de l'évènement.
Il n'est pas sans savoir qu'une blessure de la chaire peut apporter une au niveau de notre chère tête.
En effet, les traumatismes que peuvent laisser ces évènements peuvent avoir plus ou moins d'importances. Certaines en apportent d'autres. C'est à dire l'incompréhension de l'entourage qui ne peux ni aider ni comprendre. L'impossibilité d'en parler car l'on peut être jugé par ceux que l'on aime peut amener l'être a se recroqueviller sur lui même, refusant communications avec ceux qui ne peuvent comprendre et donc apporter le sentiment d'être asocial.
Dans les blessures corporelles j'aimerais vous parler de deux types de cicatrisations
La cicatrisation première intention du corps (terme médical) est le fait d'apporter des points de sutures, "recoller" la peau, avoir une plaie dite "belle".

Spoiler:
 

La cicatrisation de seconde intention est issus d'une coupure large qui ne peut être recousue. Elle peut être "belle" comme "non belle" Ou les bord ne peuvent être rejoins. La cicatrisation est de ce fait bien plus longue et doit être repris a plusieurs reprise par un membre de la sphère médicale pour éviter toutes infections de la zone. Cette cicatrisation est bien plus "spectaculaire" car elle laisse de plus grosses "séquelles" visibles au niveau du corps qu'une cicatrisation primaire.
En effet, la peau n'est plus la même. Lisse, sensible a certains moments, les poils ne repoussent plus.

Spoiler:
 

La marque de ce genre de cicatrice peut être réduit par laser si cela déplais au "propriétaire".
Malheureusement, suivant l'emplacement des cicatrices, elles peuvent littéralement se déplacer pendant un temps suite aux mouvements de la peau.

Les cicatrices mentales. Elles forment des traumatismes ou des trous de mémoire (l’inconscient qui refoule car trop pénible à supporter lorsque l'on est pas prêt.)
Suivant le traumatisme, le travail est plus ou moins long. Il est préférable de se faire accompagner par des personnes compétentes ou ceux qui écoutent sans juger et sans en apporter un "but non lucratif" (rare sont ils)
Le plus grand travail est de se rendre compte de ce traumatisme, d'en trouver la source. Ainsi ce travail fait (le plus difficile) reste la partie du travail qui reste plus ou moins long suivant l’individu.
Malheureusement on peut mettre une vie a se remettre d'un traumatisme.
Les blessures mentales peuvent apporter des blessures corporelles.
Incapable d'exprimer clairement le mal qui peut ronger, le corps peut se venger sur lui même, créant des douleurs "imaginaires" mais bel et bien ressentis par l’individu.
Un exemple pour vous illustrer cela (je vais encore parler de moi XD)
Je suis atteinte de coccygodynie c'est à dire de douleurs au niveau du coccyx. Au début cela été une douleur mécanique (dysfonctionnement du coccyx car os soudés). Puis c'est devenue une douleur chroniques ou récurrentes liés à la fatigue et à l'anxiété des examens ou autres par exemple. Ces douleurs ne sont pas souvent comprises par le corps médicale et peut de "produits" sont en mesure de les calmer quand cela se déclare. Il faut soit se bourrer d'anti dépresseurs, anti inflammatoires ou anti douleurs (SOUS VISITES ET ACCORD MÉDICAL!)


Edit: Utilisation de belle et non belle
Une coupure "belle" est une coupure non infecté ou qui ne présente pas de signes d'infections. Où les tissus sont propres.
Une coupure "non belle" est une coupure qui présente des infection ou des signes d'infections. Où les tissus ne sont pas propres et où un travail de nettoyage va être effectuer.

(sujet susceptible d'être édité. Peut être déplacé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Blessures corporelles et mentales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blessures corporelles et mentales
» Recherche textes contemporains sur la sueur, les odeurs corporelles et l'aseptisation moderne
» Blessures ,lésions inexpliquées [Boyzen]
» Causes mentales de certaines maladies
» les 20 afflictions mentales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Métapsychique-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit