Forum gratuit d'ésotérisme et occultisme francophone.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un regret qui dure ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Drake
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Midi Pyrénnée
Emploi/loisirs : Chomeur
Humeur : la solitude fait plus souffrir que la souffrance elle meme
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Un regret qui dure ...   Lun 08 Déc 2014, 22:07

Bonjour/Bonsoir

Je tien d'abord a mettre un petit mot avant de commencer mon histoire. A ceux qui me connaissent ou me reconnaîtront , ne dites pas aux autres qui je suis et ne donnez pas non plus le surnom que me donne les personnes d'ici. J'ai déjà eux trop de retour négatif a cause de cela et ça m'a fait très mal de voir ça. Merci.

Donc voilà, cela fait 5 années que ce regret dure. En effet, vous penserai "Pourquoi avoir attendu ? " ou des choses de se genre là. Je vous dirai alors que j'ai demandé a bon nombre de personne de m'aider. Mais en 5 années, cela ne c'est pas arrangé.

Il y a 5 ans donc, un soir, je me suis mis a regarder le film eragon pour la, mmh, 100ème fois environs. J'était dans mon lit tranquillement en train de regarder le film et a la fin de celui-ci je me suis couché. Jusque-là rien d'anormal. Et cette nuit là j'ai fait un rêve, ce qui est très rare pour moi car en 5 ans je n'ai du rêvé qu'une 10aine de fois, pas plus. Dans ce rêve, j'était dans le village ou j'habite actuellement. Je me suis mis a me promener et à entrer dans un petit bois, sur un chemin terreux. Quelque chose m'interpella alors au sol, il y avait quelque chose qui ressortais de la terre. Je me mis alors a creuser avec mes mains. Je ressortis alors cette chose et esclaffa intérieurement " un oeuf ?". Inconsciemment, je savais que celui-ci était un oeuf de dragon. Je l’emmena donc chez moi et le cacha des habitant de ma maison. Au début, je laissai l'oeuf a coté de mon lit ais après je le prenais avec moi dans mon lit, peut-être avais-je peur qu'il ne lui arrive quelque chose, je ne me souvient plus. Quand, alors que je me réveil un matin (toujours dans ce rêve), je sentais des choses qui me collai à la peau, j'ouvris peux à peux les yeux et je vis alors des morceaux de coquille d'oeuf sur moi. Et à gauche de moi, la tête sur mon ventre dormais une petite dragonne (dragonne, je l'ai tout de suite su, je ne sais comment). Sur le moment je suis resté figé, je ne bougeai plus et contemplai la petite dragonne en train de dormir. Elle était bleu, un bleu plutôt clair et délavé je dirais. Au bout d'un moment, elle ouvrit les yeux et laissa apparaître ses yeux d'un bleu électrique. J'ai alors pensé " elle est belle". Elle me regardait dans les yeux, je ne bougeai pas, ne disait rien. Une minutes plus tard, la faim arrivai et je devais me levé. Je sortis doucement du lit, pris un bermuda, je restais juste torce nu ( c'était l'été et ou j'habite, il fait 25 degrès dès le matin) et sortis de la chambre en prenant soin de bien fermer la porte de ma chambre. Bizarrement, personne n'était dans la maison, j'était tout seul. Je pris un petit déjeuné rapidement et retourna vers ma chambre. J'ouvris doucement la porte et une fois ouverte, je vis deux yeux bleu me fixé, la dragonne était tranquillement installé sur mon lit et m'observai.

A partir de se moment là, se fut le flou totale. Je me réveil alors de se rêve mais gardai les yeux ouvert, non seulement parce que j'était encore somnolant mais aussi parce que mon lit était pile en face de la vitre et bien sûr, comme souvent, mes volets était ouvert. Je réfléchissais a ce qu'il c'était passé cette nuit là, de ce rêve. "Ce n'était qu'un rêve"pensais-je, comme si sur le moment j'était déçu. J'ouvris alors les yeux et là, à ma gauche, dormais la jeune dragonne. J'était surpris, plus que surpris même. Bien sûr, la dragonne n'était pas physiquement là, c'était comme si on apposait à la vie réelle la vue que l'on as dans les rêve. Je suis resté bouche-bé, je ne bougeai plus. d'un coup la dragonne se réveilla et me regarda. Je l'ai regardé pendant une ou deux minutes puis me leva, pris un bermuda et sorti dans ma chambre en fermant la porte. Arrivé dans la salle, tout le monde étaient là. Je pris mon petit déjeuné, un café et retourna dans ma chambre. Elle était toujours là.

Je ne me souvient plus comment la journée c'est déroulé ensuite.

Le soir de cette journée, je me mis dans mon lis, je voyais toujours cette petite dragonne. je ne sais pas pourquoi mais, instinctivement, je lui ai laissé une place a côté de moi. elle se blotti contre mon ventre et elle s'endormi. Je ne mis que très peu de temps pour m'endormir moi aussi, ce qui était très anormal pour moi qui suis insomniaque depuis l'âge de 6-7 ans ( en se moment, je ne suis fatiqué qu'à partir de 3h30-4h du matin).

Je me mis alors à "rêvé"( je me rendit conte plus tard que ceci n'était pas des rêves mais plutôt des voyage astrals). Mais la dragonne était bien plus grande ( dans la réalité, elle devait faire 50 ou 60 cm de long du museau à la queue et elle ne m'arrivai même pas au genoux) elle devait faire 4 ou 5 mètre de long et elle fesait deux a trois fois ma taille. Dans ce rêve, il se passait des choses pas très extraordinaire mais pour moi, c'était quelque chose de vraiment fort en émotion ( j'épargne les détails car je ne veux pas tout raconté non plus parce que j'y ai passé des moments unique et je tien a ne pas les dévoilé, aussi je ne vous dirais pas le nom de la dragonne). Je l'aimais énormément, et elle aussi m'aimais beaucoup . Pendant 4 ou 5 jours, je me couchais me levai et vivait avec cette petite dragonne dans la vrai vie et en "rêve" quand je dort. Elle me suivait partout.

Mais au file des jours, je commençait à vraiment me dire "ce n'est pas normal...".( Car oui, j'ai oublié de le préciser,à ce moment là, il y a 5 ans donc, je ne savais pas que les dragons existent, d'une certaine manière et ne savait même pas que ce genre de choses comme la magie draconique ou autre existait.) Quand un jour, je fis la plus grosse connerie de toute ma vie... Me prenant alors comme étant devenu complètement taré, a voir une petite dragonne bleu qui me suis la journée, avec qui je dort, avec qui je rêve, je me suis inconsciemment bloqué. Je pense alors que je n'avait pas peur d'elle, mais peur de moi même...

Dès le soir ou je me suis couché, plus rien. Je ne rêvai plus, mon insomnie reprit la plus grande partie de toutes mes nuits et intérieurement, je me sentait plus seul que jamais. En plus de cela, je venais de déménager, donc je passait mon temps enfermé dans ma chambre. 2 semaines après, je me mis sur un forum rp ayant pour thême une école ou les élèves ont des dragons ( car malgrès cela, j'aime beaucoups les dragons, pour moi c'est ma vie) et y rencontra une personne. Je lui dit alors, par écrit ' Ce serait cool si les dragons existait" inconscient de savoir la moindre choses sur les vrais dragons. Et sa réponse me glaça le sang et restera gravé en moi pour toujours "ils existent". Elle me mena donc sur des forum de magie draconique et c'est de là que j'en suis venu à connaitre ce monde-ci.

5 ans se sont écoulé depuis que je me suis inconsciemment bloqué, 5 ans que je cherche à la retrouver...

Car avoir appris tout cela, avoir pris connaissance d’énormément de choses sur les dragons, le jour ou j'ai pris conscience de ce que j'ai fait, réellement, j'ai fondu en larmes, sur mon lit, heureusement c'était la nuit, tout le monde dormaient, donc on ne l'aurait pas remarqué. Je m'en veux de ne pas avoir pris un peu de recul et chercher à comprendre plutôt que de me renfermer sur moi-même. Car cela fait maintenant 5 ans que je cherche à revoir ma dragonne ( "ma" ne symbolise aucune possession, je le signale car j'ai vu certaine personne qui prenais les dragons comme tels). Au début je pleurais pratiquement chaque soir ma dragonne qui me fesait tellement du bien au morale et même si nous n'avons jamais échanger de parole ( car oui, moi je parlais peut-être mais aucunes réponses, aucune voix ne m'ai parvenu d'elle).

Au bout d'un moment, je me suis rendu compte que, sans elle, ma vie n'est qu'un train- train quotidien sans intérêt.

J'ai demandé a certaines personnes des conseils, de m'aider a me "débloquer" mais je n'ai jamais réussi.

Je poste donc ceci car hier j'ai pris conscience de certaines choses à propos de la relation entre cette dragonne et moi(ce qui m'a d'ailleurs assez secoué).

Veuillez aussi m'excuser d'avance pour mon orthographe et je vous remercie d'avance de m'avoir lu.

Je lirai tout vos commentaire, en espérant que quelqu'un puisse m'aider.

Bonne soirrée/bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hrodvitnir
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 27
Animal préféré : loup
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Lun 08 Déc 2014, 22:52

Le problème, c'est que les éléments importants pour t'aider tu ne les dévoiles pas...
donc on peut pas vraiment t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kōgeki
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 20
Emploi/loisirs : Musique, jeux
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Lun 08 Déc 2014, 23:21

Après 5 ans, il est tant de passé à autre chose.

A ma rentrée en secondaire j'ai aussi perdu un Dragon qui m'a fait me sentir vide en moi. Mais bon maintenant j'ai 18 ans et j'ai réussi à passer à autre chose.
J'ai même pas chercher à le retrouver pour tout te dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Midi Pyrénnée
Emploi/loisirs : Chomeur
Humeur : la solitude fait plus souffrir que la souffrance elle meme
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Lun 08 Déc 2014, 23:37

Je ne peux pas passer a autre chose parce que je serai lié a elle, chaque jour je pense a elle, c'est plus fort que moi et depuis toujours c'est ce que j'espérai. Mais l'ignorance m'a fait faire la connerie de me bloquer ainsi.

D'autant plus que quand tu te rappel qu'elle était triste quand je n'était pas là, rien que cette image me rend d'autant plus triste de ne pas pouvoir rien que de la voir.

J'espère pouvoir un jour parler avec elle.

Je précise aussi que je ne peux strictement rien faire, même une méditation m'est pénible au bout d'un moment mon corps me deviens très gênant . C'est la seul expérience que j'ai eu que de voir cette dragonne. Sinon j'ai passer année a m’obstiner de réussir mais en vain.

Hrodvitnir, qu'aimerais tu savoir de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hrodvitnir
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 27
Animal préféré : loup
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 02:59

En gros : tout ce que tu dis préférer ne pas dire, ensuite, que ton corps devienne gênant quand tu médites, ce serait pas une sensation du type "je sens plus cette partie de mon corps"? si c'est le cas c'est que soit tu es mal installé, soit tu réussi à faire le vide, ce qui est déjà pas mal.


Après ce que tu préfère éviter de nous dire, on te force pas à nous le dire non plus, c'est juste que c'est mieux pour t'aider d'avoir les infos en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kōgeki
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 20
Emploi/loisirs : Musique, jeux
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 11:57

Bon je vais surement être un peu dur mais c'est pour la bonne cause.

Si en 5 ans, ta dragonne n'est pas revenue UNE SEULE FOIS ou ne t'as même JAMAIS envoyer un quelconque signe, c'est qu'elle s'en fout de toi. Je suis désolé de te dire ça comme ça mais c'est pour ton bien, passe réellement à autre chose, essayer d'arrêter d'y penser. Ne te base sur le fait de "je vais rater de toute façon" ou évite de te décourager dès ton premier essai parce que je suis pratiquement sûr que c'est ce que tu fais.

Dans tout les cas, si tu es lié à elle comme tu le dis, c'est que ne l'a jamais vraiment perdue. Je sais ce que je dis pour le coup.

Pour finir, il faudrait que tu renforces ton mental, tu me semble psychologiquement instable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Midi Pyrénnée
Emploi/loisirs : Chomeur
Humeur : la solitude fait plus souffrir que la souffrance elle meme
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 12:29

Hrodvitnir il y a des choses que je préfère garder pour moi mais ça n'aidera pas a comprendre quoique se soit de plus.

Kōgeki ,mais dans ce cas que dois-je faire comme exercice ou autre pour çà ?
Et je me dit aussi que peut être est elle "revenu" mais puisque je suis comme bloqué je ne peux rien voir ou entendre ou même ressentir quelque chose.
J'ai aussi essayé bon nombre d'exercice que j'ai renouvelé plusieurs dizaine voir plusieurs centaine de fois en cinq sans aucun résultat. C'est pour cela que je doute réellement de moi, car tout ce que j'ai fais n'a aboutit à quelque chose.

Sinon si tu me trouve psychologiquement instable, bah... je ne sais pas vraiment comment le dire mais disons que quand tu échoue constamment et dans tout ce que tu fait bah ça fait mal quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hrodvitnir
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 27
Animal préféré : loup
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 12:54

Drake a écrit:
Hrodvitnir il y a des choses que je préfère garder pour moi mais ça n'aidera pas a comprendre quoique se soit de plus.

Tu te trompes à ce sujet, ça nous permettras de mieux comprendre ton lien avec la dragonne, en question et donc de mieux t'aiguiller vers des exercices tout bêtes ou un peu complexes pour éventuellement retrouver ton lien avec elle. Après si tu ne veux quand même pas nous les dire, ben je ne te force pas non plus, ce serait juste plus facile pour nous.

Kōgeki a écrit:
Si en 5 ans, ta dragonne n'est pas revenue UNE SEULE FOIS ou ne t'as même JAMAIS envoyer un quelconque signe, c'est qu'elle s'en fout de toi.
C'est très gentil à toi de vouloir aider, mais les entités astrales ne sont pas des humains et donc ne réagissent pas comme des humains physiques. D'autant plus que le temps qui passe est pour certaines un concept qui ne les atteints pas. En prime il me semble que tu es toi même réticent à l'idée de travailler avec des entités, donc avant de donner des conseils à leur sujet, je pense qu'il est préférable que tu travaille un petit moment avec des entités avant de donner des conseils sur "comment réagir en cas d'absence prolongées d'une entité avec laquelle on est lié?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Midi Pyrénnée
Emploi/loisirs : Chomeur
Humeur : la solitude fait plus souffrir que la souffrance elle meme
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 13:26

D'accord.

Disons que la relation entre elle et moi était comme fusionnelle, je ne sais comment l’expliquer car même si aucune voix ni aucune action à proprement dit n'a découler d'elle, on était en permanence ensemble. Quand je n'était pas bien, triste ou autre, elle venais contre moi et même si elle ne disait rien je comprenais sont sentiment. C'est rêve était beau et joyeux contrairement au cauchemars que je fais en temps normal (quand je cauchemarde quoi ce qui est très rare) ou je me fais torturer à mort a chaque fois, ce qui n'est pas très agréable vous en conviendrez.

Je me souviens aussi qu'une fois, dans un de ces "rêves", je devais partir dormir (paradoxe car je dormais déjà entre autre) et j'ai vu son regard triste, comme si elle était déçu que je n'ai pas passé plus de temps avec elle. Je ne pu m’empêche de retourner auprès d'elle car ça me brisai le cœur de la voir triste comme cella.


j'espère que ceci t'éclairera plus car tout détailler de a à z serai vraiment long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hrodvitnir
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 27
Animal préféré : loup
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 14:00

Donc maintenant la grande question c'est es-tu prêt à revivre cette relation "fusionnelle" avec cette dragonne?

Si oui, je te conseille d'aller voir les différents topic dans la section magie des entités qui te donneront des indications sur comment entrer en contact avec ta dragonne.

Si tu as de l'encens, ou des bougies je te conseille vivement de lui en allumer en guise de cadeau tout en lui disant que tu es désolé de t'être absenté tout ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Midi Pyrénnée
Emploi/loisirs : Chomeur
Humeur : la solitude fait plus souffrir que la souffrance elle meme
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 14:05

Bien sur que je suis prêt car je sais que je n'était pas fou, juste ignorant.

les topics je les connais, après tout, je suis sur ce forum depuis 4ans et demi.

Je n'aurrais qu'une bougie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince-Nocturne
Bavard(e)
Bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 318
Age : 23
Localisation : haute garonne
Emploi/loisirs : mmo lire , ma ptite amie mes amies et amis
Animal préféré : Loup dragon fée cheval aigle corbeau serpent
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 14:31

on en avais deja parler je ne sais trop comment t'aider mais je peut te jurer que si j epouvais te la ramener sa serais deja fait =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Midi Pyrénnée
Emploi/loisirs : Chomeur
Humeur : la solitude fait plus souffrir que la souffrance elle meme
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 14:34

Oui, c'est gentil Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kōgeki
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 20
Emploi/loisirs : Musique, jeux
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mar 09 Déc 2014, 15:59

Citation :
C'est très gentil à toi de vouloir aider, mais les entités astrales ne sont pas des humains et donc ne réagissent pas comme des humains physiques. D'autant plus que le temps qui passe est pour certaines un concept qui ne les atteints pas. En prime il me semble que tu es toi même réticent à l'idée de travailler avec des entités, donc avant de donner des conseils à leur sujet, je pense qu'il est préférable que tu travaille un petit moment avec des entités avant de donner des conseils sur "comment réagir en cas d'absence prolongées d'une entité avec laquelle on est lié?".

J'ai été en relation fusionnelle avec un entité comme Drake ci-dessus. Sauf que contrairement à lui je n'ai pas essayer de re-rentrer en contact avec ou même de retenter une relation fusionnelle avec. Pas de deuxième chance avec moi, probablement trop douloureux. Donc au final, je ne suis pas spécialement réticent. Si je veux rentrer en contact avec une entité, c'est pour me prouver quelque chose à moi-même. Un peu comme un "chasseur de fantôme" (Je n'aime pas vraiment ce terme).

Citation :
Sinon si tu me trouve psychologiquement instable, bah... je ne sais pas vraiment comment le dire mais disons que quand tu échoue constamment et dans tout ce que tu fait bah ça fait mal quoi...

Justement, c'est à cause de ton mental que tu échoues. Tu n'as pas confiance en toi. Commence d'abord par renforcer ton mental avant de tenter quoi que ça soit.
Enfin après c'est mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hrodvitnir
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 27
Animal préféré : loup
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mer 10 Déc 2014, 13:19

Kōgeki a écrit:
Commence d'abord par renforcer ton mental avant de tenter quoi que ça soit.

Cette phrase que tout le monde sort, moi y compris, ne voulant, à proprement parler, rien dire, je traduis : essaie de te stabiliser émotionnellement parlant (même si cette stabilité ne doit être qu'éphémère) avant de tenter d'entrer en contact avec la dragonne.

Ensuite Kogeki, je t'ai vu sur d'autres topics ici dire que tu ne croyais pas aux entités, y a-t-il moyen d'avoir des précisions sur une relation fusionnelle avec une entité en laquelle tu ne croyais pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kōgeki
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 20
Emploi/loisirs : Musique, jeux
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mer 10 Déc 2014, 15:04

C'est plutôt compliqué en vérité. C'est un combat entre moi et moi en fait. Un moi qui me disait: elles existent, l'autre qui me disait: C'est des conneries, elles n'existent pas. C'est ce qui à fait que j'ai été pris par beaucoup de déprime ces dernière années. Au final, je me suis toujours pas décidé, et je sais pas comment faire. Donc j'ai préféré enterré le problème et prendre la solution la plus facile à mes yeux: Elles n'existent pas, comme ça je n'ai plus à me prendre la tête. D'ailleurs ces derniers temps la question à repris racine, je sais toujours pas me décider, mais la bonne chose est que je ne déprime plus, bizarrement.

Etre en relation fusionnelle est un bien grand mot, c'est ce qui était prévu à la base, j'étais censé littéralement fusionné avec l'entité en question à la base. Mais ça n'a jamais abouti, et j'ai préféré lui demander de partir bien loin.

En gros, c'est ça l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Midi Pyrénnée
Emploi/loisirs : Chomeur
Humeur : la solitude fait plus souffrir que la souffrance elle meme
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mer 10 Déc 2014, 16:04

En gros tu a pris la solution de facilité sans te soucier des concéquences et des répercution que cela pouvais enjendrer ?

Pour ma part, cette dragonne représente beaucoup a mes yeux et en aucun cas je ne l'abandonnerai comme tu l'a fait. Je tien trop a elle pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kōgeki
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 20
Emploi/loisirs : Musique, jeux
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mer 10 Déc 2014, 16:45

Ouais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hrodvitnir
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 147
Age : 27
Animal préféré : loup
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mer 10 Déc 2014, 17:22

fusionner littéralement avec une entité... à moins que cette entité était une part de toi à la base (auquel cas c'est une réparation de ton être et très peu nombreux sont ceux à savoir comment faire) c'est juste pas possible ou alors tu te fais avoir par la dite entité.
Là je pense que tu as bien fait d'envoyer bouler la dite entité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kōgeki
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 20
Emploi/loisirs : Musique, jeux
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Mer 10 Déc 2014, 18:13

C'était un démon, l'entité en question.

Je trouve aussi d'avoir bien faire de l'envoyer bouler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black-Angel
Graine de botaniste
Graine de botaniste


Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 20
Localisation : Quelque par dans mon propre monde
Emploi/loisirs : Stunt à vélo . Magnétisme . Jeux. Esotérisme
Humeur : Hum....
Animal préféré : Dragon. Chat . Corbeau . Puma . Panthère . Phénix
magic code : Avec énormément de volonté tu peut parvenir à de grandes choses. La volonté est une des pièces maîtresse dans l'ésotérisme. Si tu ne crois pas en toi et que tu ne cherche pas à persévérer là ou tu échoue, tu n'arriveras jamais à se que tu cherche à faire.
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Jeu 11 Déc 2014, 13:04

Bonjour, étant plus jeune j'ai moi même fini en astral, lorsque j'y était j'était entourer de trois fées d'après les descriptions que j'ai pu donner l'ont m'a répondu Brocéliande donc d'après ce que j'ai pu comprendre je me suis retrouvé en Brocéliande je tiens à précisé que étant plus jeune il était possible que je prenne cela pour un rêve mais il y a de cela un ans ou deux j'ai eu un flash après un cauchemar qu'il m'arrivais de faire assez régulièrement étant plus jeune.

Sinon lorsque j'était à Brocéliande avec c'est trois fées qui m'entouraient il m'arrivais d'être triste, ou même en colère lorsque j'était tristes je me retrouvais dans la forêt et elle arrivaient car elles savaient que j'était arrivé et que j'était triste. Parfois lors de mes tristesses il m'arrivait d'être en colère aussi donc il m'est arrivé une ou deux fois de les avoir envoyer boulés.. Mais lorsque je revenais et que j'était triste je leurs demandais de revenir en m'excusant bien évidement je me rappel qu'une fois en les ayant fait boulés je leurs ai dis qu'elles n'existaient pas et que je ne voulais plus les voir, leurs dire sa ça m'est en fait arrivé deux fois, la première fois je me suis excusé en disant qu'elle existaient et que j'avait besoin d'elle car elles m'apportaient du réconfort et du bien être lorsque j'était triste, mais la deuxième fois je ne me souviens plus vraiment très bien je me souviens juste les avoir dégager en leurs disant encore qu'elle n'existaient pas et que je ne voulais plus les voir mais après plus rien, je ne suis jamais retourné la bas et je ne les ai jamais revues.

Cela dois bien faire 11 a 12 ans maintenant que je ne les ai jamais revue et que je ne suis jamais retourné à Brocéliande. Il y a peu de temps de cela je me suis retrouvé en astral il dois y avoir environs 6 mois, j'était dans le plan draconnique avec moi deux dragon à ma gauche un noir et a la gauche du dragon noir il y en avait un vert plutôt foncé. devant nous un dragon gris debout sur une pierre avec des écriture dessus je crois la pierre devait faire environs 30 a 40 centimètre de largeur et de haut ça devait faire un peu plus d'un mètre mais ce qui est sur c'est que la pierre était plus grande que moi (je fais 1m69).

Lorsque je me suis retrouvé là je vis donc en tout première le dragon gris, alors j'ai regardé à ma gauche et j'ai vu c'est deux dragon, le dragon qui avait captivé mon attention était surtout le dragon noir, sinon pour la description du lieu, le ciel était rouge un rouge plutôt sombre autour de nous des volcan ou des montagne je ne s'aurais dire précisément. Par la suite le dragon gris nous à parler, j'entendais c'est paroles résonné dans ma tête et encore maintenant je les entend. Il parlais de quelqu'un en nous disant que pour le vaincre ils nous faudra nous rapprochés les un des autres. Après cela les deux dragon donc le dragon noir et le dragon vert ont pris leurs envoles au dessus des montagne qui étaient à notre gauche j'ai regardé le dragon noir prendre sont envole après cela j'ai regardé le dragon qui était en face de moi, il m'a regardé je crois et je me suis réveiller plutôt surpris et tout suite après mon réveille je me suis dis mais que-ce-que je foutait en astral ? Pour au cotés de ces dragons..? Ce qui est sur c'est que je n'était pas dans mon corps physique, du moins je n'était pas moi à proprement parler, j'était moi sans avoir mon corps physique. Je n'était pas non plus dans le corps d'un dragon.. Mais je me sentait plus puissant et plus libre que dans mon corps physique. Je revois souvent ces image et la scène. Je savait que les dragons me surveillaient par le passé mais me retrouvé entouré de trois dragons.. Je ne m'attendait franchement pas à ça.. Et je ne sais toujours pas qui je doit retrouvé pour vaincre qui.

Je sais que dis comme cela ça parait fou et incroyable mais c'est pourtant vrai et quelqu'un m'a déjà expliquer qu'il c'était lui même retrouvé dans cette endroit par le passé.

Sinon pour retrouvé ta dragonne je te souhaite bonne chance je ne puis t'aidé car moi même j'ai grandit et je n'ai jamais pu retrouvé ces trois fées qui étaient à mes coté à Brocéliande, donc je te souhaite de réussir la ou j'ai échoué ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kōgeki
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 20
Emploi/loisirs : Musique, jeux
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Jeu 11 Déc 2014, 14:10

Tiens c'est étrange. J'ai l'impression que le simple fait de dire "Les entités n'existent pas", sur le coup de la colère ou autre engendre tout un mécanisme complexe que je ne saurais expliquer. Et donc ça bloque.

Après le truc c'est qu'il faut débloquer, et ça je sais pas comment on fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black-Angel
Graine de botaniste
Graine de botaniste


Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 20
Localisation : Quelque par dans mon propre monde
Emploi/loisirs : Stunt à vélo . Magnétisme . Jeux. Esotérisme
Humeur : Hum....
Animal préféré : Dragon. Chat . Corbeau . Puma . Panthère . Phénix
magic code : Avec énormément de volonté tu peut parvenir à de grandes choses. La volonté est une des pièces maîtresse dans l'ésotérisme. Si tu ne crois pas en toi et que tu ne cherche pas à persévérer là ou tu échoue, tu n'arriveras jamais à se que tu cherche à faire.
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Jeu 11 Déc 2014, 14:30

Je ne suis pas vraiment bloquer étant donner qu'il y a peu comme je l'ai expliquer plus haut, je me suis retrouvé dans le plan draconnique en compagnie de trois dragon ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Prend goût à la discussion
Prend goût à la discussion


Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Midi Pyrénnée
Emploi/loisirs : Chomeur
Humeur : la solitude fait plus souffrir que la souffrance elle meme
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Jeu 11 Déc 2014, 14:59

moi je pense que oui, je suis bloquer . Apres, comment me débloquer je l'ignore,c'est ça qui est horrible,j'ai beau réfléchir a comment mais rien y fait, je ne trouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black-Angel
Graine de botaniste
Graine de botaniste


Masculin
Nombre de messages : 136
Age : 20
Localisation : Quelque par dans mon propre monde
Emploi/loisirs : Stunt à vélo . Magnétisme . Jeux. Esotérisme
Humeur : Hum....
Animal préféré : Dragon. Chat . Corbeau . Puma . Panthère . Phénix
magic code : Avec énormément de volonté tu peut parvenir à de grandes choses. La volonté est une des pièces maîtresse dans l'ésotérisme. Si tu ne crois pas en toi et que tu ne cherche pas à persévérer là ou tu échoue, tu n'arriveras jamais à se que tu cherche à faire.
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Jeu 11 Déc 2014, 15:57

Je pense plutôt que tu y croit mais une autre partie de toi refuse d'y croire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kōgeki
Va finir par devenir bavard(e)
Va finir par devenir bavard(e)


Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 20
Emploi/loisirs : Musique, jeux
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   Jeu 11 Déc 2014, 16:52

Hé comme moi.

Bon bah bonne chance, c'est très dur de se défaire de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un regret qui dure ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un regret qui dure ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une gastro qui dure 8 jours est-ce possible?????!!!
» plans de redressement à l'issue de procédure collective
» grosse crise d'angoisse qui dure et ne passe pas
» commentaire de procédure pénale
» contrôle droit constit' : la procédure de révision.......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magie et Métapsychique :: Entités :: Magie draconique-
referencement geneve - annuaires gratuits référencement - peinture professionnelle - tv en streaming - yes messengerCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Esotérisme